L'inhalation, la solution aux petits problèmes O.R.L

Publié le 29 juillet 2011 - Mis à jour le 30 novembre 2012

L'inhalation est une technique thérapeutique très ancienne, déjà pratiquée dans l'Egypte pharaonique. Destinée à aseptiser les voies respiratoires, en cas de congestions, rhumes, sinusites ou toute autre infection O.R.L, elle est très peu coûteuse et efficace !

L'inhalation, la solution aux petits problèmes O.R.L

Il existe deux sortes d'inhalation : l'inhalation humide et l'inhalation sèche.

L'inhalation humide
L'inhalation humide est la plus connue. Elle consiste à respirer une ou plusieures huiles essentielles dans de la vapeur d'eau chaude, afin de décongestionner les bronches ou calmer les maux de gorges. Mais attention, après avoir fait une inhalation humide, il est recommandé de ne pas s'exposer aux pollutions extérieures car les muqueuses respiratoires sont fragilisées. Privilégiez donc le soir pour faire votre inhalation et évitez de fumer ou d'utiliser des produits polluants dans l'heure qui suit. L'inhalation, si elle est d'abord utilisée pour ses vertues thérapeutiques, doit aussi être un moment agréable, arrêtez systématiquement votre inhalation si vous vous sentez mal.


Comment faire ?

Faites bouillir de l'eau et versez la frémissante dans un bol, ajoutez une dizaine de gouttes d' huile essentielle ou faites-y infuser du thym, de l'eucalyptus ou de la lavande, puis "enfermez" votre visage au dessus du bol avec une serviette de toilette ou utilisez un inhalateur. Respirez la vapeur d'eau qui se dégage du bol jusqu'à ce que l'eau ne produise presque plus de vapeur.

L'inhalation sèche
L'inhalation sèche est plus simple d'utilisation car elle ne nécessite pas de préparation préalable, c'est la version "moderne" des inhalations, que vous pouvez pratiquer au bureau, dans les transports en communs.. bref, où vous voulez !

Respirez profondément un mouchoir en tissu sur lequel vous aurez déposé quelques gouttes d'huile essentielle, 3 à 4 fois par jour. Vous pouvez aussi les mettre sur votre oreiller avant de vous coucher. C'est plus efficace si vous vous êtes préalablement nettoyé le nez avec de l'eau de mer ou du sérum physiologique.


Et ça marche ?

Oui ! Pour les petits rhumes, les inhalations peuvent vous éviter de prendre des médicaments, en calmant votre toux, vos maux de gorge et en décongestionnant vos sinus. Dans le cas d'infections O.R.L plus ennuyeuses, elle sera un bon complément à votre traitement !


Quelles huiles essentielles utiliser ?

Les huiles essentielles de thym, d'eucalyptus, de pin, de lavande,  d'arbre à thé ou de ravintsare sont idéales pour décongestionner les voies respiratoires et lutter contre les microbes. Vous pouvez les utiliser en synergie pour une meilleure efficacité : par exemple : 2 gouttes de lavande + 2 gouttes d'arbre à thé + 2 gouttes d'eucalyptus.

Contre-indications
Attention, de façon générale, l'utilisation des huiles essentielles est interdite pendant les 3 premiers mois de la grossesse, ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans.

Agathe Thine
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !