L’eczéma et bébé

Publié le 25 juillet 2011 - Mis à jour le 30 novembre 2012

La peau de bébé présente des plaques rouges ? Pas de panique ! Il s’agit probablement d’un eczéma. Affection bénigne chez les nouveau-nés, elle touche aujourd’hui 20 % des petits Français.

L’eczéma de bébé : à surveiller de près

L’eczéma du nourrisson peut impressionner les mamans. Sans gravité, il n’en est pas moins envahissant. Il se caractérise par des plaques rouges, survenant par poussées sur la peau fine de bébé, et ce dès la naissance. Cette affection ne fait preuve d’aucune indulgence avec nos bambins puisque c’est sur leur petit minois qu’elle sévit le plus volontiers avant d’évoluer, vers l’âge de deux ans, dans les plis des coudes et des genoux.  

Les origines de l’eczéma
« Chez l’enfant, cette affection est souvent d’origine allergique due à la carence d’activité d’enzymes, les désaturases, qui servent à intégrer les acides gras dans la peau », explique le Dr Paul Dupont, dermatologue. « La porosité des barrières cutanée et respiratoire, et même des parois intestinales, provoque des allergies, avec des manifestations comme l’eczéma », ajoute-t-il.

La vigilance s’impose
Si l’eczéma de votre bébé est d’origine respiratoire, observez quelques règles simples : « écartez-le des acariens, de la poussière, des animaux domestiques et des pollens », ajoute le Dr Paul Dupont.

Concernant les allergies alimentaires, il n’est pas nécessaire d’imposer à votre enfant un régime draconien. Limitez simplement les œufs, l’arachide, la noisette, les crustacés, le lait, les tomates, les kiwis ou encore les bananes, souvent responsables de poussées d’eczéma.

Soulager grâce aux cosmétiques certifiés
« L’eczéma peut disparaître vers l’âge de sept ans. Le meilleur traitement reste l’association de probiotiques à l’huile d’onagre bio, riche en acides gras essentiels et régénératrice par excellence », poursuit le Dr Paul Dupont. Associez à ce traitement de la cosmétique bio : parfaite pour nettoyer, hydrater mais aussi soulager les démangeaisons, elle protègera votre enfant d’éventuelles nouvelles allergies dues aux colorants et conservateurs pétrochimiques utilisés dans la cosmétique conventionnelle.

Noémie Blanchet
Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !