Sport

Quels compléments alimentaires puis-je prendre quand je fais du sport ?

Publié le 26 août 2014 - Mis à jour le 11 septembre 2015
Dermatologue, ancien Chef de Clinique en Endocrinologie-Nutrition, le docteur Paul Dupont est l'auteur de nombreux ouvrages en relation avec une approche scientifique et documentée de la Médecine Naturelle.
Les compléments alimentaires, pour accompagner la pratique du sport
Les compléments alimentaires, pour accompagner la pratique du sport
© photl

Des vitamines dans l'assiette ? Un bon début pour pratiquer un sport ! Pour couvrir ses besoins en fer et en antioxydants indispensables pendant l'effort, il est aussi possible de prendre des compléments alimentaires naturels. Petit guide.

La pratique du sport nécessite des antioxydants afin d’éviter la dégradation des protides et des lipides de l’organisme, des oméga-3-phospholipides pour reconstituer les membranes des cellules nerveuses et musculaires, des coenzymes comme le Q10 pour l’oxygénation des cellules musculaires. 

En effet, l'effort physique entraîne une demande accrue d’oxygène, et parallèlement une majoration du phénomène oxydatif avec production de radicaux libres. Ceci se traduit par de la fatigue et des contractures. Pour lutter contre ce stress oxydatif, il est donc indispensable d’apporter à l’organisme des antioxydants. Ils préviennent la dégradation des lipides et des protéines de l’organisme. Leur rôle est de maintenir l’intégrité des membranes des cellules et des muscles. 

Privilégier les aliments riches en fer et en alcalins pour lutter contre l’acidité

Si l’on n’est pas certain de couvrir ses besoins, on peut prendre des compléments alimentaires. Lors de la pratique du sport, les besoins nutritionnels changent et le sportif peut avoir recours à la prise de compléments alimentaires afin de bien récupérer après l’effort et ainsi prévenir certaines blessures.

Dans ce cas, il est préférable de choisir ceux issus de plantes ou de produits marins, car ils sont mieux tolérés que les produits de synthèse. Quand les vitamines ou les oligo-éléments sont naturels, l’organisme ne les rejette pas comme "étrangers", comme c’est le cas avec ceux  issus de la pétrochimie. Les ingrédients naturels sont parfaitement assimilés par l’organisme et les effets secondaires sont rares. 

Fer, attention à "l'anémie du sportif"

Chez le sportif, le fer est indispensable car il est le transporteur de l'oxygène et de l'énergie via l'hémoglobine du sang. Il est également présent dans le muscle au niveau de la myoglobine pour la force musculaire. Près d'un quart des sportifs de haut niveau sont carencés en fer. 

"L’anémie du sportif" se manifeste par une importante fatigue à l’effort, des problèmes de contractions musculaires, de la nervosité, irritabilité ou encore de la déprime. Afin de compenser ces pertes, un régime alimentaire riche en légumineuses (lentilles, pois, pois chiche), en épinards, haricots, amandes, pistaches ou encore en algues est primordial. Pour ceux qui ne sont pas végétariens, on peut aussi consommer du foie et du boudin noir. Lors de l’effort physique, la prise d’un complément alimentaire à base de fer peut être nécessaire afin de pallier cette carence. 

Parmi les compléments riches en fer bien tolérés, on peut proposer Oemine FER, association de levure, de fumarate fer et de spiruline. La spiruline est d'un grand intérêt chez les sportifs pour sa remarquable richesse nutritionnelle, notamment en fer et acides aminés. Elle est recommandée lors de périodes d’entraînements intensifs, et pour récupérer après les épreuves sportives. 

Le Q10, une coenzyme essentielle à l'activite sportive

Ce coenzyme est également utile pour la respiration des cellules et la production d'énergie. Le Q10 agit au niveau des mitochondries qui sont les "poumons" de nos cellules. Il est présent en très grande quantité dans les organes comme le cœur et les muscles. Il contribue à augmenter la performance physique et la résistance musculaire pendant l'effort, mais aide également à récupérer plus vite après l'effort. On le retrouve dans les abats, les arachides, céréales à grains entiers, et surtout le brocoli, protecteur de la fibre musculaire. La prise d’un complément alimentaire naturel comme Oemine Q10 peut être conseillé lors d’activé physique intense, en parallèle d'une alimentation saine et équilibrée. 

Les antioxydants, des acteurs indispensables.

Les radicaux libres produits lors d'un exercice physique doivent être rapidement neutralisés par des molécules appelées antioxydants. Il est fortement recommandé aux sportifs d’avoir une alimentation quotidienne variée, riche en fruits et en légumes qui permettent un apport en antioxydants. 

Dans le cadre d’une activité physique, cette hygiène alimentaire peut être associée à un complément alimentaire riche en antioxydants. Certains compléments alimentaires peuvent en effet être consommés pendant et après l'effort pour une meilleure récupération. Par exemple l'huile de krill NKO, car elle contient le plus puissant antioxydant marin et des oméga-3. Cette huile de krill est un complément alimentaire très utile pour toutes les fonctions vitales et comme nourriture du cœur, des muscles et du cerveau. Elle contribue à un meilleur rendement physique et aide également au maintien de la souplesse articulaire avec diminution des raideurs. 

On peut conseiller Oemine KRILL NKO 500 mg car elle est pure : 8 jours avant, pendant et 8 jours après les efforts physiques, la dose est de 1 comprimé par jour. Elle apporte en outre des oméga-3 phospholipides qui réparent les membranes des cellules. 

A la suite de l’effort, un produit alcalin peut être utile pour récupérer : les alcalins luttent contre l’acidose induite par l’activité physique. L’acide lactique produit par l’activité musculaire entraîne des crampes, des malaises, une sollicitation accrue du foie. Parmi les plantes utiles comme alcalinisant, on peut ainsi citer la betterave rouge. Divers compléments en contiennent. On peut conseiller au sportif la prise de Oemine CITRO-BETAÏNE qui contient en outre un peu de citron. Il agit comme alcalin et diminue les déchets acides, l’homocystéine et l’acide lactique : prendre 3 gélules au coucher le soir de l’activité physique.

 

Compléments alimentaires naturels conseillés pour le sport.

Articles du thème Faire du sport
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte