DIY

Recettes aux huiles essentielles pour prévenir et guérir les maux d'hiver

Publié le 17 février 2014 - Mis à jour le 8 juillet 2014
Fabienne Millet est Docteur en pharmacie, Diplômée en aromathérapie, en phytothérapie et membre permanent du collège d’expert de Revelessence. Elle est l'auteur du Grand guide des huiles essentielles.
L'aromathérapie est une option efficace dans la prévention et le traitement des pathologies d'origine virale (rhumes, toux grasse, maux de gorge, grippe, etc.)
L'aromathérapie est une option efficace dans la prévention et le traitement des pathologies d'origine virale (rhumes, toux grasse, maux de gorge, grippe, etc.)

Toux grasse, maux de gorge, grippe, dépression saisonnière... Pour prévenir et guérir les virus de l'hiver, ayons le réflexe huiles essentielles, pour leur action anti-infectieuse et décongestionnante. Suivez le guide.

Bien souvent nous attendons que la maladie s’installe et avons recours aux médicaments, qui sont nécessaires dans certains cas. 

Pour des troubles bénins ou chroniques, il est possible d’utiliser les huiles essentielles. L’aromathérapie est une option efficace dans la prévention et le traitement des pathologies d’origine virale (rhumes, toux grasse, maux de gorge, grippe, etc.). L’action anti-infectieuse (antivirale, bactéricide, antifongique) et décongestionnante des voies respiratoires (expectorante, mucolytique, spasmolytique) des huiles essentielles n’est plus à démontrer. 

De nombreux modes d’utilisation sont possibles mais bien sûr, si aucune amélioration ne survient après 48 heures, un diagnostic médical s’imposera*.  

Prévenir et soulager les douleurs

Gérer le stress ou calmer la douleur font également partie des multiples propriétés des huiles essentielles. On pourra par exemple soulager les douleurs articulaires par des applications cutanées quotidiennes sur la zone douloureuse à des concentrations faibles d’huiles essentielles anti-inflammatoires alors qu’en cas de crise une concentration plus élevée sera nécessaire. La durée du traitement sera variable selon les troubles. 

Mais n’attendons pas d’être malade pour réagir car les huiles essentielles jouent un rôle important dans la prévention. Elles permettent d’assainir la maison, le lieu de travail évitant ainsi les risques de contamination. Elles sont alors utilisées tout simplement par diffusion atmosphérique ou inhalation sèche. 

Par exemple, l’huile essentielle de ravintsara est efficace contre la grippe. Son action antivirale permet d’assainir l’atmosphère en limitant la multiplication des virus. En inhalation sèche, elle permet de désinfecter directement l’entrée des voies respiratoires. Par voie cutanée, elle préviendra un épisode grippal ou soignera la grippe. Elle peut aussi dégager les voies respiratoires en cas de rhume où d’encombrement bronchique. 

Un large panel de propriétés assure donc aux huiles essentielles de multiples emplois avec une efficacité non contestée. 

QUELQUES RECETTES AUX HUILES ESSENTIELLES

Déprime saisonnière 

Adulte / voie cutanée diluée / Mélange à 15%  

Dans un flacon de 20ml : 
• 2ml (30 gouttes) d'huile essentielle de marjolaine à coquille
• 1ml (15 gouttes) d'huile essentielle de lemongrass
• complétez avec de l'huile végétale de macadamia.  

Conseil d'utilisation : 20 gouttes du mélange en application sur les avant-bras, 2 à 4 fois par jour pendant 2 à 3 semaines. À renouveler si besoin. 

Rhume 

Adulte / inhalation sèche  

Versez une à deux gouttes d'huile essentielle de niaouli ou de ravintsara sur un mouchoir en papier. Portez-le devant votre nez et respirez. Utilisation régulière dans la journée, 6 à 8 fois.  

Grippe 

Adulte / voie cutanée diluée / Mélange à 15%  

Dans un flacon de 30ml : 
• 2,5ml (38 gouttes) d'huile essentielle de tea tree
• 2,5ml (38 gouttes) d'huile essentielle de ravintsara
• complétez avec de l'huile végétale de macadamia

Conseil d'utilisation : 10 à 20 gouttes du mélange en application sur la poitrine ou l'avant-bras 4 à 6 fois par jour pendant 48 heures puis 2 à 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours. 

Gastro-entérite 

Adulte / voie cutanée diluée / Mélange à 20% 

Dans un flacon de 20ml : 
• 2ml (30gouttes) d'huile essentielle de menthe poivrée
• 2ml (30 gouttes) d'huile essentielle de tea tree
• complétez avec de l'huile végétale de macadamia.  

Conseil d'utilisation : 20 gouttes du mélange en application sur l'abdomen ou sur les avant-bras, 4 à 6 fois par jour pendant 24 à 48 heures puis 2 à 3 fois par jours pendant 2 à 3 jours. 

Toux grasse 

Adulte / voie cutanée diluée / Mélange à 15%  

Dans un flacon de 30ml : 
• 4,5ml (68 gouttes) d'huile essentielle de myrte rouge 
• complétez avec de l'huile végétale de macadamia.

Conseil d'utilisation : 10 à 20 gouttes du mélange en application sur la poitrine, 2 à 4 fois par jour pendant 5 à 10 jours. 

Retrouvez plus de recettes d'aromathérapie sur le site de Revelessence

*RECOMMMANDATIONS D'USAGE DES HUILES ESSENTIELLES : attention aux contre-indications et précautions des huiles essentielles. L’emploi des huiles essentielles est déconseillé sauf par diffusion passive, inhalation sèche, diffusion atmosphérique  chez la femme enceinte et la femme allaitante. 

L’emploi des huiles essentielles est déconseillé sauf par diffusion passive, diffusion atmosphérique chez l’enfant de moins de sept ans (la voie cutanée nécessite des doses précises et demande un avis médical ou conseil officinal). 

L’emploi des huiles essentielles est contre-indiqué pour toutes personnes ayant des antécédents de convulsions. Certaines huiles essentielles présentent des précautions spécifiques à prendre en compte. (Demander conseil). 

>> Je commande mon Hors-Série Les huiles essentielles made in France en version PDF 

>> je télécharge le Hors-Série Les huiles essentielles made in France depuis mon iPad 

Articles du dossier Huiles essentielles : utilisation et propriétés
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte