Les principes du portage

Publié le 13 juin 2007 - Mis à jour le 12 décembre 2012

Plus qu’un effet de mode, le portage est un mode de vie à part entière. Ainsi, à chacun sa façon de porter… Découvrez les différentes manières de porter bébé.

Les principes du portage

Au jour le jour…

Les enfants bouleversent notre vie. Ils chamboulent, chacun à leur manière, pas mal de choses sur leur passage et il est possible d'être parent et de vivre, non pas comme avant, mais sous un mode de relation qui permette de concilier les besoins et aspirations des parents et des enfants.

Un moyen de transport, un mode de vie 

En portant votre bébé sur le ventre, la hanche ou le dos, vous l'invitez à participer directement à vos activités. Les balades tout terrain sont accessibles, bébé blotti contre maman, papa, grand-père ou grande sœur… Vous voyagez parmi la foule sans encombre. La vie quotidienne est simplifiée; les grands et les petits sont plus détendus. Les bébés pleurent moins.

Les tout-petits aiment bouger, marcher, travailler avec vous, découvrir le monde tout en sentant votre chaleur, votre odeur, en entendant vos battements de cœur et votre voix. De ce fait, les bébés portés sont généralement plus calmes et plus éveillés. L'écharpe, le hamac porte-bébé, le Tonga, le porte-bébé asiatique... peut les accompagner lors de la sieste, ou lorsqu'ils sont gardés par une tierce personne. En votre absence, elle est un repère chaleureux.

Quelles traditions ?

En Occident, nous trouvons peu de traditions de portage à proprement parler, mais il en existe tout de même au pays de Galles et en Europe du Nord, ainsi que chez les gens du voyage.

Souvent, on mettait bien les enfants hors de portée des dangers (rats et autres prédateurs) en les couchant dans des berceaux ou en les accrochant au mur, emmaillotés. Mais "porter" rime depuis longtemps, chez nous, avec pauvreté et mendicité. 

Bébé allongé ou agrippé ?

Pour porter nos tout-petits, nous pensons souvent qu’il faut d’abord les porter en position allongée. Nous transposons dans le porte-bébé la posture de l’enfant couché, bercé, transporté dans son landau. Mais cette position n’est pas indispensable ni toujours la plus adaptée, même au tout début de la vie.

Le petit d’homme est parfaitement adapté pour s’agripper au corps de sa mère et celle-ci est parfaitement équipée pour accueillir son enfant dans un nid quatre étoiles qui répond d’une façon très sophistiquée à ses besoins les plus impérieux : être en relation, avoir chaud, et savourer du bon lait...

Ingrid van den Peereboom
Articles du thème Porter mon bébé
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !