Alimentation

Buvez de l'eau et d'autres boissons rafraîchissantes naturelles !

Publié le 23 mai 2011 - Mis à jour le 1 juillet 2015
Catherine Conan, maman de deux enfants, est diététicienne-nutritionniste et auteur de plusieurs ouvrages santé dont Manger équilibré, c’est facile ! (Eyrolles) ou encore Le régime des 4 saisons (City Éditions).
De l'eau, rien que de l'eau
De l'eau, rien que de l'eau
© photl

L'eau, indispensable pour notre santé et inscrite parmi les droits fondamentaux de l'humanité.

Souvent parent pauvre de notre alimentation, elle est pourtant indispensable à notre cerveau alors : buvez !

Si vous êtes un adepte du thé et du café, sachez qu’il existe des alternatives pour éviter l’abus de caféine et de théine :

  • Le rooibos : célèbre boisson nationale en Afrique du Sud : de couleur rouge brun qui lui vaut à tort son appellation de thé rouge (rien de commun avec le thé), riche en antioxydants (polyphénols), il se consomme habituellement sous forme d’infusion. Cette boisson est recommandée pour favoriser le sommeil. Il ne contient pas de caféine.
  • Le gingembre : fraîchement râpé et infusé dans de l’eau chaude, c’est une boisson tonique et revigorante.
  • Le maté : boisson star en Argentine, au Brésil, au Paraguay et en Uruguay, il est connu pour favoriser la mémorisation et l’apprentissage ; cette boisson contient très peu de caféine ;
  • L’orge : une fois torréfié, il donne une boisson au goût proche du café mais sans caféine, réputée bénéfique pour le système nerveux. Choisissez de préférence le 100 % malt d’orge torréfié biologique (boisson instantanée) ;
  • La chicorée : 100 % végétale et 0 % de caféine, elle contient des fibres, du phosphore et du magnésium !

Résumons. Pour doper intelligemment votre cerveau , misez sur une alimentation :

  • Pauvre en acides gras saturés mais riche en acides gras polyinsaturés avec pour aliments phares : l’huile végétale au quotidien (comme l’huile de colza ) et les poissons gras ;
  • Riche en fruits et légumes de saison (pour leur apport maximal en antioxydants), surtout les colorés ;
  • Riche en aliments concentrés en glucides complexes, complets de préférence;
  • Contenant une portion de viande ou équivalent, et 3 produits laitiers par jour.

Voici déjà un bon début ! Ce sont les besoins nécessaires du cerveau et cela passe par une modification de vos habitudes alimentaires. Mais comme vous pouvez le constater : pas de miracle. Pour bien apprendre, apprenez d’abord à bien manger !

Un mot sur le guarana

Cette plante est réputée pour favoriser la vivacité d’esprit. Elle est très utilisée par les Indiens d’Amazonie pour ses vertus antistress, antifatigue et son pouvoir stimulant sur le système nerveux grâce à sa richesse en xanthines. Cette boisson est certes riche en théobromine, xanthine, tanins, oligoéléments (potassium et phosphore ), vitamines (B1, B2, PP et E) mais également en caféine donc elle ne doit pas rejoindre les boissons citées plus haut !

Extrait de l'ouvrage de Catherine Chegrani-Conan, "La santé du cerveau est dans l'assiette", aux éditions Eyrolles.

Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte