Noël

Astuces pour un Noël zen

Publié le 12 décembre 2014
1/10
© Fotolia

1 1. Dormez

Mettez le frein sur les sorties. Couchez-vous plus tôt, ça tombe bien, il fait nuit tôt ! Coupez votre téléphone portable et votre ordinateur au minimum 1 heure avant de vous coucher, prenez une douche froide, contrairement à ce que l’on pense.

2 2. Allégez votre assiette

Allégez la quantité et le contenu de votre assiette pour anticiper sur les excès de Noël et défatiguer votre organisme. Foncez sur les soupes le soir ou essayez-vous à la mono-diète, un seul aliment sans ajout de matières grasses (pommes, pomme de terre, riz complet, carottes…). Supprimez l’alcool, le fromage, le pain… Des petites choses simples à supprimer pendant seulement 10 jours ! Et puis, on ne sait jamais... Vous pourriez aimez et prolongez ces changements dans vos assiettes ;-)

3 3. Ne lâchez pas votre activité physique (ou artistique)

Les achats de Noël, la météo ou le manque de luminosité ne doivent pas être une excuse valable pour annuler votre activité. Tenez bon ! Gardez ce moment pour vous qui vous aidera à décompresser et qui augmentera votre énergie et votre résistance. C’est exactement ce dont vous aurez besoin pendant les vacances de Noël.

4 4. Simplifiez les cadeaux (1/2)

Si vous êtes nombreux, vous pouvez organiser un tirage au sort pour que chacun offre un cadeau à quelqu’un. Ce moment de partage et de surprises peut être organisé au moment de l’apéritif et présenté aux enfants qui croient au père Noël comme un cadeau de bienvenue !
Seuls les enfants retrouveront des cadeaux sous leur sapin leur laissant la place à la magie de Noël.

5 5. Simplifiez les cadeaux (2/2)

Faites d’Internet votre nouvel ami. Les grandes chaînes de jouets ont toutes un site marchand avec un système de paiement en ligne sécurisé. Evitez les grandes surfaces autant que possible, elles sont source de stress, de perte de temps et d’énergie.
 
Pensez à Nature et Découvertes si vous êtes en manque d’idées.
 
Pour les derniers achats des cadeaux, demandez à votre mari ou aux grands-parents de prendre le relais.
© photl

6 6. Faites des listes utiles

Offrez vous un jolie carnet spécial Noël. Le mien est tout rouge ;-)
 
- Coté recto, notez-y vos idées de cadeaux, vos idées de menus, vos idées de sorties ou d’activités à faire pendant les vacances
- Côté verso, notez-y vos listes de courses par catégories : jouets, librairies, supermarché…
 
Notez surtout tout ce que vous devrez apporter si les fêtes de Noël ne se passent pas chez vous !
© photl

7 7. Demandez de l’aide maintenant

Que ce soit pour les repas ou pour les courses, vous pouvez en amont définir quelques règles de « communauté » pour que Noël soit un moment de plaisir pour tout le monde. Si vous partagez plusieurs repas à plusieurs familles, n’hésitez pas à instaurer un tour de rôle dans la cuisine. Vous avez le choix entre partager les jours ou les tâches. 

Même les enfants à partir de 10 ans peuvent prendre la préparation d’un repas, la préparation d’une jolie table… Un bon moment de bonheur avec les cousins en perspective.

8 8. Pensez à vous détendre

N’hésitez pas à réserver un moment de détente à l’extérieur de la maison (la vôtre ou celle de vos parents). Quoi de plus fatiguant pour notre corps et notre esprit que de passer 3 jours sans sortir ? Programmez vous une balade en forêt,  un ciné avec les enfants, ou pourquoi pas un spa avec vos sœurs, belles-sœurs et grand-mère… Vous pouvez le réserver dès à présent. 
Pendant les fêtes, si vous sentez que le collectif ne veut pas bouger, sortez, même seule, pour acheter le pain ou promener le chien !

9 9. Ménagez vos émotions

Nous l’avons tous déjà expérimenté, Noël cristallise les émotions. Ceux qui ne seront pas là nous manqueront, ceux qui le seront nous agacerons… C’est ça aussi Noël ! Et comme le veut cette période de l’année, nous sommes fatiguées donc plus souvent irritables. Alors, pour ce Noël soit celui dont vous rêvez, commencez à y croire dès à présent. Visualisez aussi souvent que possible votre Noël idéal.


(Lire la suite ci-dessous.)

10 10. Transmettez

Le stress des fêtes, de la famille, de l’organisation peut vous éloigner de ce que vous êtes vraiment et de ce que vous avez envie de transmettre à vos enfants.

Sur une feuille, faites une liste des valeurs que vous avez envie de transmettre à vos enfants (générosité, partage, entre-aide…) puis notez, en face de chaque valeur, un type d’action que vous aimeriez faire avec eux ou que vous aimeriez qu’ils fassent à Noël : « Aider leur grand-mère à décorer la bûche, jouer avec leurs petits cousins, préparer un spectacle pour le soir de Noël… ».


(Lire la suite ci-dessous.)

Noël J-10 ! Les 10 astuces de Barbara Meyer, coach et auteure de J’arrête d’être débordée et de Ma forme au naturel pour vivre un Noël 100% zen.

1. Dormez
Mettez le frein sur les sorties. Couchez-vous plus tôt, ça tombe bien, il fait nuit tôt ! Coupez votre téléphone portable et votre ordinateur au minimum 1 heure avant de vous coucher, prenez une douche froide, contrairement à ce que l’on pense.
 

2. Allégez votre assiette
Allégez la quantité et le contenu de votre assiette pour anticiper sur les excès de Noël et défatiguer votre organisme. Foncez sur les soupes le soir ou essayez-vous à la mono-diète, un seul aliment sans ajout de matières grasses (pommes, pomme de terre, riz complet, carottes…). Supprimez l’alcool, le fromage, le pain… Des petites choses simples à supprimer pendant seulement 10 jours ! Et puis, on ne sait jamais... Vous pourriez aimez et prolongez ces changements dans vos assiettes ;-)

3. Ne lâchez pas votre activité physique (ou artistique)
Les achats de Noël, la météo ou le manque de luminosité ne doivent pas être une excuse valable pour annuler votre activité. Tenez bon ! Gardez ce moment pour vous qui vous aidera à décompresser et qui augmentera votre énergie et votre résistance. C’est exactement ce dont vous aurez besoin pendant les vacances de Noël.
 

4. Simplifiez les cadeaux (1/2)
Si vous êtes nombreux, vous pouvez organiser un tirage au sort pour que chacun offre un cadeau à quelqu’un. Ce moment de partage et de surprises peut être organisé au moment de l’apéritif et présenté aux enfants qui croient au père Noël comme un cadeau de bienvenue !
Seuls les enfants retrouveront des cadeaux sous leur sapin leur laissant la place à la magie de Noël.

5. Simplifiez les cadeaux (2/2)
Faites d’Internet votre nouvel ami. Les grandes chaînes de jouets ont toutes un site marchand avec un système de paiement en ligne sécurisé. Evitez les grandes surfaces autant que possible, elles sont source de stress, de perte de temps et d’énergie.
Pensez à Nature et Découvertes si vous êtes en manque d’idées.
Pour les derniers achats des cadeaux, demandez à votre mari ou aux grands-parents de prendre le relais.

6. Faites des listes utiles
Offrez vous un jolie carnet spécial Noël. Le mien est tout rouge ;-)
- Coté recto, notez-y vos idées de cadeaux, vos idées de menus, vos idées de sorties ou d’activités à faire pendant les vacances
- Côté verso, notez-y vos listes de courses par catégories : jouets, librairies, supermarché…
Notez surtout tout ce que vous devrez apporter si les fêtes de Noël ne se passent pas chez vous !

7. Demandez de l’aide maintenant
Que ce soit pour les repas ou pour les courses, vous pouvez en amont définir quelques règles de « communauté » pour que Noël soit un moment de plaisir pour tout le monde. Si vous partagez plusieurs repas à plusieurs familles, n’hésitez pas à instaurer un tour de rôle dans la cuisine. Vous avez le choix entre partager les jours ou les tâches. Par exemple : ceux qui font la cuisine font aussi les courses afin de permettre aux autres d’avoir un vrai temps de détente ou certains font les courses et les autres les repas.
Même les enfants à partir de 10 ans peuvent prendre la préparation d’un repas, la préparation d’une jolie table… Un bon moment de bonheur avec les cousins en perspective.

8. Pensez à vous détendre
N’hésitez pas à réserver un moment de détente à l’extérieur de la maison (la vôtre ou celle de vos parents). Quoi de plus fatiguant pour notre corps et notre esprit que de passer 3 jours sans sortir ? Programmez vous une balade en forêt,  un ciné avec les enfants, ou pourquoi pas un spa avec vos sœurs, belles-sœurs et grand-mère… Vous pouvez le réserver dès à présent. 
Pendant les fêtes, si vous sentez que le collectif ne veut pas bouger, sortez, même seule, pour acheter le pain ou promener le chien !
 

9. Ménagez vos émotions
Nous l’avons tous déjà expérimenté, Noël cristallise les émotions. Ceux qui ne seront pas là nous manqueront, ceux qui le seront nous agacerons… C’est ça aussi Noël ! Et comme le veut cette période de l’année, nous sommes fatiguées donc plus souvent irritables.
Alors, pour ce Noël soit celui dont vous rêvez, commencez à y croire dès à présent. Visualisez aussi souvent que possible votre Noël idéal.
Accompagnez cette visualisation de sensations, d’odeur, de sons… Et conditionnez-vous pour que ce Noël soit magique. Mettez aussi dans votre corps tout l’amour que vous voulez donnez pendant ce moment de famille et tout ce que vous voulez transmettre.
N’hésitez pas le soir de Noël à dire aux autres ce que vous ressentez. Il y a de fortes chances que votre maman se souvienne de ce Noël parce que vous lui aurez dit être heureuse et non pas parce que vous lui avez offert un portefeuille Longchamp.
 

10. Transmettez
Le stress des fêtes, de la famille, de l’organisation peut vous éloigner de ce que vous êtes vraiment et de ce que vous avez envie de transmettre à vos enfants.
Sur une feuille, faites une liste des valeurs que vous avez envie de transmettre à vos enfants (générosité, partage, entre-aide…) puis notez, en face de chaque valeur, un type d’action que vous aimeriez faire avec eux ou que vous aimeriez qu’ils fassent à Noël : « Aider leur grand-mère à décorer la bûche, jouer avec leurs petits cousins, préparer un spectacle pour le soir de Noël… ».
Pour être sûre de ne pas oublier cette feuille, prenez-la en photo. Ces valeurs vous permettront de vous recentrer sur ce qui est essentiel pour vous, ce que vous voulez vraiment transmettre dès que vous en aurez besoin. C’est à dire dès que vous sentez monter la pression !

Bonus L’essentiel de Noël est d’être ensemble. Noël n’est ni une sélection pour masterchef, ni une épreuve d’un dîner presque parfait, ni une entrevue avec Super Nanny ! Détachez-vous du regard des autres, de ce que vous croyez qu’on attend de vous, de ce que vous imaginez faire par devoir familial et coutume ancestrale et VIVEZ à fond ce moment présent en pleine conscience.

Joyeux Noël !

Articles du thème Stress
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte