Vitamines

La vitamine D, vitale pour la santé des os et des dents

Publié le 24 août 2014
Tout savoir sur la vitamine D
Tout savoir sur la vitamine D
© ©Wikipedia

La vitamine D est essentielle pour la santé des os et des dents et une carence entraîne donc l'ostéoporose et le rachitisme chez l'enfant. Une cure de vitamine D ou un simple bain de soleil comblent cette carence.

La vitamine D est essentielle pour notre santé et regroupe un ensemble de vitamines liposolubles (solubles dans les graisses). Même si elle est porte le nom de "vitamine", elle se comporte plutôt comme une véritable hormone puisqu’elle est produite par l’organisme, qui influence plus de 200 gênes du corps. La vitamine D est vitale pour la santé des os et des dents car elle joue un rôle essentiel dans l'absorption du calcium et du phosphore en augmentant leur absorption par les intestins et en diminuant leur élimination par les reins. Elle est utilisée pour lutter contre de nombreuses maladies comme le diabète, l’arthrose, les troubles de la peau, la démence et certains cancers.

La vitamine D est apportée à l’organisme par l’alimentation, les produits les plus riches en vitamines D étant le saumon, le thon, le hareng, la truite et le lait de vache. Elle peut également être directement synthétisée par la peau sous l’effet du soleil, c’est pourquoi elle est aussi appelée vitamine du soleil. 

Une carence en vitamine D cause l’ostéoporose chez les personnes âgées

Les enfants et les personnes âgées sont les plus touchés par une carence en vitamine D. Chez l’enfant, cette carence entraîne un rachitisme, qui  se caractérise par un retard de croissance, des douleurs musculaires, une mauvaise constitution osseuse et des troubles du sommeil. Chez les personnes âgées, une carence en vitamine D cause des problèmes de minéralisation (l’ostéomalacie) et favorise l’ostéoporose. 

Le soleil étant l’une des sources majeures de vitamine D, une exposition insuffisante suffit souvent à entraîner une carence. C’est le cas en hiver, dans les régions peu ensoleillées et pour les personnes qui ne s’exposent pas assez au soleil. Les végétaliens, qui ne consomment ni viande, ni poisson, ni œufs, ni produits laitiers sont également sujets à des carences en vitamine D, tout comme les nourrissons alimentés au sein puisque le lait maternel contient très peu de vitamine D.

Des complémentaires alimentaires contre la carence en vitamine D

Contre une carence en vitamine D, la méthode la plus simple est de prendre un bain de soleil, un peu tous les jours. Sinon, optez pour des compléments alimentaires, en gélules, ampoules ou gouttes. D’ailleurs sous forme liquide, il est possible de prendre une dose hebdomadaire, voire mensuelle, de vitamine D, une bonne alternative pour les personnes âgées qui doivent déjà prendre bon nombre de médicaments par jour.

Un supplément en vitamine D est aussi fortement recommandé aux femmes enceintes afin de permettre d’apporter cette vitamine à bébé par le lait maternel.

Attention ! Un surdosage (au-delà de 50 000 UI/jour) de vitamine D présente une toxicité aiguë chez l’adulte, pouvant provoquer des dépôts de calcaire sur le cœur, les reins, les poumons ou les artères et des déminéralisations osseuses.

Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Marishla le 1 décembre 2015 à 17h07
Vitamine D3

Bonjour,
Que pensez vous d'un dosage de quatre gouttes par jour, d'Ergy D, pour une femme de plus de 55 ans, dont le taux de vitamine D était très bas, La dose , selon les valeurs nutritionnelles de référence est de 1 goutte, mais la pharmacienne conseille 4 gouttes, plusieurs études parlent que les VNR sont bien en deçà des dosages efficaces, merci

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte