Coaching

Vivez le féminin sacré cet été avec notre écorituel

Publié le 18 août 2017 - Mis à jour le 19 août 2017
Marianne Grasselli Meier est une écothérapeute et musicothérapeute suisse. Après des études de musique et de chant à Genève, elle privilégie l’expérience créative, l’approche spontanée des tambours et de la voix. Son accompagnement est relié à l’écospiritualité amérindienne et dès 2000, elle crée des modules de développement personnel axés sur le Féminin Sacré.
Un rituel pour l'été délicieusement sensuel
Un rituel pour l'été délicieusement sensuel
© Roksolana Zasiadko/Unsplash.com

Allumez une bougie, respirez profondément, et ressentez. L'auteure Marianne Grasselli Meier vous indique la marche à suivre.

Le mot "rituel" induit la notion de sacré. Lorsque nous disons à une personne aimée : "Tu es sacrée pour moi", que mettons-nous dans cette affirmation ? Qu’elle est unique, irremplaçable, précieuse à notre cœur. Et si nous devenions nous-mêmes sacrées ? Et si nous disions aussi à la Terre Mère : "Tu es précieuse pour moi" ?

Tout rituel nous prépare à une rencontre extraordinaire et apporte plus de qualité et de sens à notre vie. En pratiquant un rituel, nous nous abreuvons à une source fraîche, au-delà des banalités quotidiennes. Bref, un rituel, c’est un moment de vacances ! C’est ce que je vous propose avec cet écorituel estival. Je le nomme ainsi car nous invitons la Nature dans notre pratique. En osant irradier notre beauté, nous saurons la reconnaître partout autour de nous.

Commencez par une promenade et constituez un bouquet de fleurs et de végétaux. La Nature est généreuse et belle en cette saison, elle vous ressemble. De retour chez vous, choisissez un espace où vous ne serez pas dérangée et disposez les fleurs en son centre, ainsi qu’une bougie. Sortez une robe, une jupe, un haut qui vous mettent en beauté, des bracelets.

Débutez votre rituel en allumant une bougie. Les yeux fermés, respirez profondément. Revoyez-vous lors de votre cueillette. Ressentez la qualité de l’air sur votre peau, l’éclat du soleil qui perce vos paupières. Quelle est votre fleur favorite ? Souriez-lui. Dites quelques mots, comme : "Je suis pleinement avec toi, Esprit de l’Été. Je sens ta présence."

Sentez maintenant que Mère Nature dépose sur vos épaules un long châle d’une incroyable finesse, tissé de fils d’or. Sa caresse vous fait frissonner de plaisir, vos sens sont en éveil. Commencez à onduler tel un épi de blé animé par une douce brise. Vos bracelets tintent. Vous dansez lascivement. Vous écoutez votre propre respiration et votre souffle se fait sonore, vous bougez en suivant son rythme. Il n’y a plus que vous, belle et rayonnante, unie à l’immense clarté du soleil. Puis, lorsque vous en ressentez le besoin, retrouvez-vous face à votre autel fleuri. Dénudez-vous lentement en gardant intérieurement le châle tissé d’or sur vos épaules. Vous êtes transpirante et tellement vivante ! Sentez ce voile sacré qui enveloppe votre corps. Votre énergie s’en trouve transformée. Fermez les yeux, savourez votre présence. L’Été vous parle au creux de vous-même. Il dit des mots comme : "Tu rayonnes d’un amour infini". Le temps reste suspendu.

Pour terminer votre rituel, remerciez l’Esprit de l’Été pour le message reçu et éteignez votre bougie. Le châle de lumière est un aide-mémoire : déposez-le sur vous pour vous sentir belle, sensuelle et "reine".

Marianne Grasselli Meier est l'auteure du livre Rituels de femmes pour s’épanouir au rythme des saisons  (ed. Guy Trédaniel).

Articles du dossier Féminin sans tabou
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte