Développement personnel

Défi Zen : prendre le temps de vivre

Publié le 15 janvier 2016 - Mis à jour le 18 janvier 2016
Mylène est l'auteure du blog Les défis des filles zen, sur lequel elle propose de relever un défi par semaine pour vivre heureuse et voir la vie en rose.
Défi zen #1 : prendre le temps de vivre
Défi zen #1 : prendre le temps de vivre
© Pixabay

En ce début d'année, combien d'entre vous ont pris la bonne résolution de prendre plus de temps pour elles-mêmes ? Les conseils de Mylène, du blog Les défis des filles zen, pour faire de ce vœu pieux une vraie pratique !

Les défis zen pour Féminin Bio, quesaco ? Je vous propose une fois par mois de découvrir et relever un défi zen sélectionné spécialement pour vous dans tous les domaines du développement personnel. Et pour vous inspirer, je vous parlerai de mon expérience de "débutante en bonheur" à moi :-) Car tous les défis que je lance, je les relève aussi, afin de pouvoir en parler en connaissance de cause et vous donner des conseils encore plus concrets et adaptés ! Prêtes ? Partez !
Mon défi zen féminin bio : épisode 1
Pour commencer l'année en beauté, je vous propose de tester quelque chose de :
- simple à expliquer ;
- difficile à appliquer ;
- terriblement efficace pour nous rendre plus sereines et plus heureuses au quotidien.
Le thème ? 
Ralentir. Prendre le temps de vivre. Aller doucement. Arrêter de courir.
Tout cela sonne à vos oreilles comme un joli discours absolument impossible à mettre en place ? Alors c'est que vous en avez encore plus besoin, et je vous invite vraiment à redoubler d'efforts pour relever ce défi :-)))
Pourquoi est-ce important ? 
Parce que nos quotidiens de femmes modernes et actives ressemblent un peu trop à un marathon permanent, avec même quelques sprints ici et là. Nous courons du soir au matin, en mode multitâches perfectionniste, et nous incarnons toutes l'image un peu trop à la mode de la femme "overbookée". Qui jongle entre la maison, les enfants, le mari, le boulot... Et nous dans tout ça ? 
Nous nous épuisons pour faire rentrer dans nos journées limitées à 24 heures tout un tas de tâches et d'obligations, et nous redoublons d'efforts dans notre organisation pour nous accorder une heure en fin de journée. Mais bien souvent, nous sommes si fatiguées par cette course folle que nous nous effondrons sur notre canapé devant la télé, vidées de toute énergie et de toute motivation. Et ce petit temps de repos si durement obtenu ne nous est finalement pas très profitable.
Comment y parvenir ? 
L'idée n'est pas de parler organisation dans ce défi, afin de gagner un peu plus de temps pour vous en fin de journée, mais bien de mieux apprécier les tâches que nous effectuons au quotidien. Même les plus banales, même celles que nous effectuons en "pilotage automatique". 
Pour qu'elles ne contribuent plus à nous épuiser, mais au contraire, pourquoi pas, qu'elles soient l'occasion de nous ressourcer. En ralentissant le rythme. En nous imposant d'aller plus doucement et lutter contre notre habitude de courir après le temps. 
En prenant le temps, même si nous pensons "mais si je ne me dépêche pas, je vais être en retard!". Car non, tout ne va pas s'écrouler si nous lâchons un peu de lest côté planning.
Voici les pistes que nous pouvons par exemple explorer pour freiner notre course folle :
-
 réduire notre vitesse en voiture, 
-
 ne pas chercher à faire deux choses à la fois,
- marcher plus lentement dans les couloirs au bureau, en nous rendant au restaurant le midi, ou même en nous déplaçant à l'intérieur de la maison, 
-
 attendre une ou deux sonneries de téléphone avant de décrocher, 
ralentir le rythme de nos mouvements lorsque nous plions le linge, lorsque nous faisons la vaisselle, lorsque nous rangeons des dossiers au travail,
- réduire le débit de notre parole,
- nous adapter au rythme plus lent de nos enfants le matin, en cessant de leur répéter "vite, dépêche-toi !" (ce qui est par ailleurs totalement contre-productif !), 
et nous lever du coup 10 minutes plus tôt pour nous accorder une petite marge de sécurité le matin !
Mon expérience à moi ?
J'ai relevé ce défi à un moment de ma vie où j'ai eu le sentiment d'être allée trop loin en matière d'organisation quotidienne. Chaque minute de mes journées était alors minutieusement employée, exploitée, optimisée. Je me suis aperçue que j'agissais en pilote automatique à chaque activité, toujours en train de penser à la tâche suivante et au temps qui filait.
En relevant ce défi, je me suis heurtée à une première difficulté, l'écueil du "trop ralentir". Je me suis retrouvée un matin à prendre tellement mon temps, que personne n'était prêt en fin de matinée et que j'ai ensuite dû courir trois fois plus vite pour être à l'heure avec les enfants ! 
Je me suis alors rendue compte que chercher à ne faire qu'une seule chose à la fois était tout simplement impossible dans certains cas (seule à la maison avec deux bébés en bas âge !).
J'ai donc affiné ma façon de ralentir, en me permettant de me dépêcher à certains moments, et de faire plusieurs choses à la fois, mais en installant quelques rituels "slow life" régulièrement au cours de ma journée : en faisant la vaisselle, en rangeant la table, en m'occupant du linge, en changeant les enfants, en marchant dans la maison. 
J'ai redécouvert également le plaisir de m'accorder de temps à autre (2 ou 3 fois par jour) 5 à 10 minutes de pause pour prolonger un thé / revue, un repos dehors au soleil, un coup de fil avec une copine. Ces moments simples qui finalement n'ont pas beaucoup d'impact en fin de journée, mais qui donnent une impression de lenteur et de bon temps. 
Et puis de temps en temps, je me suis calée sur le rythme de mon enfant. Je n'ai pas essayé de lui imposer le mien comme j'ai un peu trop tendance à le faire. Je me suis accordée des petits moments sans programme précis avec lui, pour partager un câlin ou un jeu mais sans en prendre les commandes : lâcher prise garanti !
J'espère que vous êtes motivées à relever ce défi, car il ne coûte pas grand chose et apporte beaucoup... Rien que tout de suite, là, j'ai ralenti la cadence de mes frappes sur le clavier, et ça change tout :-)
Joli mois de janvier à toutes, et vive la slow attitude !
Retrouvez Mylène sur son blog Les défis des filles zen
Articles du dossier Les défis zen
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte