ASEF

La toxicité du glyphosate fait débat

Publié le 18 novembre 2015

Rétropédalage sur le glyphosate ? L'EFSA lance un pavé dans la mare avec son rapport, qui est cependant loin de faire l'unanimité.

Le glyphosate, c’est l’un des herbicides les plus utilisés au monde. C’est aussi le principe actif du fameux Roundup, la marque phare du groupe Monsanto. Il est aussi bien utilisé par les agriculteurs que les jardiniers amateurs. Depuis quelques années maintenant, il est suspecté d’être toxique pour l’Homme, comme l’a montré les différentes études de Gilles Séralini. En mars 2015, le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), un centre de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) avait classé cette substance comme « cancérigène probable pour l’Homme ». Si ce nouveau classement n'a aucun caractère contraignant pour les États, c’est tout de même une belle avancée. 
Mais cette semaine, l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) a décidé de donner son avis sur la question… Un avis qui est tout le contraire de celui du CIRC. Pour cette autorité, il est improbable que le glyphosate présente un danger cancérogène pour l'homme. En fait, il semblerait que les moyens d’évaluations utilisés et les études prises en compte soient différents pour les deux organisations. Voilà pourquoi ils n’arrivent pas au même résultat !
Bref, face à tout cela, les utilisateurs sont un peu perdus. Mais par précaution, les médecins de l’Association Santé Environnement France déconseillent fortement l’utilisation de cet herbicide. Retrouvez tous nos conseils pratiques pour désherber tout en préservant sa santé dans notre petit guide santé du Bio-Jardinage.

 

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte