Allaitement : Bébé fait la grève

Publié le 17 septembre 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Il arrive qu’alors que l’allaitement se passait très bien jusque là, tout d’un coup, un bébé refuse le sein.
Si le bébé en question a quelques mois, cette « grève de la tétée » risque fort d’être interprétée par l’entourage de la mère, voire par la mère elle-même, comme le signe que le bébé veut se sevrer.
Il n’en est rien : un sevrage à l’initiative de l’enfant n’est jamais brutal, ne se passe jamais comme ça du jour au lendemain.

Allaitement : Bébé fait la grève

Mais alors, pourquoi bébé refuse-t-il le sein ?
Probablement parce que, tout d’un coup, la tétée est devenue désagréable voire douloureuse.
 
 
Les raisons ?
Elles peuvent être multiples : le bébé a des aphtes dans la bouche ; le bébé a mordu le sein, et la mère a réagi un peu trop vivement ; le bébé est enrhumé et a le nez bouché, etc.

Les solutions ?
Si possible identifier la cause et y remédier. Et dans tous les cas, « réapprivoiser » le bébé, pour qu’il soit à nouveau convaincu du bonheur de téter : lui proposer le sein dans une autre position et un autre environnement que d’habitude ; l’allaiter quand il est à moitié endormi, en marchant, prendre un bain avec lui, favoriser le plus possible le contact peau à peau, rencontrer d’autres mères qui allaitent… et essayer de se détendre.
Fort heureusement, la plupart des grèves se résolvent en deux ou trois jours, et rien ne peut égaler la joie qui inonde la mère et le bébé quand ils se retrouvent ainsi. Cela aurait vraiment été trop bête de confondre cet épisode avec un sevrage…

Claude Didierjean-Jouveau
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !