Développement personnel

Défi zen : la pensée positive

Publié le 6 mai 2016
© Pixabay

Stop aux préjugés ! La pensée positive n'a rien de niais ! Elle invite au contraire à prendre conscience que c'est nous qui donnons la couleur à une situation, et c'est donc nous qui pouvons choisir comment rebondir face à un imprévu ou une situation qui peut sembler mal engagée. Alors, prête à essayer ?

Les défis zen pour Féminin Bio, quesaco ? Je vous propose une fois par mois de découvrir et relever un défi zen sélectionné spécialement pour vous dans tous les domaines du développement personnel. Et pour vous inspirer, je vous parle de mon expérience de "débutante en bonheur" à moi :-) Car tous les défis que je lance, je les relève aussi, afin de pouvoir en parler en connaissance de cause et vous donner des conseils encore plus concrets et adaptés ! Prêtes ? Partez !

Mon défi zen féminin bio : épisode 5

Parce que le bonheur n'est pas toujours affaire de grands changements, parce que nous jouons un rôle majeur dans la qualité de ce que nous vivons au quotidien, et parce que le mois de mai a déjà un petit avant-goût d'été,  je vous propose de tester ce mois-ci une méthode douce... mais qui fait débat :-)

Le thème ?
Nous allons ensemble découvrir et tester la pensée positive. Se dire et se répéter que tout va bien ne suffirait pas pour aller bien ? Pas si sûr !

Pourquoi est-ce important ?
Vous connaissez parfaitement l'image du verre à moitié vide ou à moitié plein. Nos vies sont extrêmement riches et diverses, voire compliquées. Elles ne sont ni toutes roses ni toutes noires, mais plutôt un enchaînement de situations, d'événements plus ou moins positifs ou négatifs. 

Ces événements sont ce qu'ils sont, en revanche, nous sommes entièrement libres de les percevoir d'une façon ou d'une autre. Selon que nous nous attardons sur les points négatifs ou les points positifs de notre vie, ou d'une situation, nous la percevons comme telle.

Or, aucune situation n'est entièrement négative. Mieux, toute crise est bien souvent l'occasion d'un nouveau départ, d'un changement positif, d'une remise en cause. 

On reproche souvent à la pensée positive d'être "naïve". Attention, il n'est pas question de voir le monde en mode Bisounours, mais simplement d'accepter ce qui ne nous convient pas, et de ne pas nous focaliser sur les points noirs. Tout n'est pas rose certes, mais tout n'est pas noir non plus.

Comment y parvenir ?
La pensée positive consiste à identifier dans toute situation a priori négative les opportunités qu'elle nous offre. Changer son point de vue pour voir les avantages qu'elle présente. Aucune situation n'est 100% négative. La pensée positive est une invitation à voir le positif, la chance, dans chaque moment, personne ou situation difficile.

Je vous propose pour mettre en pratique la pensée positive au quotidien, d'apprendre à identifier les moments difficiles que vous traversez, et les pensées négatives que vous associez à ces moments (ou ces personnes). Prendre conscience, écouter ce qui se passe en nous est la base du changement.

N'hésitez pas à tenir un petit carnet de route de ce travail sur vous au quotidien.

Et pour chaque moment difficile, que ce soit au fil de votre journée ou en fin de journée de manière rétrospective, je vous invite à vous efforcer de trouver cinq avantages (ou qualités, ou possibilités) qu'il contient. Telle personne vous insupporte au travail ? Trouvez-lui cinq qualités. Telle situation vous semble insurmontable et remet en cause vos projets ? Listez cinq options qu'elle vous offre.

En fin de journée, avant de vous coucher, ou le matin avant de vous lever, n'hésitez pas à relire ces pensées positives pour vous en imprégner.

Petit à petit, vous aurez plus facilement le réflexe de voir les aspects positifs en toute chose et toute situation.

Mon expérience à moi ?
Lorsque j'ai relevé ce défi, j'ai tout de suite été mise face à une difficulté de taille. Un de mes projets, qui me tenait très à cœur depuis plusieurs mois et que j'étais sur le point de faire aboutir, venait de s'écrouler. 

Je ne vous mentirai pas, être honnête et absolument imparfaite est aussi le credo de mon blog, ma façon de le tenir depuis maintenant un an. Cela n'a pas été facile. Pratiquer la pensée positive ne m'a pas empêchée d'avoir des moments de découragement intense. De ressentir une profonde tristesse, ou d'avoir envie de tout abandonner.

Pourtant, je me suis efforcée de trouver chaque jour cinq choses positives que ce contretemps allait me permettre de faire. Cinq nouvelles options auxquelles je n'avais pas pensé. Finalement, de nouveaux projets se sont dessinés, de nouvelles possibilités. Suivies d'une remise en cause, d'une petite pause. Et après quelques jours seulement, cette épreuve m'apparaît comme une chance. 

De manière plus générale, je ressens comme un mieux, j'ai régulièrement pris cette habitude de nuancer, de moins me plaindre. 

Alors je vous souhaite très sincèrement de relever avec sérieux ce défi, et de passer outre son apparente naïveté. Osez, testez, et décidez par vous-même si la pensée positive est faite pour vous !

Très joli mois de mai à toutes, rendez-vous début juin pour un nouveau défi, et si vous ne pouvez pas attendre jusque-là, je vous attends sur mon blog Les défis des filles zen pour relevr ensemble un défi par semaine !

Articles du dossier Les défis zen
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte