Sel d'Epsom

Que faire avec… le sel d’Epsom ?

Publié le 21 décembre 2015 - Mis à jour le 3 février 2016
1/13
© Pixabay

1 Le sel d’Epsom, c’est quoi au juste ?

Le sel d’Epsom est un composé naturel de magnésium et de sulfate, d’où son nom scientifique de sulfate de magnésium. Il se présente sous forme de petits cristaux blancs. Il tient son nom commun de la station saline d’Epsom, en Angleterre, où son utilisation était répandue. Ses deux principaux composés, magnésium et sulfate, ont ceci en commun qu’ils sont très bien absorbés par la peau, d’où l’utilisation principale du sel d’Epsom en bains. Mais il recèle de nombreux autres secrets d’usage !

© Anae

2 Choisir un sel d’Epsom naturel

L’idéal est d’utiliser un sel d’Epsom le plus naturel et le moins dénaturé possible. Ecodis propose un produit d’excellente qualité de la marque Anaé. Composé à 99% de sulfate de magnésium heptahydraté (les 1% restant étant des résidus d’autres minéraux comme le soufre), il est très pur et 100% naturel. Récolté dans des gisements souterrains d’Europe du Nord, il a simplement été purifié par procédé physique puis recristallisé. Vendu dans un tube en carton d’un kg, il est écologique et parfait pour un usage familial.
© Pixabay

3 Usages et précautions d’emploi

Comme tout produit naturel le sel d’Epsom est très bien toléré mais a aussi ses contre-indications. Son usage externe n’est pas recommandé aux personnes souffrant d’œdèmes, de problèmes cardiaques, d’hypertension ou d’insuffisance rénale. De même, si vous souffrez de problèmes cutanés (lésions, psoriasis, eczéma) demandez conseil à votre médecin avant de l’utiliser dans votre bain. Enfin, toute utilisation interne – dont les effets peuvent être puissants ! - devrait être encadrée par un suivi médical. Pleinement informée, vous voilà prête à découvrir les usages cosmétiques et santé du sel d’Epsom.

4 Vous relaxer

Si vous êtes l’heureuse propriétaire d’une baignoire, vous allez être ravie. Le sel d’Epsom est le complément roi pour vous relaxer et vous détendre dans votre bain, sous l’action antistress du magnésium. Pour un effet optimal sur votre détente nerveuse, on recommande de verser trois à quatre poignées de sel d’Epsom dans un bain d’eau chaude, et de vous rincez à l’eau claire au sortir du bain. 
 
© Pixabay

5 Passer une bonne nuit

La détente nerveuse induisant une relaxation totale, le bain au sel d’Epsom pratiqué en soirée ou juste avant le coucher est excellent pour vous préparer à un sommeil réparateur. Les mêmes dosages sont recommandés, et vous pouvez ajouter à votre bain une huile essentielle relaxante type lavandin ou petit grain bigaradier. 

© Fotolia

6 Vous offrir une cure de minéraux

Le magnésium et le sulfate étant particulièrement bien assimilés via la peau, il est important de rester au moins une vingtaine de minutes dans l’eau chaude pour laisser le temps au corps de capter tous les minéraux qui lui sont offerts et de se reminéraliser. 
 
© Pixabay

7 Soulager vos douleurs et raideurs musculaires

Toujours sous forme de bain chaud, le sel d’Epsom favorise la détente musculaire et peut donc aider à soulager vos douleurs et raideurs musculaires et articulaires. Vous pouvez également agir localement sur vos contusions en trempant une compresse dans de l’eau mélangée à deux cuillères à soupe de sel d’Epsom et en l’appliquant sur votre peau à l’endroit endolori. 

© Pixabay

8 Prendre soin de vos pieds

En bain de pieds, le sel d’Epsom est l’occasion de soulager vos pieds. Versez deux poignées de sel d’Epsom dans une bassine d’eau tiède à chaude, ajoutez si vous le souhaitez une huile essentielle selon l’effet recherché (circulation sanguine, détente, effet boostant), et laissez agir une dizaine de minutes. 

© Pixabay

9 Soigner un début d’état grippal

Pour contrer les premières manifestations d’un état grippal, plongez-vous dans un bain chaud enrichi de sel d’Epsom. L’action combinée de la chaleur et des minéraux aide le corps à combattre les débuts d’infection.
 
© Pixabay

10 Vous faire la peau douce

De par la taille de ses grains, le sel d’Epsom est un excellent exfoliant naturel. Il enlève les cellules mortes et lisse la peau. Une fois par semaine, il vous suffit de masser l’ensemble de votre corps en mouvements circulaires, après la douche sur peau encore humide, jusqu’à ne plus sentir les grains sous la main. Puis rincez à l’eau claire, séchez et hydratez la peau.  
 
© Pixabay

11 Stimuler votre digestion

Le sel d’Epsom a des vertus laxatives et peut être utile en cas de constipation occasionnelle. Procédez en dissolvant une à deux cuillères à soupe dans un verre d’eau tiède, à boire de préférence à jeun ou loin des repas. Vous pouvez ajouter du jus de citron ou de jus de fruits pour atténuer le goût relativement amer. Pour les plus réfractaires, l’astuce est de préparer le mélange la veille et de la placer dans le frigidaire, le froid diminuant l’amertume. Attention, une ingestion abusive du sel d’Epsom peut provoquer des désordres gastro-intestinaux. Son usage ne devrait pas dépasser une semaine, au-delà il est préférable de consulter votre médecin. 

© Pixabay

12 Purifier et nettoyer votre organisme

En usage interne, le sel d’Epsom est un remède permettant d’éliminer les toxines et les déchets corporels. Il purifie les organes internes, notamment le foie, la vésicule biliaire (il peut être très efficace en cas de calculs biliaires) et le pancréas. Les effets pouvant être puissants, voire spectaculaires, cet usage nécessite un protocole strict et encadré sous contrôle médical. D’aucuns le conseillent en « cure détox » associé à du jus de citron et de l’huile. Il vous appartient de vous renseigner, de prendre conseil auprès de votre médecin et de faire preuve de discernement.

© Pixabay

13 Chouchouter vos plantes

Le sel d’Epsom est également l’ami de vos plantes. Il est d’ailleurs couramment utilisé en agriculture, pour enrichir les terreaux et apporter les minéraux nécessaires aux plantations. Vous pouvez donc l’utiliser comme engrais naturel en le saupoudrant autour de vos plantations pendant la période de floraison, notamment sur vos roses, tomates, palmiers et poivrons. Pour vos plantes d’intérieur, mélangez une à deux cuillères à soupe dans un litre d’eau pour les nourrir et les garder saines.
 

Le sel d'Epsom, vous connaissez ? On vous dit tout sur ses vertus et bienfaits !

Le sel d’Epsom, c’est quoi au juste ?
Le sel d’Epsom est un composé naturel de magnésium et de sulfate, d’où son nom scientifique de sulfate de magnésium. Il se présente sous forme de petits cristaux blancs. Il tient son nom commun de la station saline d’Epsom, en Angleterre, où son utilisation était répandue. Ses deux principaux composés, magnésium et sulfate, ont ceci en commun qu’ils sont très bien absorbés par la peau, d’où l’utilisation principale du sel d’Epsom en bains. Mais il recèle de nombreux autres secrets d’usage !
Choisir un sel d’Epsom naturel 
L’idéal est d’utiliser un sel d’Epsom le plus naturel et le moins dénaturé possible. Ecodis propose un produit d’excellente qualité de la marque Anaé. Composé à 99% de sulfate de magnésium heptahydraté (les 1% restant étant des résidus d’autres minéraux comme le soufre), il est très pur et 100% naturel. Récolté dans des gisements souterrains d’Europe du Nord, il a simplement été purifié par procédé physique puis recristallisé. Vendu dans un tube en carton d’un kg, il est écologique et parfait pour un usage familial. 
Usages et précautions d’emploi
Comme tout produit naturel le sel d’Epsom est très bien toléré mais a aussi ses contre-indications. Son usage externe n’est pas recommandé aux personnes souffrant d’œdèmes, de problèmes cardiaques, d’hypertension ou d’insuffisance rénale. De même, si vous souffrez de problèmes cutanés (lésions, psoriasis, eczéma) demandez conseil à votre médecin avant de l’utiliser dans votre bain. Enfin, toute utilisation interne – dont les effets peuvent être puissants ! - devrait être encadrée par un suivi médical. Pleinement informée, vous voilà prête à découvrir les usages cosmétiques et santé du sel d’Epsom. 
Vous relaxer 
Si vous êtes l’heureuse propriétaire d’une baignoire, vous allez être ravie. Le sel d’Epsom est le complément roi pour vous relaxer et vous détendre dans votre bain, sous l’action antistress du magnésium. Pour un effet optimal sur votre détente nerveuse, on recommande de verser trois à quatre poignées de sel d’Epsom dans un bain d’eau chaude, et de vous rincez à l’eau claire au sortir du bain. 
Passer une bonne nuit 
La détente nerveuse induisant une relaxation totale, le bain au sel d’Epsom pratiqué en soirée ou juste avant le coucher est excellent pour vous préparer à un sommeil réparateur. Les mêmes dosages sont recommandés, et vous pouvez ajouter à votre bain une huile essentielle relaxante type lavandin ou petit grain bigaradier. 
Vous offrir une cure de minéraux
Le magnésium et le sulfate étant particulièrement bien assimilés via la peau, il est important de rester au moins une vingtaine de minutes dans l’eau chaude pour laisser le temps au corps de capter tous les minéraux qui lui sont offerts et de se reminéraliser. 
Soulager vos douleurs et raideurs musculaires
Toujours sous forme de bain chaud, le sel d’Epsom favorise la détente musculaire et peut donc aider à soulager vos douleurs et raideurs musculaires et articulaires. Vous pouvez également agir localement sur vos contusions en trempant une compresse dans de l’eau mélangée à deux cuillères à soupe de sel d’Epsom et en l’appliquant sur votre peau à l’endroit endolori. 
Prendre soin de vos pieds
En bain de pieds, le sel d’Epsom est l’occasion de soulager vos pieds. Versez deux poignées de sel d’Epsom dans une bassine d’eau tiède à chaude, ajoutez si vous le souhaitez une huile essentielle selon l’effet recherché (circulation sanguine, détente, effet boostant), et laissez agir une dizaine de minutes. 
Soigner un début d’état grippal
Pour contrer les premières manifestations d’un état grippal, plongez-vous dans un bain chaud enrichi de sel d’Epsom. L’action combinée de la chaleur et des minéraux aide le corps à combattre les débuts d’infection.
Vous faire la peau douce
De par la taille de ses grains, le sel d’Epsom est un excellent exfoliant naturel. Il enlève les cellules mortes et lisse la peau. Une fois par semaine, il vous suffit de masser l’ensemble de votre corps en mouvements circulaires, après la douche sur peau encore humide, jusqu’à ne plus sentir les grains sous la main. Puis rincez à l’eau claire, séchez et hydratez la peau.  
Stimuler votre digestion
Le sel d’Epsom a des vertus laxatives et peut être utile en cas de constipation occasionnelle. Procédez en dissolvant une à deux cuillères à soupe dans un verre d’eau tiède, à boire de préférence à jeun ou loin des repas. Vous pouvez ajouter du jus de citron ou de jus de fruits pour atténuer le goût relativement amer. Pour les plus réfractaires, l’astuce est de préparer le mélange la veille et de la placer dans le frigidaire, le froid diminuant l’amertume. Attention, une ingestion abusive du sel d’Epsom peut provoquer des désordres gastro-intestinaux. Son usage ne devrait pas dépasser une semaine, au-delà il est préférable de consulter votre médecin. 
Purifier et nettoyer votre organisme
En usage interne, le sel d’Epsom est un remède permettant d’éliminer les toxines et les déchets corporels. Il purifie les organes internes, notamment le foie, la vésicule biliaire (il peut être très efficace en cas de calculs biliaires) et le pancréas. Les effets pouvant être puissants, voire spectaculaires, cet usage nécessite un protocole strict et encadré sous contrôle médical. D’aucuns le conseillent en « cure détox » associé à du jus de citron et de l’huile. Il vous appartient de vous renseigner, de prendre conseil auprès de votre médecin et de faire preuve de discernement.
Chouchouter vos plantes 
Le sel d’Epsom est également l’ami de vos plantes. Il est d’ailleurs couramment utilisé en agriculture, pour enrichir les terreaux et apporter les minéraux nécessaires aux plantations. Vous pouvez donc l’utiliser comme engrais naturel en le saupoudrant autour de vos plantations pendant la période de floraison, notamment sur vos roses, tomates, palmiers et poivrons. Pour vos plantes d’intérieur, mélangez une à deux cuillères à soupe dans un litre d’eau pour les nourrir et les garder saines.
 
Notre contributrice :
Léa Durupt est l'auteure du blog Je bénis l'inventeur, contributrice au blog participatif Vivremieux ! et co-animatrice sur Radio Médecine Douce.
Retrouvez Lea Durupt pour sa chronique sur Radio Medecine Douce
Toutes les chroniques de Lea sont sur sa page Facebook
Articles du dossier Tests produits bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte