Santé

Vos ongles en disent long sur votre état de santé

Publié le 24 mars 2017 - Mis à jour le 1 juin 2017
© Photo d'illustration Pixabay

Des ongles sains traduisent un bon état général. Si l’on observe des anomalies sur les ongles cela doit donc alerter. Voici quelques exemples non exhaustifs des liens existant entre l’état des ongles et le statut nutritionnel.

J’ai les ongles décolorés et cassants : cela doit faire rechercher une carence en fer. Surtout si cela s’associe à de la fatigue, à une chute des cheveux, à des pertes de mémoire. Il faut faire dans ce cas doser la ferritine, et si elle est basse faire une cure de fer qui soit bien toléré, pendant au moins deux mois. Choisir un complément à base de fer qui soit bien toléré.

J’ai les ongles décolorés et striés : il peut s’agir de carence en antioxydant et notamment en sélénium. Pour s’en assurer on peut faire une cure de cet oligo-élément sous forme organique. Sélénium organique, 2 gélules le matin. 

J’ai les ongles parsemés de taches blanches : cela traduit à la fois une carence en zinc, calcium et vitamine D. Cela se voit en général chez les adolescents pendant la croissance. Il y a souvent de l’acné associée, et le fait de corriger les carences en zinc et calcium prévient l’apparition de nouvelles taches et peut aussi améliorer l’acné. Dans ce type de carence on peut associer : Calcium et Zinc à de la vitamine D3 naturelle.

J’ai les ongles mous et qui ne poussent pas : la croissance de l’ongle comme celle des cheveux nécessite à la fois une bonne minéralité et de ne pas être carencé en vitamines B. Ces vitamines permettent le renouvellement de tous nos tissus. Il n’y en a pas de réserve dans le corps et il faut les lui apporter au jour le jour. On peut choisir différents compléments alimentaires riches en vitamine B. Exemple : une microalgue riche en protéines et vitamines B.

J’ai les ongles qui s’effritent : il s’agit d’un signe de déminéralisation, et à partir d’un certain âge cela peut traduire une tendance à l’ostéoporose ; il faut dans ce cas faire des cures longues de silicium, calcium, phosphore et vitamine D. Exemple : alterner des cures de prêle  (Equisetum en teinture, 50 gouttes matin et soir, 10 jours par mois, et de Silicium marin, 3 gélules par jour). 

J’ai les ongles qui deviennent épais et qui jaunissent. On pense en général à une mycose, surtout si l’ongle se soulève en laissant apparaître une poudre jaunâtre. Il faut faire rechercher un dermatophyte, qui est une mycose dont le parasite se nourrit de l’ongle. Cela peut être favorisé par l’excès de fromages et de produits laitiers. On peut utiliser une lotion à base de plantes et d’huiles essentielles.

Mais l’ongle épais et abîmé peut aussi traduire un psoriasis. L’ongle peut alors soit s’effriter, soit s’épaissir, et devenir jaunâtre. Et dans d’autres cas, il est simplement parsemé de petites érosions comme un dé à coudre : sur le plan des compléments alimentaires cela traduit une carence en phospholipides, et l’on peut corriger cela par la prise de lécithine marine extraite des œufs de poissons sauvages.

J’ai les ongles qui desquament au niveau de la cuticule : lorsque l’ongle pèle à sa base au niveau de la peau, cela peut être lié à des troubles digestifs, à une déshydratation par manque de sel ; et si cela s’enflamme (perionyxis)et que le pourtour de l’ongle s’enflamme, rougit et gonfle,il peut s’agir d’une mycose à candida albicans. L’excès de sucre le favorise. On peut pour cela utiliser certaines huiles essentielles associées à la propolis. Par exemple localement, le spray Oemine Propolis Bio aux huiles essentielles de tea tree, de lavande, d’eucalyptus  et d’orange. 

J’ai les ongles striés et qui se fendent : s’il y a simplement des stries il peut s’agir de carence en zinc, cuivre, sélénium. S’ils vont jusqu’à se fendre, s’y ajoutent des carences en vitamines B et D.

J’ai les ongles avec des stries bosselées comme des crêtes en forme de gouttelettes : il s’agit en général de carences en iode, en vitamines B. Peuvent s’y associer des problèmes hormonaux, notamment de la thyroïde ou des surrénales. Le stress  peut également être en cause. On peut conseiller des cures de Oemine Iode et de Oemine B, 2 gélules le matin pendant 3 mois.

J’ai les ongles incurvés par endroits : c’est un signe de carence chronique en vitamine C. Cela se voit en général chez les personnes qui ne mangent pas assez de fruits frais. Cela peut s’associer à des saignements des gencives et un déchaussement des dents. Il faut faire des cures de vitamine C naturelle. Exemple Oemine C, à base de cynorrhodon et d’acérola, 3 gélules le matin.

J’ai les ongles qui ont tendance à devenir légèrement violacés : cela traduit une mauvaise oxygénation du sang.  La pollution urbaine peut le provoquer ; et dans ce cas, il fautfaire des cures d’antioxydant : on peut recommander Oemine KRILL NKO, un complément alimentaire à base d’huile extraite d’un zooplancton (crevette polaire). En étant à la fois antioxydante et anti-inflammatoire, cette huile pure compense les effets délétères des polluants.Il est possible d’alterner cela avec la prise de Oemine E, qui est riche en bêta-tocophérol, l’une des vitamines les plus actives sur la pollution.

 

Articles du thème En pleine forme
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte