Serviette hygiénique

Qu'y a-t-il vraiment dans nos serviettes hygiéniques ?

Publié le 28 avril 2014
Serviettes hygiéniques : que cachent nos protections périodiques ?
Serviettes hygiéniques : que cachent nos protections périodiques ?

Des serviettes et tampons très absorbants mais bourrés de produits chimiques, c'est ce que vous utilisez peut-être tous les 28 jours pendant vos règles, depuis la puberté. Que cachent les protections périodiques conventionnelles ? Le point avec la marque Organyc, qui propose une gamme 100% coton bio, respectueuse de notre corps et de l'environnement.

A votre avis, qu’y a-t-il dans les serviettes hygiéniques, protège-slips et tampons que vous utilisez régulièrement ? N’avez-vous jamais entendu une marque ou une autre dire qu’au toucher, ses serviettes sont "aussi douces que du coton" ? Mais alors, utilisent-elles réellement du coton ? 

Pas la peine de vous jeter sur le paquet que vous avez chez vous pour vérifier, ce ne sera probablement pas indiqué dessus. Le constat est simple : impossible de savoir en quoi vos serviettes sont faites ! Mais pourquoi tant de cachoteries ? 

Plastique, dérivés de pétrôle et dioxine dans les serviettes hygiéniques conventionnelles

Pour fabriquer leurs serviettes, protège-slips et tampons, la plupart des marques d’hygiène féminine utilisent des matériaux synthétiques et de la cellulose. Il y a du plastique, bien sûr, mais également des poudres chimiques super absorbantes (SAP), certes très efficaces pour l’absorption, mais elles aussi sont issues de matières premières dérivées du pétrole. La cellulose, elle, vient de la pulpe de bois. Pour son utilisation dans les protections féminines, elle est, la plupart du temps, blanchie au chlore. Le blanchiment au chlore laisse des résidus de dioxine, un polluant très persistant dans l’environnement et présentant une toxicité potentielle élevée pour la santé humaine. 

Ce n’est pas ce que vous imaginiez ? Malheureusement, c’est probablement ce que vous utilisez... 

Heureusement, des alternatives existent. Découvrez, avec Organyc, les avantages du 100% coton bio ! 

Contrairement aux autres marques d’hygiène féminine, Organyc est fabriqué sans matière synthétique, sans plastique, sans SAP, sans parfum (potentielle source d’irritations et de démangeaisons) et sans cellulose.

A la place, il y a uniquement :

  • du coton biologique
  • du Mater-bi® (bio-polymère biodégradable issu de l’amidon de maïs non OGM). 

>> Je découvre la gamme Organyc

Pourquoi utiliser du coton pour les serviettes hygiéniques, protège-slips et tampons ? 

Parce que le coton est NATURELLEMENT… 

… EFFICACE : Le coton a une très grande capacité naturelle d’absorption, il peut absorber plus de 20 fois son poids en liquide. Il est donc naturellement efficace et ne nécessite aucunement l’ajout de matière chimique super absorbante. 

… HYPOALLERGÉNIQUE : Les protections féminines avec voile et coeur absorbant 100% coton sont conseillées par les gynécologues, en particulier chez les femmes à la peau sensible. Une étude(1) conduite en collaboration avec des gynécologues, en France, a démontré que l’utilisation de protections féminines 100% coton peut soulager ou même résoudre totalement les problèmes de démangeaisons, brûlures et irritations liées à l’utilisation de serviettes traditionnelles en plastique et cellulose, chez les femmes sensibles. 

… MICRO-AÉRÉ : Le coton est naturellement micro-aéré, il laisse ainsi respirer votre peau en régulant le taux d’humidité, pour vous offrir plus de confort et pour rester au sec. 

… DOUX et CONFORTABLE : Le voile est 100% coton, pour un contact "caresse" avec la peau. Grâce à la souplesse du coton, les serviettes Organyc suivent parfaitement les courbes de votre corps. 

… RENOUVELABLE et DURABLE : Le coton est une matière végétale et naturelle. 

Du coton, oui. Mais du coton bio ! 

Car la culture du coton conventionnel (non bio) reste l’une des cultures les plus polluantes au monde et implique souvent une surexploitation de la main d’oeuvre, des maladies graves liées à l’usage intensif de produits chimiques et un surendettement des petits cultivateurs. 

C’est pourquoi Organyc utilise exclusivement du coton certifié biologique. Les serviettes, protège-slips et tampons Organyc bénéficient tous du label GOTS(2). De plus, le coton bio Organyc est blanchi à l’eau oxygénée (non au chlore). 

Le coton bio est… 

… BON POUR VOUS : Sans pesticide chimique, le coton bio est de meilleure qualité et plus doux pour la peau. Il a également des propriétés anallergiques. 

… POUR CEUX QUI LE CULTIVENT : En évitant le contact avec des substances chimiques, les risques pour la santé des producteurs sont réduits. De plus, les petits producteurs ne s’endettent plus pour acheter les pesticides mais peuvent, à la place, fabriquer eux-mêmes leurs intrants. 

… ET POUR L’ENVIRONNEMENT : Les champs de coton sont cultivés en rotation de cultures, ce système préserve la variété des espèces végétales (biodiversité) et permet de briser potentiellement le cycle des maladies. Sans pesticides chimiques et sans OGM, le coton bio n’est pas cultivé de manière intensive. La terre ne s’épuise pas et la consommation d’eau est réduite de moitié par rapport à la culture de coton non bio. 

Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur un produit que vous pensiez peut-être déjà bien connaître : les serviettes hygiéniques. 

Avec Organyc, découvrez le confort et la douceur du 100% coton bio ! 

Un échantillon peut vous être envoyé sur simple demande. 

Gamme vendue en magasins spécialisés bio et sur les sites internet bio. 

>> Je découvre la gamme Organyc

>> Pour recevoir un échantillon et tester Organyc, envoyez un mail à l'adresse suivante nelly@organyc-online.com 

Article rédigé par Nelly Lapierre, chef de produit Organyc. 

(1)EVVITA (Etude sur les Vulvo-Vaginites Irritatives et Troubles Associés). Mai 2009. 

(2)Global Organic Textile Standards. Label qui certifie l’origine biologique des fibres textiles et garantit que les méthodes d’agriculture éthique s’améliore continuellement pour aider à assurer un avenir meilleur pour les agriculteurs et leurs communautés ainsi que pour l’environnement. 

Articles du dossier Mon cycle sans tabou
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par neocampagne le 2 mai 2014 à 16h32
et la moon cup !

Très intéressant, cet article, mais on est quand même sur un texte d'auto-promo, un communiqué de presse quoi.
L'alternative la plus écologique et naturelle aux serviettes, c'est quand même la moon cup ou coupe menstruelle. Je ne pourrais plus me passer de cet accessoire si simple et pratique !

Par Bombalou le 13 mai 2014 à 11h22
Tout à fait d'accord, j

Tout à fait d'accord, j'utilise la fleurcup et depuis plus de deux ans. C'est la meilleure alternative aux serviettes et tampons, la plus écologique, plus économique et la plus hygiènique.

Par Lea lea le 2 mai 2014 à 17h07
Encore mieux: la coupe menstruelle

Les faits sont véridiques et d'ailleurs blanchissement au chlore et sap sont présents également dans les couches jetables pour enfants alors attention danger!! Les alternatives bien plus écologiques que la promo pour ces couches encore une fois jetables (les déchets et leur poids sont un lourd tribu laissé pour les générations futures) sont les changes durables: couches, protégés slips lavables et coupes menstruelles. Ces solutions sont économiques, écologiques. J'en suis utilisatrice pour ma fille et moi et aucun problème car cela se lave avec le reste du linge. Alors pourquoi pas vous?

Par nathorchis le 2 mai 2014 à 19h25
viva la coupe menstruelle !

je l'utilise depuis au moins 8 ans. pareil pour moi je ne pourrais plus m'en passer, et c'est très économique environ 30 euros pour une durée de vie de plusieurs années !!

Par lila123 le 24 avril 2016 à 20h15
c'est horrible

j'aurais du m'en douter que c'est serviette hygiénique était toxique a cause de ça je n'ai eu que des problèmes gynécologique c'est fini je vais maintenant essayé les serviettes bio heureusement qu'il y a des gens sensé dans ce monde

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte