Soleil et tâches de vieillesse

Le soleil est-il responsable des taches de vieillesse ou des lentigos solaires ?

Publié le 27 juillet 2017 - Mis à jour le 28 juillet 2017
© Kaboompics

Faut-il se protéger du soleil pour éviter l’apparition de tâches de vieillesse ?

On emploie souvent à tort le terme de vieillesse pour qualifier l’apparition de tâches liées au soleil : les lentigos. De telles tâches ne sont liées ni à l’âge, ni à une quelconque oxydation de la peau, mais tout simplement à une exagération de la fabrication de la mélanine sur certaines zones du corps. Par contre, les lentigos sont bien liés à l’exposition solaire,surtout si l’on a abusé des bains de soleil.

Les lentigos  se localisent ainsi sur les zones qui ont été exposées aux UV (dos des mains, visage, décolleté, jambes dans la région prétibiale). Ce sont de petites tâches, arrondies ou ovalaires, de couleur chamois, voire vraiment plus foncées; si l’on ne fait rien, avec le temps elles ont tendance à s’entourer d’une zone plus pigmentée. Dans ces tâches, il y a une augmentation de la mélanine en réaction à des expositions répétées au soleil sans protection. Enfin, les lentigos peuvent faire leur apparition à tout âge même dans l’enfance.

Comment les prévenir ?
Comme ils sont liés au soleil, le mieux est de respecter certaines règles d’expositionraisonnables,et notamment des horaires précis pour éviter leur apparition. Il vaut mieux faire des bains de soleil progressifsdans l’année en commençant dès les mois d’avril-mai, et l’été éviter de rester longtemps en plein soleil entre 11 heures et 16 heures. Avant 11 heures et après 17 heures, on peut faire sans risque des bains de soleil de 20 minutes pour assurer la synthèse de la vitamine D, et afin de favoriser la synthèse équilibrée de la mélanine.

Par contre, il faut vraiment éviter de rester en plein soleil entre 11 heures et 16 heures, car au-delà de 10 minutes il y a non seulement risque de coup de soleil mais de voir les lentigos se multiplier et la peau se tacher. Les coups de soleil répétés favorisent aussi l’apparition de nouveaux grains de beauté.

Quels soins pour éviter les lentigos ?
C’est en raison de carences que des lentigos apparaissent au niveau de la peau : il s’agit de manque d’antioxydants et aussi de vitamines B. Pour les prévenir, on peut conseiller par exemple des compléments alimentaires naturels (les vitamines de synthèse n’ayant pas le même effet que les naturelles) et associer l’été la prise de OEMINE SOLAIRE deux capsules et de OEMINE B deux gélules tous les matins jusqu’en septembre. Ces vitamines régulent la pigmentation, protègent la mélanine de l’oxydation et préviennent donc l’apparition des lentigos tout en favorisant un bronzage naturel protecteur.

Quelle crème pour les lentigos ?

On peut appliquer à la fois sur les taches qui apparaissent liées au soleil et sur les lentigos une crème spécifique telle que la crème OEMINE MELANODERM bio. Cette crème biologique éclaircissante à l’huile d’abricot contient les vitamines naturelles protectrices ainsi que des extraits actifs de plantes connues pour leur action éclaircissante.Par contre, cette crème ne doit pas être appliquée pendant l’exposition solaire en raison des plantes qu’elle contient ; et l’été il est préférable de l’appliquer le soir. Le matin on choisira plutôt la crème OEMINE DERM bio qui est à base de vitamines ACE végétales. Cette crème peut être appliquée sur le visage le matin,et sur les lentigossous un écran solaire.

Quelle crème solaire choisir ?
Il n’est pas évident de trouver une crème solaire naturelle qui soit vraiment efficace. En plus, pour être correctement protégé, il faut l’appliquer correctement et mettre pratiquement un tube de 50 g toutes les deux heures afin de couvrir toute la surface corporelle.

La question qui se pose est ensuite de savoir quel type d’écran solaire choisir. Il n’y a pas en effet d’écran qui fasse vraiment barrage total aux UV. Les écrans d’indice 30 à 50 stoppent 80 à 90 % des UV, mais leur activité est limitée dans le temps ; ce qui nécessite de les appliquer toutes les deux heures. Par ailleurs les filtres chimiques sont dangereux à la fois pour l’environnement et par les risques d’effets secondaires (notamment de tacher la peau). Les écrans bio ne sont pas non plus parfaits : ils ne sont pas une garantie de sécurité surtout s’ils contiennent des nanoparticules. À ce sujet l’emploi de dioxyde de titane même sous forme non nano est totalement déconseillé. Si vous ne trouvez pas d’écran solaire qui vous convienne, vous pouvez le confectionner vous-même ou le faire préparer en pharmacie. Si vous le faites vous-même, il vous faut vous procurer de l’oxyde de zinc. On peut alors l’incorporer dans une crème de base.

À titre d’exemple voici un exemple de préparation :
ZNO 25g
CREME ECZEBIO 100 GRAMMES

Ce mélange assure une protection équivalente à un écran d’indice 30. On peut l’utiliser entre 11 heures et 16 heures et on renouvelle l’application sur les zones les plus exposées toutes les deux heures, tout en évitant cependant des bains de soleil de plus de 20 minutes d’affilée.

OEMINE MELANODERM bio pour continuer à favoriser la disparition des lentigos.

Note : toute apparition récente de lésions pigmentées sur la peaudoit cependant inciter à consulter un dermatologue ; car il y a des tâches (mélanoses) qui peuvent être en voie de dégénérescence et qu’il faudra surveiller.

Découvrez tous les bienfaits des produits Oemine et Belle Oemine sur la boutique Oemine.

Articles de la même rubrique
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !