Accoucher à la maison ?

Publié le 25 juillet 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Je n'ai pas posté de billet récemment sur ce blog car j'étais en pleine rédaction d'un livre ! Alix Lefief, une journaliste, m'a contactée pour me proposer la co-rédaction d'un sympathique ouvrage réunissant 100 bons réflexes pour les mamans écolo-bio qui veulent élever leur bébé de façon bio. Grossesse, alimentation, soins, habillement, mode de vie… : le sujet est vaste... et passionnant ! En attendant la sortie du livre en novembre 2008, les éditions Leduc.s ont accepté de diffuser sur le blog de FémininBio quelques chapitres en avant-première et en exclusivité mondiale (ah mais je suis si contente que j'ose les grands mots !) Maintenant, à vous de participer
  Commentez, livrez-moi vos astuces en lien avec ce thème, vos témoignages... Et votre astuce sera aussi éditée ! Voici en avant-première le chapitre Et si j'accouchais à la maison ?
  « Accoucher chez moi ? Jamais de la vie ! Pourquoi ce retour en arrière ? Et puis que se passera-t-il si jamais j’ai un problème ? Ou mon bébé… ». À l’origine de cette réflexion courante : la médicalisation de notre société qui nous fait oublier que l’accouchement est d’abord un acte naturel, et non une « opération » médicale. Zoom sur quelques idées reçues. C’est illégal FAUX. Toute femme peut légalement choisir d’accoucher à la maison, avec ou sans sage-femme. Évidemment, les règles de prudence s’imposent. Et ce choix est réservé aux mamans et bébés en bonne santé. Il faut juste s'informer, se renseigner pour apprendre les bons gestes et surtout la confiance en soi. C’est dangereux FAUX. Il n’y a pas moins de dangers à l'hôpital qu'à la maison. Les complications surviennent souvent suite aux actes intrusifs du milieu médical. La façon dont les femmes sont accouchées n'est pas naturel, ni même physiologique. À l'hôpital, tout le monde doit suivre le protocole, l'équipe médicale est là pour penser au pire et pallier le pire. Or, dans la grande majorité des cas, tout se passe bien ! C’est stressant FAUX. Au contraire, accoucher à domicile vous permettra d'être en harmonie avec vos besoins, vous garderez votre mobilité, vous pourrez accueillir bébé dans la sérénité et dans le cocon que vous aurez préparé. Petit mémo si vous optez pour l’accouchement à domicile Trouver une sage-femme qui le pratique, et instaurer avec elle une relation de confiance. Certaines ont un partenariat avec une maternité afin qu'en cas de problème, vous vous rendiez rapidement à l'hôpital. Pour en savoir plus : www.ansl.org (site de l’Association nationale des sages-femmes libérales). Discuter avec des femmes ayant accouché à domicile sur les forums et les listes de diffusion. Utile pour en savoir plus mais aussi poser des questions, se rassurer… S'informer de façon précise sur le déroulement de la grossesse et de l'accouchement, ses variantes mais aussi ses complications. Ainsi, vous maîtrisez tout ce que vous ressentez : c’est rassurant ! Veiller à sa bonne santé, et pratiquer une activité régulière durant toute la grossesse.

elisa
Articles du dossier Accouchement naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par evydemmentbio le 25 juillet 2008 à 14h25
J'ai une amie qui des jumeaux

J'ai une amie qui des jumeaux de 10 mois et qui est enceinte de 2 mois, je pense que ce livre sera le bienvenue parmi les cadeaux de naissance..
belle initiative

Par elisa le 26 juillet 2008 à 15h46
Merci! Cela fait plaisir! Je

Merci! Cela fait plaisir! Je raffole des livres aussi et j'ai beaucoup apprécié ceux qu'on m'a offert enceinte. Je les dévorais. Votre amie pourra s'en servir comme guide tout au long de sa grossesse et dela croissance de son bébé!

Par makinkose le 30 juillet 2008 à 10h13
Expérience à tenter ?!

J'avoue que ça me tenterai bien si j'ai un deuxième enfant... mais j'ai peur ! Surtout de de prendre cette décision qui peut mettre en danger la vie du bébé et la mienne. Je me dis qu'accoucher dans un endroit où il y a un service de réa pour la maman et un service néonat pour le bébé c'est quand même rassurant même si pas très personnalisé en effet. En cas d'urgence vitale, je regretterai mon choix d'accoucher à la maison. Enfin je pense...

Par elisa le 30 juillet 2008 à 18h33
markinkose, je comprend votre

markinkose, je comprend votre inquiétude, je la ressentais lors de ma première grossesse. Les maternités ayant un service de néonat ne sont pas nombreuses! La possibilité d'accoucher à la maison avec une sage-femme ayant un plateau technique (travaillant en collaboration avec le service de maternité, qui le moment J, prévois une arrivée en urgence) est, je pense, un bon compromis entre votre envie et votre angoisse.

Il existe un rapport intéressant réalisé par l'OMS : il montre que de trop nombreux gestes réalisés habituellement dans les hôpitaux sont dangereux pour l'accouchement. Voici le lien : http://www.who.int/reproductive-health/publications/French_MSM_96_24/ind...
Bonne lecture!

Depuis 3 ans que j'étudie la question, et il semblerait qu'il est plus dangereux d'accoucher à l'hôpital... qu'en maison de naissance, ou chez soi avec un accompagnement adéquat.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte