ASEF

Chronique de l'ASEF : Le rendez-vous hebdo de l'actu santé et environnement

Publié le 16 octobre 2013 - Mis à jour le 24 octobre 2013
1/3

1 La betterave à l’honneur pour la semaine du goût

 Les médecins de l'ASEF vous proposent en association avec Christophe Gavot, Chef à la Villa Gallici, Relais-Château***** à Aix-en-Provence, des idées de menus enfants 100 % santé, agréable à manger, facile à réaliser et à base de produits de saison. C’est donc tout naturellement que cette première édition du mois d’octobre a été placée sous le signe de la…betterave ! 

© Fotolia

2 Téléphonie mobile : non mais allo quoi !

Cette semaine, nombreuses ont été les infos sur nos téléphones. D’abord, une étude scientifique suédoise a montré qu’au bout de 25 ans d’exposition au téléphone portable, le risque de cancer du cerveau augmente de 300%. En étudiant l’incidence de tumeur cérébrale auprès de 1 961 personnes âgées entre 18 et 75 ans, ils ont en effet pu établir un lien entre le risque de tumeur cérébrale et la durée d’utilisation du téléphone portable. Nous vous recommandons de vous protéger en respectant quelques conseils de bases : mettre un kit main-libre, privilégier les SMS ou encore mettre votre portable en mode avion la nuit !

 

© Istock

3 Les enfants touchés par la pollution de l’air

On le savait déjà, les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables à la pollution de l’air : asthme, allergies et autisme sont autant de pathologies susceptibles de toucher les enfants exposés in utero. Mais selon une nouvelle étude polonaise, la pollution de l’air augmenterait aussi les troubles du comportement chez les plus petits : problèmes d'attention, d'anxiété et de dépression. Leurs résultats scolaires seraient également moins bons par rapport aux enfants non-exposés…. 

La betterave à l’honneur pour la semaine du goût, dangers de la téléphonie mobile et l’impact de la pollution de l’air sur l’enfant : voilà ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine dans l'actualité Santé-Environnement.

La betterave à l’honneur pour la semaine du goût !

Cette semaine, c’est la semaine du goût ! Une semaine particulièrement importante pour nos médecins qui ont publié dans le Parisien au printemps dernier, une enquête qui avait révélé que 87% des écoliers ne savaient pas reconnaître une betterave, qu'un quart d'entre eux ignoraient que la frite descendait de la pomme de terre ou encore que les pâtes ne poussaient pas dans les champs ! Des chiffres qui ont évidemment fait frissonner beaucoup de parents désespérant de faire manger fruits ou légumes à leur progéniture sans déclencher crises de larmes, punitions et hurlements .. Pour les aider dans cette mission impossible, les médecins de l'ASEF vous proposent en association avec Christophe Gavot, Chef à la Villa Gallici, Relais-Château***** à Aix-en-Provence, des idées de menus enfants 100% santé, agréable à manger, facile à réaliser et à base de produits de saison. C’est donc tout naturellement que cette première édition du mois d’octobre a été placée sous le signe de la…. betterave !

Téléphonie mobile : non mais allo quoi !

Cette semaine, nombreuses ont été les infos sur nos téléphones. D’abord, une étude scientifique suédoise a montré qu’au bout de 25 ans d’exposition au téléphone portable, le risque de cancer du cerveau augmente de 300%. En étudiant l’incidence de tumeur cérébrale auprès de 1 961 personnes âgées entre 18 et 75 ans, ils ont en effet pu établir un lien entre le risque de tumeur cérébrale et la durée d’utilisation du téléphone portable. Après un à cinq ans d’exposition, le risque de développer un cancer du cerveau augmente de 80%, il double après vingt ans et triple au-delà de vingt-cinq ans d’utilisation. Alors, même si le dernier rapport de l’Anses, paru mardi, est nettement moins alarmiste, nous vous recommandons tout de même de vous protéger en respectant quelques conseils de bases : mettre un kit main-libre, privilégier les SMS ou encore mettre votre portable en mode avion la nuit !

Dessine-moi un poumon : les enfants touchés par la pollution de l’air

On le savait déjà, les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables à la pollution de l’air : asthme, allergies et autisme sont autant de pathologies susceptibles de toucher les enfants exposés in utero. Mais selon une nouvelle étude polonaise, la pollution de l’air augmenterait aussi les troubles du comportement chez les plus petits : problèmes d'attention, d'anxiété et de dépression. Leurs résultats scolaires seraient également moins bons par rapport aux enfants non-exposés…. Malheureusement, l’étude ne dit pas si les enfants touchés sont aussi ceux qui évoluent dans les catégories sociales les plus défavorisées….ou pas. Une info qui aurait pourtant permis d’y voir encore plus clair sur le rôle de la pollution.

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France : www.asef-asso.fr

 

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte