Cancer du sein : d’autres pistes pour guérir

Publié le 17 mars 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

La phytothérapie peut apporter des solutions sur les symptômes de la ménopause, bouffées de chaleur (houblon, sésame), les effets secondaires de la chimiothérapie, pour l’anxiété (passiflore, balotte noire) et pour le stress (valériane).

Le viscum album, extrait de gui prescrit en médecine anthroposophique dans le cas du cancer. www.apma.fr


Le pao pereira
, cette plante d’Amérique latine est recommandée en synergie avec la chimiothérapie et la radiothérapie. www.beljanski.com

Le resveratrol est une molécule présente en abondance dans le vin. Plusieurs études démontrent que le resveratrol intervient à tous les stades du développement de la maladie. Il détruirait les cellules cancéreuses en protégeant les cellules saines (ce que la chimiothérapie ne fait pas).

Des compléments alimentaires riches en resvératrol sont apparus sur le marché et sont donc à préférer évidemment à la consommation de vin. L’éminent cancérologue, le Pr Israël, le recommande. Des études pour en savoir plus sur ses propriétés sont toujours en cours.


L’homéopathie

« En France, les médecines complémentaires manquent de reconnaissance, explique Jean-François Masson, gynécologue homéopathe, qui dès 1985 à l’institut Curie à Paris, a mis en place des consultations d’homéopathie dans le service du Pr Vilcoq.

Il s’agissait alors d’accompagner des patientes traitées par chimiothérapie et radiothérapie pour des cancers du sein dans le but de les aider à mieux supporter les effets indésirables de ces traitements lourds mais néanmoins nécessaires et de prévenir les récidives. »

L’homéopathie, médecine du terrain, peut diminuer les effets secondaires des traitements (nausées, radiodermite). L’utilisation d’Apis mellifica permet d’éviter les interruptions fréquentes et parfois longues de la radiothérapie dues aux brûlures.

« C’est un exemple de résultat concret qui étonnait nos confrères allopathes dépourvus de solution pour ce type de problème », insiste Jean-François Masson.
Syndicat national des médecins homéopathes : www.snmhf.org

A lire : Cancer et médecines complémentaires de Cécile Baudet et la rédaction du journal Alternative-Santé, éditions du Souffle d’Or, 2007.

Martine Laganier
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par nicole13180 le 30 mai 2012 à 17h19
ou acheter du resvératrol

Je souhaite acheter du resvératrol
Beaucoup trop de marques sur le net
Lequel choisir?
Quel est le meilleur Labo?
Si quelqu'un parmi vous a testé, j'aimerai
ses infos merci nicole

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte