Que faire contre les troubles du sommeil ?

Publié le 27 mars 2012 - Mis à jour le 12 décembre 2012

Un Français sur cinq souffre d'insomnie chronique (chiffre de l'Institut de veille sanitaire - 2012).  Les insomnies sont à l’origine de nombreux problèmes (comportement, saute d’humeur). Afin d’y remédier, les médecines douces s’avèrent très efficaces.

homeopathie, phytotherapie
homeopathie, phytotherapie

Le sommeil et ses troubles
Chaque individu passe environ un tiers de sa vie à dormir ou à tenter de le faire... A 60 ans, nous avons dormi 20 ans ! Une bonne nuit de sommeil, c’est un peu comme prendre des petites vacances. On en ressort plein d’énergie physique et psychologique. Mais parfois, des troubles viennent perturber ces phases de récupération et provoquent des changements de comportement et un manque d’attention énorme chez l’être.

Les insomnies et les médecines naturelles
S’il y a bien un domaine où vous pouvez trouver une solution naturelle, c’est-à-dire une réponse à un problème, sans accoutumance ni effet secondaire, c’est celui du sommeil et de ses troubles. Parmi ces médecines, phytothérapie, aromathérapie, oligothérapie, homéopathie, Fleurs de Bach, relaxation… il en existe une pour vous. A condition que vous commenciez par vous interroger sur votre hygiène de vie, vos habitudes alimentaires, sportives…

Phytothérapie
Afin de lutter contre les troubles du sommeil, les plantes se révèlent être de véritables alliées. La valériane, la passiflore ou encore le tilleul remplaceront efficacement les somnifères.

Les aliments

  • Faites l’impasse sur les protéines, elles peuvent provoquer une concentration sanguine plus élevée de tyrosine, un acide aminé qui sert à la fabrication de la dopamine, un neurotransmetteur associé à l’activité motrice et à l’agressivité.
  • Privilégiez le poisson, la viande blanche si vous avez très faim, des sucres lents, pâtes, riz, pain complet qui apporteront à l’organisme la teneur suffisante en glucides dont il a besoin pour son activité principale pendant la nuit : le sommeil.

Complément alimentaire
Aubépine Passiflore, Superdiet, BiOrigine Sommeil, Vitarmonyl.

Homéopathie
En dehors d'une insomnie liée à une maladie organique comme des difficultés respiratoires par exemple, l’homéopathie dispose de nombreux médicaments très efficaces et souvent très rapides pour traiter les différents types d’insomnie.

Oligothérapie
Et pourquoi pas faire une petite cure de manganèse, de cobalt, de cuivre ou d’aluminium pour récupérer après des insomnies qui persistent ?

Les élixirs floraux
Ils soignent tous les désordres de la sphère psychique et émotionnelle, déprime, agressivité, timidité, angoisse. Ils aident à rééquilibrer les pensées, les émotions, les conflits. Lorsque l’on perd le sommeil suite à un débordement émotionnel, à un stress, ils sont des alliés précieux.

La relaxation
La technique de relaxation de Jacobson :
un modèle de toutes les relaxations neuromusculaires. Cette relaxation est «l’absence de toute contracture musculaire». Le but est d’obtenir un calme dans le domaine psychique, de mettre le cortex au repos en diminuant le fonctionnement cérébro-neuro-musculaire excessif.

Le training auto-gène de Schultz : cette technique d’auto-hypnose est simple, à la portée de tous, à pratiquer chaque jour pour mieux dormir.

La méditation : une bonne méthode pour chasser le défilé permanent d’idées qui se bousculent dans la tête.

CD de relaxation : entre le chant des baleines, le bruit du ressac ou la trompe tibétaine, il existe de nombreux CD de musique qui facilitent la relaxation.

Le yoga
Des études ont montré les bienfaits de la pratique du yoga sur l’amélioration de la qualité du sommeil. Le yoga régularise le système neurovégétatif et sollicite le système endocrinien, accélérant ainsi les sécrétions hormonales.

Exercices : Position du cadavre (shava asana) et la flamme d’une bougie.

La luminothérapie
Notre organisme a besoin de lumière sous peine de blues saisonnier accompagné de troubles du sommeil. Alors toutes à vos lampes, simulateurs d’aube et autres ampoules.

L'aromathérapie
Bien souvent, les troubles du sommeil sont la conséquence d'un épuisement du système nerveux qui se traduit par des insomnies et un état d'excitation. Afin de rétablir un bon équilibre nerveux et par là même un bon sommeil, le recours à des huiles essentielles apaisantes du système nerveux et permettant de le recharger énergétiquement sont d'une grande efficacité.

Cette posologie générale est donnée à titre indicatif. Pour plus de précisions, demandez conseil à votre pharmacien.

 

Patricia Riveccio
Articles du dossier Sommeil au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par eloone le 2 février 2008 à 21h54
petite précision

"Faire l'impasse sur les protéines" précisons : de viande rouge. Les protéines sont vitales, c'est grâce à elles que le corps fabrique les glucides nécessaires. Attention aux sucres "lents", si l'aliment est raffiné, le sucre est rapide. voir site "sanssucre.org, une mine d'info.

Par lunazen le 19 mars 2010 à 15h30
Des aides précieuses

J'ai testé l'infusion de tilleul, les gélules de passiflore, le massage aux huiles essentielles, la relaxation/méditation, les fleurs de Bach avec succès. Je dois dire qu'à chaque fois, j'ai dormi comme un bébé moi qui ai un sommeil que je qualifierais de léger puisque le moindre bruit me réveille.

Par tempérance le 27 juillet 2010 à 07h21
M

Merci!!

Par Diatrima le 15 mars 2015 à 14h16
Informations obsolètes

Le concept alimentaire de "sucres lents" et "sucres rapides" est totalement désuet, puisqu'à présent on parle d'"Index Glycémique". C'est à dire, comment la céréale fait monter le taux de sucre dans le sang)
Pourquoi? Parce qu'on s'est aperçu qu'un plat de pâtes avait les mêmes effets dévastateurs d'un tas de sucre raffiné! Quand on sait cela, il n'est plus question de donner des pâtes blanches ou du pain blanc à un diabétique!
Attention donc à ne pas véhiculer des informations erronées sur la nutrition, et à mieux s'informer avant d'écrire un article.

Concernant les protéines, heureusement pour notre survie, la viande en est pauvre, comparé à ce qu'il y a dans les légumineuses, les céréales et même les légumes. (je pense aux 3miliards de personnes sur Terre qui ne ne mangent pas de viande, culturellement parlant) C'est un cliché inculqué par les industries occidentales, soucieuses de vendre au maximum, tout en masquant l'horreur des abattoirs. (qui voudrait entendre le hurlement de douleur de l'animal éventré vivant? Ça ne ferait pas vendre!)

Idem pour les produits laitiers:
Quand on regarde sur un paquet de fromage écrit en gros: "riche en calcium", les brocolis, par exemple, en contiennent deux fois plus, et ils sont correctement assimilés par l'organisme; contrairement aux produits laitiers et à la viande, qui sont hautement acides pour nous.

Si on désire mieux dormir en s'alimentant: il suffit de devenir végétalien, à tendance crudivore. Ce régime a révolutionné des vies et provoque un mieux être sans commune mesure avec tous les traitements proposés par la médecine "moderne".

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte