Hygiène

Hygiène intime : prévenir et soulager les démangeaisons et irritations

Publié le 22 juin 2016
L'hygiène intime, un équilibre à préserver
L'hygiène intime, un équilibre à préserver
© Pixabay

Protéger ses muqueuses intimes, c'est un geste beauté & santé à réaliser au quotidien pour équilibrer la flore vaginale.

Les muqueuses intimes sont composées de bactéries et de micro-organismes appelées « flore vaginale ». La flore vaginale constitue la meilleure protection contre les infections. Il est donc nécessaire de la préserver pour éviter les désagréments. Son pH change en fonction du taux hormonal qui peut varier selon les périodes de la vie. Une bonne hygiène intime est indispensable pour maintenir la flore vaginale en équilibre. 

Le bon produit :
Sur des muqueuses saines, il est recommandé d’utiliser un gel de toilette intime légèrement acide, proche de celui de la peau, aux alentours de 5.5. 

La formule doit être douce et sans savon pour ne pas agresser et détruire la flore vaginale. 

En cas d’irritations ou de mycoses, il est préférable d’utiliser un produit spécifique dont le pH est légèrement basique, autour de 8. Ceci afin d’éviter les récidives, les germes ayant tendance à se développer davantage en milieu acide. 

Les bons gestes :
La toilette intime doit être pratiquée soigneusement 1 fois par jour au minimum, 2 fois par jour en période de menstruation. Elle doit être effectuée sur les zones externes avec des produits adaptés, doux et proches du pH de la muqueuse vaginale. Il convient d’éviter les gants de toilette qui peuvent représenter un nid à bactéries et de ne pas faire de douche vaginale. 

Après avoir prélevé une noisette de nettoyant intime dans les mains, faire mousser et appliquer localement. Rincer et sécher soigneusement à l’aide d’une serviette personnelle en coton.

Quelques conseils :

  • Ne pas porter de vêtements trop serrés.
  • Laver ses sous-vêtements au moins à 60° pour limiter le développement de germes.
  • Privilégier des sous-vêtements en coton et éviter les matières synthétiques.

Spécialiste des produits de soins et de beauté pour l’hygiène au quotidien, Coslys a développé une gamme de nettoyant intime pour le bien-être des femmes : 

Gel intime pour muqueuses normales
Le gel intime Coslys pour muqueuses normales est formulé à pH 5.5 pour un usage quotidien. Sans savon et testé gynécologiquement, il protège et respecte la flore vaginale. 
Sa base lavante extra douce est associée à de l’eau florale de rose bio pour apporter confort et douceur. Enrichi en huiles essentielles de pin et d’eucalyptus bio, il apporte une sensation de fraîcheur immédiate.

Toilette intime pour muqueuses sensibles
Destinés aux muqueuses sensibles en période de gênes, le Toilette intime Coslys a été spécifiquement développé à pH8.
Sans savon ni parfum, sa formule haute tolérance apporte un double bénéfice aux femmes :
1 - Le pH 8 permet de limiter le développement des champignons responsables des mycoses.
2 - Sa teneur en calendula bio et en magnésium apaise les sensations d’inconfort et calme les irritations.

Testé et approuvé par les femmes :
- Soulage les sensations d’inconfort : 95%*
- Respecte et apaise la zone intime : 100%*

*tests réalisés sous contrôle gynécologique pendant 21 jours sur 21 volontaires ayant les muqueuses sensibles. Conseils d’utilisation : Il s’utilise en usage externe quotidiennement pendant 21 jours lors des périodes de gêne avant de reprendre l’utilisation du Gel de toilette intime Coslys pour muqueuses normales.

Articles du thème Hygiène naturelle
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par vivibio123 le 22 juin 2016 à 15h56
étonnant

Bonjour

Cet article est en fait juste une pub pour les produits vantés à la fin ? sans précision au départ .....
Et au secour, cet hygiénisme exagéré : deux fois par jour pendant les règles !!!! franchement, combien de fois faut-il répéter que les règles ne sont pas "sales", ..... Et surtout l'un des facteurs réellement impactant à ce sujet : le choix de la méthode de 'protection' pendant les règles -> ce sont les tampons qui assèchent et flinguent nos muqueuses, à raison de 3-4j minimum tous les mois on ne s'en sort jamais, on essaye des tas de choses, on accuse le stress, l'alimentation, on essaye les tampons probiotiques, et tout ce qu'on veut alors que la solution est pour beaucoup tout simplement dans l'arrêt des tampons .....

Par kahyenne le 23 juin 2016 à 18h59
Les savons dits "intimes" ne

Les savons dits "intimes" ne sont à employer qu'en cas de problème : mycose, etc et de façon temporaire ! Par ailleurs, se laver 2 fois par jour pendant les menstruations me semble exagéré. Pour ma part, je me lave sans aucun savon sur cette partie du corps, juste de l'eau douce délicatement sur les parties externes, le vagin se nettoyant tout seul naturellement (voir articles sur le net à ce sujet)... et tout va bien !

Par let26 le 24 juin 2016 à 17h46
FAUX ARCHI FAUX

Commencez donc par avoir une alimentation basifiante ... et faites une épilation intégrale... n'utlisez SURTOUT pas les produits spécials "hygiène intime" qui vous rendront dépendantes !!! lavez votre vulve avec de l'eau, tout simplement, une fois par jour pas plus et .... faites l'amour ! L'orgasme amène une bonne hydratation naturelle du milieu !

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte