Bougez au rythme du NIA !

Publié le 3 avril 2012 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Envie se défouler tout en gagnant en sérénité ? Découvrez le NIA, une méthode arrivée des Etats-Unis et qui ose le cocktail détonnant : arts martiaux, arts de la danse et prise de conscience corporelle. Un mélange réussi pour retrouver forme et bonne humeur !

Bougez au rythme du NIA !

NIA, trois lettres pour Now I Am. Un nom en forme de programme pour cette discipline arrivée des Etats-Unis. Plus précisément de Californie, où elle est née dans les années 1980. Ses fondateurs, Debbie et Carlos Rosas, veulent se libérer de l’aérobic, dont ils estiment qu’il a, à long terme, un impact négatif sur le corps. Leur idée : proposer un sport où l’on peut se défouler sans se faire mal. Leur technique : prendre conscience de son corps par le mouvement.

Pour construire leur méthode, Debbie et Carlos Rosas décident de prendre le meilleur de trois arts martiaux (tai-chi-chuan, tae kwan do, aïkido), de la danse (jazz, moderne, …) et des techniques de prise de conscience corporelle. Les cours se font pieds nus, pour mieux ressentir les mouvements du corps, et en musique, pour aider à trouver le rythme. Les gestes sont simples, mais chacun est libre les adapter (amplitude, précision…) selon son humeur et ses capacités.

A la recherche de l’harmonie entre le corps et l’esprit, on se laisse emporter par le rythme et l’ambiance. Pendant le cours, les chorégraphies se mêlent aux improvisations. Pas de performance, juste du plaisir. Chacun est invité à suivre son intuition, à laisser filer son imagination. Mais aussi à s’exprimer : une vraie série de gestes et de mouvements ne peut s’achever qu’avec un cri libérateur, qui stimule autant qu’il est euphorisant. C’est l’occasion de libérer son souffle, d’évacuer son stress et d’exprimer ses émotions.

A la fois rendez-vous de bien-être et cours d’expression de soi, le NIA vise avant tout à stimuler l’harmonie entre le corps et l’esprit. Lors du premier cours, on s’étonne de voir les autres si libérés dans leurs mouvements. Mais il faut peu de temps pour les rejoindre, tant les exercices qui s’enchaînent nous font nous décontracter. C’est le sport idéal pour les timides, mais aussi pour celles qui veulent gagner en coordination et en sérénité ou se sculpter en douceur.

Le NIA fête cette année ses 25 ans. Ce quart de siècle lui aura suffit pour se diffuser aux quatre coins du monde. Des Etats-Unis à l’Australie, en passant par la Finlande, l’Afrique du Sud ou le Japon, la technique de Debbie et Carlos Rosas est enseignée dans 31 pays. La France a rejoint la boucle en 2005 grâce à Régine Petit, passionnée par cette technique et désireuse de la faire connaître au plus grand nombre. Pari réussi puisqu’aujourd’hui, des cours de NIA sont proposés dans près de trente villes de l’Hexagone !

Plus d’infos sur www.nianow.fr

Claire Sejournet
Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !