Sommeil

Pourquoi il ne faut pas dormir avec son téléphone

Publié le 14 avril 2017
Et si on se passait de notre portable au réveil ?
Et si on se passait de notre portable au réveil ?
© Pixabay

Les téléphones portables font partie de nos vies, et parfois de nos nuits. Pourtant leur compagnie sur l’oreiller peut avoir des conséquences néfastes sur notre sommeil. Explications.

8 personnes sur 10 garderaient leur téléphone allumé la nuit (OFCOM) et 60% des Français consultent leur téléphone dans l’heure qui suit leur réveil. Un outil de travail ou de socialisation pour les uns, un « doudou » pour les autres, voire une addiction, les Smartphones n’ont pourtant rien à faire dans nos lits. Si les sceptiques ne sont pas encore convaincus, les conséquences que peut avoir l’utilisation tardive de nos portables sur l’organisme sont pourtant nombreuses.

Un cycle du sommeil menacé

Aujourd’hui, un Français sur trois connaît des difficultés d’endormissement. Parmi les plus jeunes, c’est 30% des élèves de 4e qui n’arrive pas à s’endormir avant 23h. L’une des explications est l’utilisation tardive des écrans et notamment des Smartphones, que 9 Français sur 10 consultent le soir. Pourtant, ces écrans réduiraient de 30 à 45 minutes la durée du sommeil en raison de la lumière qu’ils dégagent. En effet, cette lumière bleue a un effet stimulant sur l’organisme, comparable à celui attribué à la caféine : augmentation du rythme cardiaque, moins de production de mélatonine – l’hormone du sommeil. Le cycle du sommeil s’en trouve donc altéré, dû à la confusion jour/nuit. Si la lecture est conseillée pour s’endormir rapidement et sereinement, ne lisez donc pas votre roman sur tablette !

Les Smartphones ont également tendance à rendre notre sommeil plus léger. Inconsciemment, garder son portable près de soi la nuit envoie un message au corps : celui d’être sur ses gardes, pour être prêt à répondre à toute demande. Le sommeil sera donc moins profond et moins réparateur pour l’organisme. Ce symptôme « d’hypervigilance » n’est pas anodin : les personnes qui utilisent leurs téléphones après 21h dormiraient moins que les autres…

Enfin, les téléphones portables émettent en permanence des micro-ondes, qui s’arrêtent uniquement quand celui-ci est éteint. Elles influent sur les fonctions vitales du cerveau et peuvent entraîner de l’irritabilité, des maux de têtes ou encore des troubles de la mémoire.

Comment décrocher ?

Eteindre son portable n’est pas chose simple quand on a l’habitude de le savoir toujours auprès de nous. Pourtant, il est fortement déconseillé de laisser son portable sous l’oreiller. Pour vous endormir sereinement, il faudrait éteindre tous les appareils électroniques 1 heure avant d’aller vous coucher.
Si vous n’êtes pas prêt, vous pouvez commencer par couper la connexion internet et à laisser votre Smartphone à plus d’un mètre de votre lit.
Enfin, beaucoup de personnes laissent leur téléphone se recharger durant la nuit, alors qu’il se trouve sous l’oreiller. Pourtant, une fois branché, le téléphone a tendance à surchauffer et peut donc devenir dangereux.

Simplement, il est important de laisser nos portables se reposer, tout comme nous ! La nuit doit servir à recharger nos batteries, épuisées durant la journée. Seul un sommeil réparateur et calme sera efficace pour ne pas accumuler la fatigue. Mettez vous au défi et n’allumez votre téléphone portable uniquement au moment de sortir de chez vous. Car finalement, tout le monde a droit à la déconnexion.

Quelques astuces pour se déconnecter en douceur :

  • Désactivez les notifications, voire (pour les plus endurcies), la connexion ;
  • Testez-vous et sortez sans votre portable, ou au moins, sans votre chargeur ;
  • Retrouvez un plan de votre ville plutôt que d’activer le GPS et investissez dans un réveil ;
  • Ayez toujours un bon livre sur vous. 
Articles du thème Bien dormir
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte