Les complications possibles liées à l'intolérance au gluten

Publié le 26 octobre 2011 - Mis à jour le 10 février 2014

Les complications liées à la maladie coeliaque :
 

  • Un manque de fer peut vite entraîner un risque d’anémie.
  • La mauvaise assimilation de la vitamine D et du calcium peut mener à de l’ostéoporose.
  • Les dommages causés sur la paroi de l’intestin accentuent l’intolérance au lactose.
  • L’apparition de calculs rénaux peut se manifester à cause de la mauvaise absorption des éléments gras.
  • La maladie peut irriter le système nerveux et causer une neuropathie qui provoque des douleurs au niveau des membres.
  • Des études ont montré que les risques d’infertilité étaient plus élevés chez les intolérants au gluten.
  • L’augmentation à long terme des risques de certains cancers, comme le lymphome de l’intestin, est observée.

« Certaines séquelles sont irréversibles, intervient Brigitte Jolivet, présidente de l’AFDIAG. En revanche dès que le régime sans gluten est mis en place, l’état de santé s’améliore et l’intestin se répare. Chez un enfant, la récupération est spectaculaire. Les symptômes disparaissent en 8 jours. »

Retrouvez les savoureuses recettes sans gluten de Virginie Conan et tous les bons plans pour les intolérants dans notre magazine Hors Série sans gluten dispo en PDF ou sur iPad

>> J'achète la version PDF du Hors-Série Sans gluten

 

 

>> J'achète le Hors-Série Sans gluten sur iPad

Les 300 recettes bio sans gluten de FemininBio

 

Viviane Logan
Articles du thème Sans gluten
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte