Découvrez les vertus cachées de l'ortie

Publié le 11 juin 2012 - Mis à jour le 24 juin 2013

L’ortie a toujours eu mauvaise réputation. Considérée comme une mauvaise herbe pour beaucoup, elle a pourtant de nombreuses vertus. En effet, les bienfaits de cette plante sont multiples : santé, beauté, jardin, maison et même en cuisine.

 L’ortie est riche en vitamines, en minéraux et en protéines. Mais pas seulement, les feuilles sont également riches en chlorophylle. Il existe de nombreuses variétés d’ortie. En France, on ne trouve que 5 espèces différentes. Parmi elles, les plus utilisées sont la grande ortie (ortie dioïque) et la petite ortie (ortie brûlante).

Coté santé, l’ortie est connue pour être très bénéfique en cas de rhumatismes et de fatigue.
C’est aussi un excellent tonifiant et reminéralisant. Cette plante nettoie et draine l’organisme, elle rétablie aussi l’équilibre acido-basique, stimule la sphère digestive, soulage l’asthme et les allergies saisonnières. Ce n’est pas tout, elle a également une action anti-inflammatoire et stimule le lait maternel. La graine d’ortie, elle, stimule les fonctions thyroïdiennes et les feuilles peuvent diminuer véritablement le volume de la thyroïde.
L’ortie soigne aussi les petits maux tels que le mal de gorge, les aphtes, les gingivites…

Il est également possible de faire une cure à base d’ortie entre mars ou avril pendant quelques semaines, afin d’éliminer les toxines en trop. Il faut alors boire 3 à 4 grandes tasses de tisanes d’orties par jour. Une le matin à jeun, une avant le déjeuner, une avant le diner et une dans l’après-midi, tout en buvant beaucoup d’eau. Il faut tout de même conserver une alimentation saine et équilibrée avec des fruits et légumes frais.

Concernant la beauté, l’ortie est un excellent purifiant
Elle est utile aussi bien pour le soins des cheveux que pour la peau. Cataplasmes, shampoing, lotions, bains, gargarismes, ou masques, elle assainit les cheveux gras, traite les problèmes de pellicules, stoppe la chute des cheveux et régénère les peaux grasses ou sensibles.

Si vous aimez jardiner, l’ortie est un fabuleux engrais naturel
Le purin d’ortie est très utilisé par les agriculteurs. Vous avez également la possibilité de planter votre ortie vous-même, car on en trouve difficilement en grande surface. Vous pouvez vous en procurer sur internet, mais les prix de l’ortie fraiche restent élevés. Vous en trouverez sur Bio-dolphéo et Nutri-naturel, entre autres. L’ortie sèche, elle, se trouve plus facilement. Les herboristes, les pharmacies ou  les magasins bios vous en proposent.
L’ortie peut être vendues sous différentes forme : tisanes, sachet-doses ou encore sous forme de gélules. Disponible toute l’année et très facile d’emploi, elle se conserve très bien.
Petite astuce pour votre potager : lors du repiquage, froissez une à deux feuilles d’orties coupées, placez les dans le trou et plantez-y votre légume. L’ortie froissée aidera la reprise et va fortifier la croissance de vos légumes.

En cuisine, pour agrémenter vos recettes, utilisez l’ortie
Elle a un apport nutritionnel très important. L’ortie est très riche en nutriments, en oligo éléments, en minéraux et en vitamines. Elle apporte 2 à 3 fois plus de vitamines que l’orange, par exemple.

L’ortie a plus d’un tour dans son sac ! Cette plante est également utilisée pour les vêtements de toute saison. Déjà au Moyen-âge, on l’utilisait pour remplacer le coton. Oubliée de tous ce n’est que très récemment que l’entreprise italienne Grado Zero Espace l’a remise au goût du jour.

Alix Lefief-Delcourt nous propose quelques recettes culinaires, dans son livre L’ortie c’est Malin aux éditions Leduc.s. On a craqué notamment pour le pesto d’ortie.

Elle nous donne également quelques conseils beauté, un remède contre les cheveux gras.
 « Eau de rinçage à l’ortie : Versez 2 cuillères à soupe d’ortie sèche dans 1.5 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 15 minutes et filtrez. Utilisez cette préparation tiédie en dernière eau de rinçage ».

Bon à savoir !
•    Contre les brûlures d’ortie, frottez la brûlure avec du vinaigre, ou de la menthe. Ne mettez pas  d’eau froide car elle augmente la sensation de brûlure.
•    L’ortie est un refuge pour les coccinelles, paillons et autres espèces d’animaux et insectes toujours utiles au jardin.

Sources internet :

Alegre Lucie
Articles du thème Phytothérapie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte