Stress

Solutions pour arrêter de stresser en vacances

Publié le 2 août 2013 - Mis à jour le 4 août 2014
Ludivine Ferrer est la Directrice de l’Association Santé Environnement France (ASEF), qui réunit plus de 2 500 médecins en France. Spécialisée dans l’information en santé-environnement, l’association travaille sur divers sujets tels que la qualité de l’air, l’environnement de l’enfant, la biodiversité ou encore l’alimentation.
Faire du sport et manger sainement permet d'éliminer le stress en vacances
Faire du sport et manger sainement permet d'éliminer le stress en vacances
© Fotolia

Vacances, plages, hôtels de luxe, mets raffinés... le rêve pour vous débarrasser du stress accumulé toute l’année. Ah oui vraiment ? La réalité peut être bien différente...

Après avoir patienté deux heures dans les bouchons pour aller à la plage, pris un PV pour stationnement gênant, tout en supportant sur la plage les enfants qui pleurnichent, la belle-mère qui râle et le reste : vous frôlez la crise de nerf ! Mais alors, si même en vacances on est stressée, que faut-il faire ? Aller élever des moutons dans le Larzac ? Est-ce vraiment le seul remède anti-stress ? Non car en ce qui concerne le stress, l’environnement ne fait pas tout, il faut aussi y mettre un peu du sien ! 

Qu'amenez-vous en vacances mis à part vos maillots, tongs et autres accessoires ? Et bien vous ! Et le stress est souvent lié à la façon dont nous appréhendons personnellement les choses. En effet, le stress est une réaction de l'organisme lorsqu’il fait face à une situation qu’il juge difficile. Il existe deux sortes de stress.

Le stress peut provoquer de graves dégats physiques 

Le stress aigu apparait lorsque nous nous sentons menacée au sens propre ou figuré : agression, examen ou encore prise de parole publique. Le stress chronique, bien plus dangereux pour la santé, s’installe quant à lui dans la durée. Les médecins du travail le définissent comme "[un] déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face". Pour faire simple, on est stressé quand on a l’impression qu’on nous demande l’impossible. Et c’est, sans surprise, une pathologie qui touche principalement les femmes.

Les femmes consommeraient d’ailleurs trois fois plus d’antidépresseurs que les hommes. Quand on nous demande d’être une maman attentionnée, une parfaite maîtresse de maison, une amante passionnée, tout en étant bien sûr une sportive accomplie et une femme d’affaire épanouie, ça nous fait un peu trop et ça se voit.

En effet, le stress peut se manifester au niveau physique par des douleurs, des troubles du sommeil, de la digestion, de l’appétit, de l’eczéma ou encore des céphalées. Il peut aussi se manifester par des troubles émotionnels comme la dépression, les crises de nerfs, la dépendance aux anxiolytiques ou encore des troubles de la concentration. Mais sur le long terme, le stress peut faire d’autres dégâts : prise de poids, diabète, maladies cardiovasculaires, baisse de la fertilité, diminution des défenses immunitaires, ou encore dépression. Il ne faut donc pas le prendre à la légère.

Faites du sport pour éliminer le stress en vacances 

Il est vrai que changer d’environnement peut aider. On peut profiter des vacances pour laisser la ville bruyante et surpeuplée, ou pour quitter ses collègues agressifs et sa charge de travail démesurée. Certes, mais à votre retour des vacances, rien n’aura changé. La question est plutôt de savoir comment mieux gérer son stress tout au long de l’année.

Première chose à faire : manger varié et équilibré. On évite au passage le café en grande quantité, le tabac ou l’alcool. On peut même se faire une petite cure de magnésium que l’on retrouve dans le chocolat noir, les noisettes ou encore dans certaines eaux minérales.

Deuxièmement pour garder le moral : on s’active. Faire du sport peut-être un très bon moyen de gérer son stress. Sa pratique va libérer des hormones qui vont neutraliser l’effet du stress. Selon une étude, le jogging serait aussi efficace que la prise d’antidépresseurs .

Pour celles qui restent malgré tout résolument opposées au sport, vous pouvez essayer le jardinage ou encore le ménage. Il suffirait de vingt minutes par semaine d’une de ces activités pour améliorer sa santé mentale. Le cerveau humain serait en effet programmé pour fournir une récompense anti-stress après l’effort physique. Enfin, se mettre au vert peut être une solution. Une étude danoise a montré que vivre à proximité d’un espace vert aurait tendance à réduire le stress des habitants.

Vous savez donc comment faire pour être moins stressée. Profitez des vacances pour essayer au moins l'une de nos trois recommandations !

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France : www.asef-asso.fr et sur la page Facebook de l'ASEF et retrouvez cet article et une expérience de lecture optimisée sur votre magazine FemininBio sur iPad. 
 

 

>> Recettes beauté, bien-être et anti-bobo faciles et accessibles sont disponibles dans le Hors-Série Les huiles essentielles made in France en version PDF 

>> je télécharge le Hors-Série Les huiles essentielles made in France depuis mon iPad 

 
 
 
Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte