Yoga

Respiration pour le travail, un exercice de yoga pour se préparer à l'accouchement

Publié le 20 avril 2014 - Mis à jour le 22 avril 2014
Mell Campbell est professeure de yoga pionnière et spécialisée dans le yoga prénatal. Après avoir voyagé à travers le monde, elle vit et travaille aujourd'hui en Angleterre. Elle est l'auteur de "Yoga & méditation pendant la grossesse" écrit lorsqu'elle était enceinte de son 3ème enfant.
Exercice de respiration pour le travail tiré de Yoga & Méditation pendant la grossesse de Mell Campbell, © La Plage.
Exercice de respiration pour le travail tiré de Yoga & Méditation pendant la grossesse de Mell Campbell, © La Plage.

La respiration est très importante lors du travail, elle permet de réguler les émotions. Voici un exercice de méditation et une posture de yoga qui vous apaisera et soulagera vos douleurs lors du travail.

Cet article est extrait du livre Yoga & Méditation pendant la grossesse de Mell Campbell, sorti aux Editions La Plage
Ce livre vous aide à méditer tout au long de votre grossesse, semaine par semaine jusqu'à l'accouchement. Rédigé lorsque l'auteure était enceinte, il propose des excercices simples et des postures adaptées à votre évolution pour une grossesse sereine en harmonie avec votre bébé. 

 

Pranayama de la 39e semaine
Respiration pour le travail

J’utilise mon souffle pour te donner naissance. À chaque inspiration, je rassemble des forces, à chaque expiration, je t’aide à sortir un peu plus.
Méditation
En apprenant à centrer mon esprit, à utiliser mon souffle et à imaginer la naissance dont j’ai envie, j’affirme mon intention de te donner naissance dans l’amour.
Je te sens descendre dans mon bassin en prévision de ta naissance. J’ai un peu de mal à marcher et parfois, je soutiens mon ventre avec mes mains pour te porter et soulager mon abdomen. Mon périnée est douloureux et les contractions de Braxton Hicks, qui préparent mon corps au travail, s’intensifient.
Il m’arrive de compter ces contractions pour savoir si elles indiquent ou non que le travail est en train de commencer. Je m’efforce de ne pas faire de fixation sur le calendrier, car je sais que peu de femmes accouchent à la date prévue. Au contraire, j’essaie de rester souple, et j’accepte l’idée que je serai très probablement prise par surprise. Tu es le seul à savoir quand tu seras prêt. Quand tu auras décidé d’arriver, je resterai consciente du fait que tu évolueras dans un monde entièrement nouveau, avec de nouveaux stimuli sensoriels, des températures, des lumières et des sons différents. Pour faciliter cette transition, je tamiserai la lumière, je passerai de la musique douce, et nous ferons des câlins peau contre peau, pour que tu puisses te blottir contre ma poitrine, te familiariser avec mon odeur, et apprendre à te nourrir à mon sein.
Pleine conscience
Tout au long de ma grossesse, j’ai uni mon esprit, mon corps et mon souffle à mon bébé, en pratiquant des techniques qui m’aideront à lui donner naissance dans l’amour.
Namasté
Cette semaine, je me ferai des infusions de feuilles de framboisier, une tisane fantastique à la fin de la grossesse car elle prépare mon utérus à l’accouchement.
À chaque gorgée, je me détendrai en me souvenant que les femmes du monde entier donnent naissance à des bébés heureux et en bonne santé, que nous sommes conçues pour enfanter, et que mon corps et mon bébé savent exactement quoi faire.
Bienfaits
La respiration pour le travail apaise le système nerveux ; elle centre et apaise l’esprit ; elle améliore la concentration et équilibre les émotions. Pendant le travail, cette technique respiratoire aide à soulager les douleurs et à se concentrer.
Posture
J’ai besoin d’un tapis de yoga, d’un mur et de petits coussins. 
Cette respiration convient à tous les stades de ma grossesse.
  • Je choisis soit la position accroupie avec support vue à la douzième semaine, soit la posture de Baddha Konasana, vue à la vingt-huitième semaine, et je pratique la respiration pour l’accouchement décrite à la douzième semaine.
    J’inspire par le nez, puis j’écarte légèrement les lèvres et les dents et j’expire par la bouche, lentement et régulièrement. Je ferme les yeux et je me représente ta naissance en continuant à respirer ainsi.
  • Avec mon troisième oeil, j’imagine une contraction arriver.
    Je commence à pratiquer la respiration pour le travail : j’inspire et j’expire rapidement par la bouche pendant plusieurs respirations.
  • Je traverse calmement le pic de la contraction grâce à mon souffle. Quand elle commence à faiblir, j’expire pleinement par la bouche et je reprends la respiration pour l’accouchement, en inspirant par le nez et en expirant par la bouche.
  • Je pratique cette respiration pendant plusieurs minutes, puis je laisse mon souffle reprendre son rythme naturel. Je fais trois respirations pour le travail, et je répète en conscience l’affirmation de cette semaine : j’utilise mon souffle pour te donner naissance. À chaque inspiration, je rassemble des forces, à chaque expiration, je t’aide à sortir un peu plus.
Variantes
Je pratiquerai cette respiration en faisant la séquence décrite à la trente-huitième semaine. 
Cet exercice de respiration pour le travail est extrait du livre Yoga & Méditation pendant la grossesse de Mell Campbell, sorti aux Editions La Plage
Prix : 15.95€ 

Vous aimerez aussi : 

Notre guide spécial "Homéopathie au féminin" en version PDF dirigé par Daniel Scimeca, réalisé par des médecins et une sage-femme spécialistes. Vous y trouverez des solutions naturelles pour soigner tous les petits maux de la grossesse et de l'allaitement !

>> J'achète la version PDF du Hors-Série Homéopathie au Féminin

>> J'achète le Hors-Série Homéopathie sur iPad

 

Articles du dossier Méditation et relaxation
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte