La phytothérapie pour drainer

Publié le 4 novembre 2008 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Thé vert, guarana, maté, les trésors de la phytothérapie pour un drainage en douceur.

La phytothérapie pour drainer

Le thé vert : les principes actifs du thé vert favorisent l’élimination des graisses. La caféine, la théine, la théobromine stimulent le travail des enzymes pour désinfiltrer les cellules adipeuses.

Le guarana : riche en caféine, le guarana permet de brûler les graisses plus facilement, surtout quand il agit en synergie avec le thé vert. Il augmente la sensation de satiété. Prendre 1 gélule de 300 mg  3 fois par jour au moment des repas.

Le maté : sa teneur en caféine lui donne le même principe actif que le guarana. Il permet d’éliminer plus facilement les graisses. Laissez infuser 2 g d’herbe séchée dans 150 ml d’une eau à 80° qui n’a pas bouilli pendant 5 à 10 min. Buvez une à deux tasses par jour en fin de repas.

L’orthosiphon ou Thé de Java : les feuilles, riches en sels de potassium, sont diurétiques et favorisent le travail des reins. Les flavonoïdes qu’il contient viennent désinfiltrer les cellules graisseuses. Prenez une à deux gélules dosées à 250 mg avant chaque repas.

La piloselle : les flavonoïdes qu’elle contient lui confère une action diurétique. Elle lutte contre la rétention d’eau en éliminant l’excès de sel dans l’organisme. Prenez deux gélules dosées à 200 mg le matin et le midi pendant le repas.

Le fucus : cette algue est un cocktail de nutriments essentiels qui viennent stimuler le corps en douceur et limiter les risques de carences. Riche en fibres, le fucus a le pouvoir de couper la sensation de faim. Prenez 500mg à 2g de fucus par jour sous forme de gélules ou en décoction (2g par litre d’eau) pour une cure n’excédant pas 3 semaines.

Pour aller plus loin :

Tous les produits minceur : crème raffermissante, gel, huiles massantes

Parlez régime dans nos forums

Retour au sommaire

Articles du thème Phytothérapie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 31 janvier 2011 à 15h16
Buvons, assez mais pas trop.

Je suis adepte du thé : vert, blanc. J'en bois en petite quantité, tout au long de la journée, de manière à ne pas fatiguer les reins par un travail trop important.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !