ASEF

Chronique de l'ASEF : Le rendez-vous hebdo de l'actu santé et environnement

Publié le 13 novembre 2013
1/3

1 Tatouage : le danger qui colle à la peau

En couleurs, en noir, en blanc ou encore en fluo, plus d'un Français sur dix est tatoué... Mais est-ce sans danger pour notre santé ? Cette semaine, les médecins de l’ASEF vous proposent sur leur site un point complet sur le sujet.

Pour éviter toute contamination (hépatites ou VIH/SIDA), assurez-vous que votre tatoueur utilise bien du matériel stérile et des aiguilles à usage unique. Consultez un dermatologue : des encres noires renferment du benzopyrène, cancérigène, et peuvent causer des réactions allergiques chez les personnes sensibles. Quant à l'encre fluo, elle est interdite en France.

Photo : DR

2 Un menu enfant de novembre 100% santé !

Cette semaine, les médecins de l’ASEF et Christophe Gavot, chef de la Villa Gallici, Relais-Château à Aix-en-Provence, publient leur deuxième menu enfant 100% santé. Au menu de novembre : cookie de légumes, burger de patate douce et poire Belle-Hélène au yaourt. Une façon de faire connaître de nouveaux fruits et légumes à ses enfants…

En effet, au printemps dernier, l’ASEF avait révélé que près de neuf écoliers sur dix ne savaient pas reconnaître une betterave, qu'un quart d'entre eux ignoraient que la frite "descendait" de la pomme de terre ou encore que les pâtes ne poussaient pas dans les champs !

© photl

3 Les USA commencent leur chasse au gras

Les Américains s'attaquent à leurs problèmes d’obésité : les autorités sanitaires envisagent l’interdiction des acides gras trans dans les aliments industriels.

Ces graisses favoriseraient notamment l’obésité et les maladies cardiovasculaires. On estime qu’une telle mesure pourrait éviter 20.000 crises cardiaques et 7.000 décès de plus chaque année. Si vous voulez déjà chasser les acides gras trans de votre alimentation, traquez la mention "graisse végétale hydrogénée" sur les étiquettes et évitez au maximum les produits industriels !

Comment cuisiner équilibré pour ses enfants ? Les USA vont-ils commencer une chasse au gras ? Et enfin, comment se faire tatouer sans danger ? Voilà ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine dans l'actualité Santé-Environnement.

Tatouage : le danger qui colle à la peau

Il est à la mode en couleurs, en noir, en blanc ou encore en fluo, et plus d’un Français sur dix l’a déjà dans la peau... Il s’agit bien sûr du tatouage. Mais est-il sans danger pour notre santé ? Cette semaine, les médecins de l’ASEF vous proposent sur leur site un point complet sur le sujet.

Le risque le plus évident est celui de contamination (hépatites ou VIH/SIDA). Pour éviter cela, assurez-vous que votre tatoueur utilise bien du matériel stérile et des aiguilles à usage unique, y compris pour un maquillage permanent ou semi-permanent.

Mais ce n’est pas tout ! Certaines encres contiendraient des métaux toxiques comme l'aluminium, le cobalt, le chrome, le cuivre, le fer, le mercure ou encore le nickel. Des encres noires en particulier renferment du benzopyrène, classé cancérigène par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et peuvent causer des réactions allergiques chez les personnes sensibles. Mieux vaut donc consulter un dermatologue avant de se faire tatouer.

Pour ce qui est de l'encre blanche, qu'arbore notamment la chanteuse Rihanna, elle peut avoir tendance à jaunir au fil du temps.

Aujourd’hui, de nouveaux problèmes se posent avec l’émergence des tatouages fluorescents. Invisibles le jour, ils ne se révèlent que dans l’obscurité. Leurs encres sont interdites en France car la composition n'est  pas connue et que certaines pourraient même contenir du phosphore, une substance potentiellement cancérigène. Si beaucoup de tatoueurs se refusent à utiliser l'encre fluo, certains en achètent sur Internet et la proposent à leurs clients sans aucune précaution…

 

Quant aux tatouages éphémères, qui ne sont pas non plus tous à prendre à la légère en raison du risque d'allergie au henné noir. Bref : prenez vos précautions si vous tenez à votre peau !

Un menu enfant de novembre 100% santé !

Cette semaine, les médecins de l’ASEF et Christophe Gavot, chef de la Villa Gallici, Relais-Château à Aix-en-Provence, publient leur deuxième menu enfant 100% santé. Au programme de novembre : cookie de légumes, burger de patate douce et poire Belle-Hélène au yaourt. Une façon de faire connaître de nouveaux fruits et légumes à ses enfants…

En effet, au printemps dernier, l’ASEF avait révélé que près de neuf écoliers sur dix ne savaient pas reconnaître une betterave, qu'un quart d'entre eux ignoraient que la frite "descendait" de la pomme de terre ou encore que les pâtes ne poussaient pas dans les champs !

Des chiffres qui ont évidemment fait frissonner beaucoup de parents désespérant de faire manger fruits ou légumes à leur progéniture sans déclencher crises de larmes, punitions et hurlements. Pour les aider dans cette mission impossible, des idées de menus enfants 100% santé, facile à réaliser et à base de produits de saison, vous sont proposés chaque second mercredi du mois sur le site www.asef-asso.fr.

Les USA commencent leur chasse au gras

Les Américains ont des problèmes d’obésité - voilà qui ne surprendra personne. Mais cela pourrait bien changer ! En effet, les autorités sanitaires envisagent l’interdiction des acides gras trans dans les aliments industriels.

Potentiellement dangereuses pour la santé, ces graisses favoriseraient notamment l’obésité et les maladies cardiovasculaires. On estime qu’une telle mesure pourrait éviter 20.000 crises cardiaques et 7.000 décès de plus chaque année. Si vous voulez déjà chasser les acides gras trans de votre alimentation, traquez la mention "graisse végétale hydrogénée" sur les étiquettes et évitez au maximum les produits industriels !

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France.

Articles du thème Dermatologie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte