Bébés sans pollution !

Publié le 28 novembre 2008 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Connaissez vous le blog d'Anne sur FémininBio ? Voici une copie de son dernier billet. Il s'agit d'un appel à des mesures concrètes ! Je le relais ici pour qu'aucune lectrice ne passe à côté. Ensemble nous pouvons !   Le labeur et les nombreux cris d'alarmes de beaucoup d'entre nous portent enfin leurs fruits. Cette annonce est historique et je me réjouis pour tous les bébés à venir au monde. Je vous laisse découvrir le texte officiel :
 
"Roselyne Bachelot-Narquin et Nathalie Kosciusko-Morizet ont inauguré, le 25 novembre, le colloque européen "Environnement chimique, reproduction et développement de l’enfant", organisé dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne.

Ce colloque, qui réunissait des scientifiques européens, portait sur les effets néfastes que pourraient avoir sur l’homme certains produits chimiques, notamment pour la fertilité masculine et les individus les plus fragiles comme les femmes enceintes et les jeunes enfants.

Dans le cadre de cet événement et au nom du principe de précaution, la ministre de la Santé a annoncé une série de mesures :

> Poursuivre et accélérer les recherches en cours sur les effets de certaines substances chimiques ;
 
> Réévaluer les risques encourus par les femmes enceintes et les jeunes enfants en cas d’utilisation de certains produits cosmétiques ;
 
> Insérer dans le carnet de maternité une information sur le risque potentiel de l’utilisation de ces produits pendant la grossesse.
 
> Améliorer l’information du grand public et des professionnels de santé les plus concernés sur les risques potentiels liés à certains produits, au travers d’une campagne d’information."
 
***
 
J'appelle maintenant Mesdames Roselyne Bachelot et Nathalie Kosciusko-Morizet à faire suivre ce colloque de mesures rapides, concrètes et efficaces.
 
 
Soutenez cet appel en écrivant votre commentaire !

elisa
Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par kickers le 27 novembre 2008 à 16h09
Du concret, on veut du concret !

C'est vrai que ce colloque tant attendu est une étape vers du mieux vivre, du mieux être, mais il faut absolument qu'il soit suivi de faits par tous les acteurs concernés : industriels, média, et politiques ! Mais surtout, je souhaite que le public soit informé le plus clairement possible. On ne peut pas faire de l' "à peu près" en matière d'info, surtout quand on s'adresse à des femmes enceintes et à des mamans de jeunes enfants.

Par arteca le 27 novembre 2008 à 18h17
huile de massage bébé

Je souhaiterai éveiller l'attention sur les produits de soins et de toilette de marques très connues en vente dans les parapharmacies et distribuées dans les maternités pour mettre dans le bain des bébés ou pour les masser. Il sont à base de parafine et de dérivés pétroliers même s'il sentent bons(souvent parfum de synthèse). Préférez des huiles végétales à 100°/°,comme par exemple l'huile de sésame bio, sans ajouter d'huile essentielle notamment pour les enfants de moins de 24 mois(les HE sont des bactéricides puissants. Mal dosées, elles peuvent être mortelles pour un nourrisson, ou créer des troubles graves. Gare aux apprenties sorcières BIO, munissez-vous de vos livres de recettes avant de laisser votre créativité vous guider !!!)
Catherine Delannoy, Directrice ARTEC(Académie de Recherches en Techniques Educatives Corporelles) auteur du livre Masser Bébé, Ed Eyrolles collection féminin Bio

Par matyass le 28 novembre 2008 à 07h53
Initiative génial ! Vivement

Initiative génial ! Vivement les résultats !

Par murielberthelot le 28 novembre 2008 à 08h39
Alertons les bébés !

Vite ! Prenons vite les mesures qui nous protégeront !

Ayons et surtout ayez, mesdames et messieurs les politiques, le courage d'affronter les industriels de la chimie pour sauvegarder l'espace humaine (mais aussi les autres espèces animales). Individuellement, la stérilité est un terrible drame qui détruit des vies. Sans parler des cancers dont la croissance est phénoménale en 50 ans.

Si on prend en compte une plus large échelle de temps, on peut raisonnablement penser que l'être humain n'est pas conçu pour "traiter" ce volume soudain de produits chimiques divers et variés. Notre corps ne s'est pas adapté et n'a pas muté en aussi peu de temps. Alors revenons à des choses raisonnables, adaptées depuis des milliers d'années à notre corps.

Par candice le 28 novembre 2008 à 09h39
Il était temps, maintenant

Il était temps, maintenant nous passerons moins pour des puristes marginaux! Des mesures trés attendus!
Merci pour ces bonnes nouvelles

Par candice le 28 novembre 2008 à 09h41
A quand une campagne d

A quand une campagne d'information sur les risques de cancer du sein quant à l'utilisation des déodorants contenant de l'aluminium et autres cochonneries!

Par cecdan le 28 novembre 2008 à 15h13
Il reste encore un long

Il reste encore un long chemin mais ce sont effectivement de trés bonnes nouvelles qui nous font avancer. Nous attendons avec impatience les mesures concrètes car l'inquiétude grandit.
Trés bonne initiative merci beaucoup.

Par elisa le 28 novembre 2008 à 18h36
Excellente initiative. Je

Excellente initiative. Je soutiens !

Par annemariemadrid le 1 décembre 2008 à 13h40
C'est vraiment une formidable

C'est vraiment une formidable avancée, attendons maintenant les actions.

Par hélène le 1 décembre 2008 à 14h48
Dire c'est agir

Nous mamans voulons le meilleur pour nos bébés. Mais nous manquons cruellement d'information. Pendant la grossesse et les premiers mois de la vie de bébé, nous sommes une cible commerciale de choix.
Informer les femmes enceintes et les jeunes maman est une garantie d'écoute. Dire, prévenir, alerter même au titre du principe de précaution est primordial.
Nous comptons sur vous !

Par velvetulipe le 2 décembre 2008 à 19h14
Que cela porte à réfléchir !

Peut être que cela viendra sonner une cloche dans les têtes de certains... si c'est pas bon pour bébé c'est certainement pas bon pour moi non plus !

Par mamzelleemie le 3 décembre 2008 à 07h45
Ma fille a été hospitalisé

Ma fille a été hospitalisé le mois derniers.
J'ai été complètement outrée de voir les produits que les infirmières utilisaient (et cautionnaient donc) pour laver les bébés.
Je suis passée pour une "hippie" de laver mon bébé avec ma mousse lavante naturelle ...
Il n'y a aucune information au sein du personnel soit disant "compétent" ... Ça me révolte !
Comment voulez vous que les parents fassent les bons gestes si les médecins, eux même, ne savent pas de quoi ils parlent ?!

Il y a vraiment un manque d'infos, à coté d'eux j'avais l'impression d'avoir fait HEC ...

Alerter des risques , c'est primordial que ce soit les parents, les maternités, les pédiatres, les autres médecins ... Il est grand temps d'agir !

Par elisa le 3 décembre 2008 à 14h19
Merci Marlène.

Merci Marlène.
J'ai fait un tour sur ton site, il est intéressant également! Félicitation.

Par seryse le 8 décembre 2008 à 16h20
A fond pour l'information et

A fond pour l'information et la prévention !!
C'est pour notre santé et celles de nos enfants !!! Screugneugneu de screugneugneu !!!

Par lolabio le 9 décembre 2008 à 13h13
Je soutiens à fond !!!!

Je soutiens à fond !!!! Pourvu que ça porte ses fruits !

Par lolo27 le 10 décembre 2008 à 08h14
Enfin un espoir, je suis

Enfin un espoir, je suis passée au bio depuis environ 2 ans mais j'ai du mal autour de moi, les gens me prennent pour une baba des années 2000. Alors si les pouvoirs publics s'y mettent enfin je pourrais avoir plus de crédit (mon conjoint se moque de moi), et peut etre dans ma famille on me suivra enfin.

Par lilibel le 10 décembre 2008 à 11h52
100% dans le projet !

Je soutiens moi aussi le projet à fond car comme lolo27, je suis prise pour une baba des années 2000 par mon entourage qui ne sait plus que consommer de façon déraisonnable et croît tout ce que raconte la pub ! Y'a moyen d'être propre et de maintenir son foyer sain, sans utiliser des tonnes de produits chimiques ! M .... !!

Par Anne Ghesquière le 10 décembre 2008 à 12h52
Nous sommes avant gardistes

Il y a 15 ou 20 ans les gens qui disaient qu'il ne fallait pas abuser des antibiotiques étaient pris pour des ringards, ceux qui parlaient de l'amiante pour des fous, les femmes qui allaitent plus de 6 mois pour des rétrogrades, sans parler des ondes électromagnétiques et autres sujets à scandale...

Les empêcheurs de tourner en rond sont toujours décriés avant que la masse n'adopte leur point de vue. C'est ainsi ! Mais rassurons-nous les choses avancent à grand pas et vont dans le bon sens !

Anne

Par dirashka le 10 décembre 2008 à 14h05
je soutien ce projet, il faut

je soutien ce projet, il faut réagir aujourd'hui et vite! Demain ça sera trop tard.

Par féeclochette le 11 décembre 2008 à 16h05
Je soutien aussi ce projet.

Je soutien aussi ce projet. Courage, on va y arriver !!!!!

Par Stéphanie Balbin le 11 décembre 2008 à 16h18
enfin

Il est temps que l'ensemble de la population soit informé sur les risques encourus par l'utilisation de certains produits dits de "consommation courante", qui nous empoissonne un petit peu chaque jour. J'ai changé ma façon de vivre depuis la lecture du livre intitulé "la vérité sur les cosmétiques" mais le plus grand nombre estime que si les produits sont en vente libre c'est qu'ils ne sont pas dangereux. C'est pourquoi, il est indispensable que l'état fasse son travail de prévention des risques, interdise les produits toxiques, retire les produits non contrôlés du marché, favorise et aide les entreprises et producteurs "bio" afin qu'ils puissent baissé leur prix et que le label Bio ne soit plus qu'un souvenir ; tout produit vendu l'étant automatiquement.

Par sylviesucy le 11 décembre 2008 à 16h20
c'est super - très bonne

c'est super - très bonne initiative car en effet plus on en parlera plus les gens feront attention. Quand on voit les dégats relatés lors de l'émission le mâle en péril sur Arte il y a quelques semaines et où était présente Nathalie Kosciusko-Morizet lors du débat, il y a vraiment urgence à informer certes, mais surtout à interdire le plus vite possible tous ces produits chimiques qui font partis de notre quotidien et qui sont en train de causer des effets irréversibles pour notre santé. En tout cas merci à Vigitox, car nous sommes passés depuis 2/3 ans, complètement au bio pour les cosmétiques, les produits de la maison et partiellement mais de plus en plus pour l'alimentation. J'en parle beaucoup autour de moi, mais il est vrai que les émissions sur les châines publiques ou grandes radios ont plus d'impact.

Par adelineg le 11 décembre 2008 à 16h22
besoin d'avancé dans ce domaine

Je suis touchée par tous ces problèmes d'infertilité car j'ai du avoir recours à 3 FIV pour avoir mon petit bonhomme !
Depuis plus d'un an je n'utilise plus que des produits cosmétiques 100 % naturels ou bio pour moi, mon mari et notre bébé.
Il faut que celà devienne un automatisme pour nous, pour que mon enfant consomme le moins possible de ces produits.
Pour cela l'Etat doit intervenir, doit nous aider !

Par laurence-aboneobio le 11 décembre 2008 à 16h45
pas possible de faire de la sensibilisation à la maternité

Au lancement d'aboneobio j'ai pris contact avec les maternités de mon département et j'ai essuyé le même refus chaque fois : impossible de mettre en place un minimum d'information pour sensibiliser les jeunes mamans à l'importance des soins bio pour leur bébé. "Le marché" car c'est bien le terme utilisé, est verrouillé par des leaders de la cosmétique conventionnelle. Petite question au passage...Quels peuvent bien être les avantages pour le monde médical à diffuser des cosmétiques conventionnels bourrés de chimie auprès des mamans ? Peut être des témoignages au sein des lectrices qui nous éclairaient sur les pratiques ?
Bravo à Fémininbio pour cette initiative !. Il faut en parler et faire bouger les choses. La peau d'un bébé est trop fragile et les mamans se laissent avoir par manque d'informations.

Par vanillechocolat42 le 11 décembre 2008 à 17h14
Super nouvelle!!!

Je soutien et croise les doigts pour que ça porte ses fruits!!!

Par xobadina le 11 décembre 2008 à 20h44
...

je soutien à fond cette initiative, faisons avancer le monde, pour l'avenir de nos enfants!!

Par carmen2 le 12 décembre 2008 à 12h07
Soutien

je soutien à fond cette initiative, moi même maman (2enfants: 3ans et 2 mois) j'avais demande souvent des renseignements sur les cosmétiques utilisées pendant et après la grossesse. Je vous remercie pour cette initiative!

Par compassion le 13 décembre 2008 à 00h45
peut-être un espoir !

enfin on commence à se réveiller ! depuis longtemps déjà , on est imbibé de produits chimiques de la tête aux pieds ! il y a 35 ans on me prenait pour 1 illuminée ! ( je suis 1 mamie de 60 ans )A plus forte raison, pour les femmes enceintes et les jeunes enfants! tant mieux si le gouvernement réagit et commence à se poser des questions, il serait temps !!!

Par aurelllllll le 13 décembre 2008 à 06h52
Je soutien l'appel pour l

Je soutien l'appel pour l'avenir de nos enfants.
Yes you must!

Par véro81 le 13 décembre 2008 à 07h37
Je soutien à 100% votre

Je soutien à 100% votre appel : il faut que l'on arrête d'intoxiquer nos enfants (sachant que nous le faisons sans le savoir !)

Par laclem22 le 13 décembre 2008 à 19h34
INADMISSIBLE

c'es invraissemblable que les biberons en plastiques soient encore autorisés à la vente, que l'on nous vendent une majorité de cosmétiques toxiques pour nos bébés, enfants et nous mêmes,
Vite il faut réagir.

Par rosie le 17 décembre 2008 à 09h52
éspérons qu'ils réagissent

éspérons qu'ils réagissent enfin et que des mesurent soient prisent ...

Par Orèle le 17 décembre 2008 à 09h57
L'espoir

On a encore beaucoup de chemin à parcourir pour faire évoluer les mentalités,mais on peut y arriver!Autour de moi,les gens prennent conscience des dangers qui nous entourent et on avance lentement mais sûrement!
Je soutien votre appel!

Par emilie.m le 17 décembre 2008 à 10h29
Je trouve impensable qu'on

Je trouve impensable qu'on laisse commercialiser des produits que l'on sait toxiques et néfastes, autant pour nous-même que pour notre environnement ! Et pourquoi? Pour des raisons financières? Notre santé et celle de nos bébés n'est-elle pas plus importante? Arrêtons le massacre ! Je soutien votre appel à 100% !

Par LAOUI le 17 décembre 2008 à 10h42
scandale

je suis scandalisée par ces gros industriels qui mettent nos enfants en danger. La population n'est pas forcément informée de tous ces produits dangereux pour notre santé et pour notre planète. Alors, il faut diffuser des informations. C'EST L'AFFAIRE DES POUVOIRS PUBLICS MAIS ÉGALEMENT NOTRE AFFAIRE, NOUS CITOYENS.

Par marieléa le 17 décembre 2008 à 20h15
espoir

je souscris à 100% à cet appel! yes, we can!!
merci!

Par Mooma le 23 décembre 2008 à 20h55
c'est dégueulasse

Moi aussi je suis scandalisée. Depuis 2 ans j'utilise des biberons en plastique pour mon fils, et de savoir qu'aujourd'hui c'est un risque pour sa santé et sa fertilité, ça m'énerve. Ce n'est pas seulement de l'information qu'il faut faire mais carrément interdire ces produits. Le principe de précaution n'est pas appliqué et ça depuis toujours, on donne des AMM à tout va à des industriels de plus en plus forts et riches, et ce à l'encontre de la santé humaine. La priorité est donnée au pognon. Ce colloque ne donnera rien. Je ne suis ni pessimiste ni dupe. Les industriels ne laisseront jamais démontrer que leurs produits peuvent être nocifs, et le gouvernement ne remettra jamais en cause le lobbying industriel, il y a trop d'intérêts en jeu. S'il y avait un espoir de ce côté là, alors pourquoi aujourd'hui la commercialisation de ces produits n'est-elle pas suspendue? Je soutiens toutes les organisations telles que femininbio qui nous informe de ces dangers. Mon seul espoir, je le mets dans la sensibilisation de notre conscience d'adulte pour que l'on ne consomme pas comme on nous pousse à le faire.

Par lucie2008 le 30 décembre 2008 à 09h19
pour un changement positif

je souhaite une prise de conscience collective des mentalités pour 2009. C'est ce qui pourra en partie faire bouger la société et les politiques. Penser à mieux consommer et à l'avenir de nos enfants qui finalement risquent de subir le refus de changer notre mode de consommation. Utiliser des produits bio ce n'est pas forcément plus cher que de consommer les produits des grandes marques!!le plus important je pense c'est de respecter ce que la nature nous a donnée et de laisser à nos enfants une terre pas trop polluée. Il me semble que les politiques devraient utiliser cet argument merci d'avance

Par isachocolat le 6 janvier 2009 à 12h05
encore plus d'avancées

Je soutiens moi aussi ce projet à 100% et je souhaite encore plus d'avancées et d'informations diffusées plus largement, c'est indispensable pour tous !

Par elga95 le 8 janvier 2009 à 17h58
Il est temps que les

Il est temps que les maternités et les mamans passent à des produits moins allergisants et pourquoi pas "bio" après tout pour les bébés. On leur évitera ainsi de développer des allergies en tout genre, agressés qu'ils sont par tant de chimie (meubles, particules pétrochimiques, laits maternisés, dioxines, et même lait maternel (sauf si on s'éfforce de manger tout bio).
Je vous soutiens dans cet appel aux pouvoirs publics.
Merci de votre engagement.

Par titta le 8 janvier 2009 à 18h57
en tant que professionelle...

je travaille en maternité et je suis OBLIGEE de distribuer les colis naissances, malettes bébé et autres échantillons pourris que je n'utiliserai jamais pour mon propre enfant... cherchez l'erreur quand même les professionelles déconseillent les produits qu'elles utilisent...

Par isadu91 le 9 janvier 2009 à 07h08
il faudrait faire des livrets

il faudrait faire des livrets comme il en existe dans certains pays à l'usage des femmes enceintes et des précautions à prendre!
c'est inadmissible que la France n'ait pas encore interdit certains biberons alors que le canada les a fait retirer de la vente!
Bonne continuation

Par saponine le 9 janvier 2009 à 09h43
oui il faut tout tenter !!

oui il faut tout tenter !!
c'est notre devoir de protéger les générations futurs.
allons jusqu'au bout.

Par gderetz le 9 janvier 2009 à 09h51
je soutiens

Je soutiens à fond !!! oui il faut protéger nos enfants
chacun de nous a un rôle à jouer dans ce mouvement. Soutenir cet appel en fait partie
bonne continuation

Par madrihna le 9 janvier 2009 à 12h16
Je soutiens à 100%!

Je soutiens à 100%!
Dommage que les médias n'aient pas parlé de ce colloque. Le sujet ne fait pas assez d'audience, peut-être?
Comment se fait-il qu'on ne nous parle pas des résultats effrayants des recherches sur la toxicité de tous ces produits? Bizarre, bizarre... En attendant, comme d'autres avant moi l'ont dit, celles qui passent au bio passent pour hippies attardées...
Au boulot! (et il y en a...)

Par ablavi93 le 6 février 2009 à 16h47
Très bonne initiative! Il

Très bonne initiative! Il faut que les chose change, y en a marre de se faire avoir et de n'apprendre la dangerosité de produits du quotidien qu'une fois le mal déjà fait...
Bonne continuation !

Par helody75 le 8 février 2009 à 19h14
Allons jusqu'au bout de nos

Allons jusqu'au bout de nos initiatives. Les générations comptent sur nous. Merci et bon courage

Par sandy3921 le 14 mars 2009 à 15h01
Je soutiens à 100% Ã

Je soutiens à 100% également. Dommage que cela ne fasse pas plus de bruit! Le lobbying des grands groupes y est sûrement pour quelquechose. Mais on avance c'est déjà ça, ça donne un peu moins l'impression de "passer pour une extraterrestre" lorsque l'on aborde les soins pour nos bébés
Bonne continuation!!

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte