ASEF

Alimentation : prenez les bonnes résolutions grâce au guide de la Bio-Alimentation

Publié le 14 janvier 2014
1/7
© Fotolia

1 Les fruits et légumes

Riches en fibres, en minéraux et en vitamines, les fruits et légumes réduiraient, non seulement votre tour de taille, les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de diabète.

Pour atteindre les 5 portions/jour (environ 500 grammes) recommandées, mieux vaut consommer 3 légumes et 2 fruits, voire 4 légumes et 1 fruit, car les fruits contiennent du sucre.

Préférez les produits de saison, bio, sans pesticides et autres substances chimiques soupçonnées d’être mauvaises pour la santé.

 

 

 

 

 

2 Le poisson

Riche en phosphore, en iode et en oméga 3, le poisson serait bon pour le cœur, le tonus et la ligne.

Il est conseillé d’en consommer 2 portions/semaine, mais pas plus.

Le poisson recélerait aussi divers polluants potentiellement cancérigènes, perturbateurs des hormones et du système nerveux.

Variez les espèces et bannissez le panga.

3 Les viandes blanches

Les viandes blanches comme le poulet ou la dinde sont peu grasses.

Riche en fer et en protéines, la viande, peu importe sa couleur, favorise la croissance et renforce les muscles.

Veillez toutefois à ne pas dépasser les 300 grammes de viande rouge par semaine, au risque sinon d'augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, de cholestérol et même de cancers.

© Fotolia

4 Les plats cuisinés : à éviter

Ces plats tout prêts qui facilitent la vie ne sont bons, ni pour notre santé, ni pour notre ligne.

Pour  les rendre plus appétissants, plus savoureux et les conserver plus longtemps, les industriels ont souvent la main lourde sur le sel, les additifs alimentaires et les mauvaises graisses.

Les plats cuisinés sont donc les ennemis de votre tour de taille et de votre santé.

© photl

5 Le sucre : avec modération

Prise de poids, caries, diabètes etc. : le sucre n’est pas vraiment notre allié.

On évite biscuits, pâtisseries industrielles, sodas (jusqu’à 6 morceaux de sucre par canette) mais aussi les fameuses boissons énergisantes.

 

6 Les produits allégés : à éviter

L’aspartame - nom de code E951- présent dans plus de 6.000 produits "light", est soupçonné d’être à l’origine d’accouchements prématurés, de diabète, voire de cancers. Limitez donc votre consommation en produits allégés, dont les bénéfices en termes de perte de poids ne sont pas prouvés.

Préférez le vrai sucre avec modération.

© http://www.cocktail-apero.fr/

7 L'alcool : en toute modération !

L'alcool a tendance à faire enfler les hanches mais il est aussi peu recommandable pour la santé pour d'autres raisons, dont la présence éventuelle de pesticides.

On consomme vraiment avec modération !

Après les repas trop copieux des fêtes, on est tenté par des régimes aussi déséquilibrés et inefficaces à long terme que dangereux. Pourtant, rien ne vaut une alimentation vraiment saine pour perdre durablement quelques kilos. Pour cela, suivez le guide de l'ASEF.

Nous voilà en janvier, LA période des bonnes résolutions et des nouveaux départs - au moins pour quelques jours... Et puisque les fêtes de fin d’année ont laissé des traces et que vous avez le foie gras, vous êtes prête à tout pour faire fondre vos kilos superflus.

Régimes hyper-protéinés, à base d’ananas ou encore le fameux 5 - 2 qui consiste à ne rien manger pendant 5 jours et à dévorer pendant 2 : vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver des régimes aussi farfelus… que dangereux.

Eh oui, toutes ces cures, parfois vantées par les peoples, nous vous conseillons de les fuir comme la peste ! Car en plus de mettre votre santé en danger, elles ne sont pas efficaces sur le long terme et conduisent souvent à reprendre tous les kilos perdus, voire plus ! Mais alors, que faire pour retrouver sa taille de guêpe tout en préservant sa santé ? Une seule solution : butiner équilibré tout en évitant les quelques polluants cachés dans notre alimentation. Voici quelques conseils des médecins de l’Association Santé Environnement France (ASEF).

Les fruits et légumes

Commençons par faire un petit tour du côté des stars du régime : les fruits et légumes. Riches en fibres, en minéraux et en vitamines, ils réduiraient, en plus de votre tour de taille, les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de diabète. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 1,7 million de vies pourraient être épargnées chaque année si on mangeait assez de fruits. Mais "assez", ça veut dire quoi ? Cinq par jour ? Trois citrouilles et deux pastèques, c’est OK ?

D’abord, une portion équivaut à 80 ou 100 grammes, donc 5 à environ 500 grammes par jour. Ensuite, il est préférable de consommer trois légumes et deux fruits, voire quatre légumes et un fruit. Eh oui, trop de fruits, c’est aussi trop de sucre ! Enfin, pour que le bénéfice soit total, il vaut mieux consommer des produits de saison, issus de l’agriculture locale et si possible "bio", qui garantissent l’absence de pesticides et d’autres substances chimiques soupçonnées d’être mauvaises pour la santé.

Le poisson

poisson
poisson
Passons à la deuxième star des régimes : le poisson. Riche en phosphore, en iode et en oméga 3, il serait bon pour le cœur, le tonus et la ligne. Il est donc conseillé d’en consommer deux portions par semaine. Mais pas plus ! Car le poisson serait également riche en polluants divers et variés soupçonnés d’être cancérigènes et de perturber nos hormones ainsi que notre système nerveux. Pour limiter votre exposition, variez les espèces et bannissez absolument le panga, qui est véritablement un poisson pourri !

Les viandes blanches

Enfin, troisième aliment souvent recommandé : les viandes blanches comme le poulet ou la dinde, qui sont peu grasses. Riche en fer et en protéines, la viande, peu importe sa couleur, favorise la croissance et renforce les muscles. En ce qui concerne la viande rouge cependant, veillez à ne pas dépasser les 300 grammes par semaine. Une consommation excessive augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires, de cholestérol et même de cancers.

Les plats cuisinés

Passons maintenant aux ennemis de votre tour de taille et de votre santé, en commençant par les plus célèbres d’entre eux : les plats tout prêts. Ces plats qui facilitent la vie ne sont bons, ni pour notre santé, ni pour notre ligne. En effet, pour les rendre plus appétissants, plus savoureux et les conserver plus longtemps, les industriels ont souvent la main lourde sur le sel, les additifs alimentaires et les mauvaises graisses. Inutile de préciser que tout cela ne risque pas de vous aider à rendre votre foie moins gras.

Le sucre

Ennemi numéro deux : le sucre. Prise de poids, caries, diabètes et autres réjouissances : il n’est pas vraiment notre allié. Alors on évite les biscuits, pâtisseries industrielles, sodas (qui peuvent contenir jusqu’à 6 morceaux de sucre par canette) mais aussi les fameuses boissons énergisantes qui nous donnent peut-être des ailes, mais surtout des kilos !

Les produits allégés

Et ne pensez pas que les produits allégés soient mieux : l’aspartame, signalé sous le nom de code E951, présent dans plus de 6.000 produits dits "light", est soupçonné d’être à l’origine d’accouchements prématurés, de diabète, voire de cancers. Limitez donc votre consommation en produits allégés, d’autant plus qu’actuellement, aucun bénéfice durable en termes de perte de poids n’a encore été prouvé. Le vrai sucre avec modération est largement préférable au faux à tire-larigot.

L'alcool

Pour finir, et ça n’est pas un scoop, l’alcool est à éviter. Il est bien connu qu’il a tendance à faire enfler les hanches mais il est aussi peu recommandable pour la santé pour d'autres raisons, dont la présence éventuelle de pesticides. On consomme vraiment avec modération !

Et voilà. Vous savez tout pour retrouver votre taille de guêpe en préservant votre santé. En deux mots, rien ne vaut une alimentation variée et équilibrée, que vous pouvez, si le cœur vous en dit, associer à un peu de sport. Vous verrez, ça fait des miracles...

> Retrouvez tous ces conseils en détails dans le Petit Guide vert de la Bio-Alimentation publié par l’ASEF et téléchargeable gratuitement sur le site, www.asef-asso.fr.

> Le Coach Minceur bio, programme élaboré par Laurence Salomon et Dr Lylian Le Goff :

www.lecoachminceurbio.com

> Retrouvez cette interview et une expérience de lecture optimisée avec votre magazine FemininBio de janvier 2014 sur iPad.

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte