Jouets

Noël approche : comment choisir des jouets sains ?

Publié le 21 novembre 2011 - Mis à jour le 9 décembre 2014

Nous sommes début décembre et déjà j'entends les voix impatientes de mes enfants qui réclament : maman, pour Noel j'aimerais bien une dinette avec un biberon pour mon poupon, moi je veux des pet shop, moi je voudrais une DS !

Noël approche : comment choisir des jouets sains ?
Noël approche : comment choisir des jouets sains ?

Dans ma tête les questions affluent immédiatement : comment choisir cette année les jouets pour mes enfants ? Comment répondre à leurs envies sans risquer de les exposer à des substances dangereuses pour leur santé ?
Eh oui, j’ai bien dit dangereuses ! Voici ce qu’ont trouvé dans des jouets testés les organismes 60 millions de consommateurs en France ou encore Stiftung Warentest, en Allemagne :

  • Des phtalates – perturbateurs endocriniens  et des colorants azoïques dans les poupons et les poupées, du formaldéhyde – classé cancérogène par le CIRC  et des métaux lourds (plomb, baryum) dans les jouets en bois, mais aussi dans les maquillages.
  • Stiftung Warentest met évidence la présence de nickel - allergisant puissant - dans des mallettes ou des trains, du nonylphénol dans les poupons et poupées, et enfin des HAP -hydrocarbures aromatiques polycycliques, dont certains sont cancérogènes ou toxiques pour la reproduction, dans des figurines en plastique, ou les roues des petites voitures.

Alors quoi ? Pas de jouets dans la hotte du Père Noël cette année ?
Heureusement, on peut trouver quelques solutions : tout d’abord suivre les conseils du guide de poche « Jouets » publié en 2011 par WECF : « Protéger les enfants, en évitant les substances toxiques ». Préférez des matières naturelles comme le bois brut, le caoutchouc naturel ou encore le coton biologique. Recherchez aussi des jouets certifiés par des organismes indépendants : Spielgut, l’Ange bleu, Oekotest, Confiance textile : ils imposent des normes  strictes, qui vont au-delà de la réglementation européenne. Et puis, si on ne trouve pas tout cela, on peut se fier à son nez et appliquer quelques gestes simples: évitez les jouets dégageant une forte odeur de plastique, (ils pourraient contenir des phtalates), ainsi que les jouets parfumés (les parfums provoquent des allergies parfois incurables), aérez les jouets avant de les offrir ou lavez-les.

Quelques mesures de sécurité simples pour avoir l’esprit plus libre, en attendant, peut-être, que la réglementation sur les jouets soit revue, pour inclure un étiquetage obligatoire, ou un éco-label avec une certification indépendante ?

Bonnes courses de Noël !

Le guide Jouets du WECF en ligne

Anne Barre est directrice et fondatrice de WECF France, réseau européen d'organisations environnementales féminines.

Anne Barre
Articles du dossier Noël 2012
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte