Yoga

Yoga : Relaxation Shavanasa Jour 7

Publié le 24 février 2013
Elodie Jean est professeure de Yoga, formée à l'école Yoganjali de Grenoble dirigée par Lav Sharma, professeur au Centre Tapovan à Paris, et qui a étudié et enseigné à l’institut Kaivalyadhama de Lonavla (Pune), auprès de Swami Kuvalayananda.

« Lorsqu’on est allongé le dos au sol, à la manière d’un cadavre, c’est Shavasana. Il fait disparaître la fatigue et permet au mental ( et à tout le corps) de se détendre » (Hatha Yoga Pradipika)

Rien de tel qu’un moment de détente en "Shavasana", la posture de relaxation, pour recharger ses batteries et de se recentrer.

En position allongée, les bras le long du corps, paumes de main tournées vers le ciel, les jambes sont légèrement écartées, les yeux sont fermés, vous êtes complètement relâché.

Shavasana est une posture simple, mais il est parfois difficile de détendre complètement son corps. Notre esprit est toujours occupé par les éléments extérieurs ou nos diverses activités quotidiennes (le programme de la journée, la liste de courses, ce qu’on va faire demain…). Alors même que nous pensions être complètement détendu, il reste parfois une petite tension quelque part. 
Ainsi, cette posture nous apprend à lâcher prise, et à simplement être là, en toute conscience, dans le moment présent… pas si facile finalement ! 
Après une séance de yoga complète, le corps tout entier aura été étiré, tordu et inversé, le rendant complètement détendu. S’installe alors subtilement un lâcher-prise au niveau physique et mental, pour libérer les tensions et relâcher tous les muscles du corps. 
Un exercice consiste à visualiser, puis à détendre chaque partie du corps, des pieds à la tête, pour finir par être physiquement décontracté et mentalement calme.
Veillez à relâcher la mâchoire, le visage. Les yeux ne bougent plus. Observez votre respiration et sentez le corps se relâcher et s’alléger à chaque expiration. Observez vos pensées sans vous y accrocher.
Shavasana nous permet d’être physiquement endormis et mentalement éveillé, ce qui nous oblige à être dans l’instant présent afin que nous puissions faire consciemment l'expérience de la relaxation profonde, et nous sentir ressourcé.
Plus de conseils d'Elodie Jean sur son blog eloyoga.net.
Articles du dossier Yoga : une semaine pour s'y mettre
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte