Du stress au burn out

Publié le 27 mars 2012 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Quand le seuil de stress est dépassé, le pas est vite franchi pour tomber dans le syndrome d’épuisement professionnel.

Du stress au burn out

Le burn-out concerne 5 à 10% des salariés qui brûlent leur énergie physique et psychologique. Avant d’atteindre le stade terminal du stress, mieux vaut reconnaître les signes avant-coureurs.

  • La fatigue devient continue sans possibilité de récupération même après un week-end de repos.
  • Le corps fonctionne au ralenti. Le moindre effort est un poids.
  • Les risques de conduites addictives menant à la prise répétée de tabac, alcool, caféine, médicaments… augmentent.
  • L’alimentation est déréglée et les grignotages compulsifs plus fréquents.
  • La surcharge de travail paraît insurmontable et le sentiment d’être inutile est renforcé.
  • Il n’y a plus de plaisir, juste des obligations qui poussent à un comportement automatisé.

Ces symptômes doivent servir de signal d’alarme pour lutter rapidement contre le stress et agir en prévention du burn out.

Retour au sommaire

Vivian Logan
Articles du thème Psychologie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par jamila le 20 juillet 2009 à 13h17
s o s

je remplis tout ses criteres comment s ensortir s v p

Par elis le 1 septembre 2009 à 00h27
re s o s

rencontrez au vite un psychiatre, habilité à vous prescrire une médication si nécessaire, puisque médecin,
et donc remboursé par la sécu,
à la différence d'un psychologue.
mais surtout ne restez pas seule sans rien dire.

Par lunazen le 15 février 2010 à 13h47
Arrêter "l'hémorragie"

Pour moi, la solution a été de démissionner. Suite à une perte d'emploi, j'en ai retrouvé un mais l'employeur me dévalorisait, me critiquait, me faisait des remarques en permanence. J'allais travailler avec dégoût. J'attendais avec impatience le midi pour appeler mon chéri afin de "sortir" un peu de mon état du moment. Je me disais "vivement ce soir", "vivement ce week-end", etc J'ai tenu 5 mois, puis un jour, j'ai pris une décision après une remarque : je démissionne. Par chance, je continuerai à percevoir un revenu. Mon moral est remonté assez vite.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte