Décalotter ou pas ?

Publié le 23 avril 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Je ne suis pas concernée par cette question, mais la plupart des mamans de garçon le sont! Aujourd'hui, il existe un consensus et pourtant de vieux mauvais conseils et mauvaises pratiques perdurent. Il ne faut rien faire! C'est à l'enfant lui-même qui, petit-à-petit, à chaque éventuel pipi se décalottera. Il ne faut surtout pas le faire en une fois, même doucement, cela sera trop douloureux. Sur le coup, peut-être pas, mais après le petit garçon se plaindra longtemps. Parents, soyez vigilants lors de l'auscultation des médecins, qui peuvent vérifier s'il est décalotté et... le décalotter d'un geste brusque. Si quelqu'un vous argumente une question d'hygiène, d'adhérence, voire menace d'une opération, sachez que le décalottage précoce impose un nettoyage minutieux pour éviter tout problème avec ces adhérences survenues à cause du geste malencontreux. Bref encore des soucis et un traumatisme potentiel en perspective.

elisa
Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par stich le 24 avril 2008 à 15h29
Je suis d'accord et pas d

Je suis d'accord et pas d'accord : en tant que maman d'un petit garçon de 3 ans, je me suis souvent posée la question. Il y a du pour et du contre. Non, les garçons ne se décalottent pas tout seul, il faut leur montrer et les initier en faisant leur toilette, soit vous savez et tout va bien, soit vous impliquer aussi le papa !
J'ai demandé avis à mon médecin généraliste et à ma pédiatre : ils ne sont pas d'accord eux-memes.
Ma pédiatre me préconise de mettre de la crème Emla (anesthesiante) sur le prépus et à l'aide d'un film alimentaire étirable de tenter petit à petit de décalotter l'enfant. Je ne l'ai jamais fait !
Mon généraliste, lui me dit de ne rien faire de particulier, il s'en occupe lorsqu'il voit mon fils de temps en temps.

En tout cas, les 2 s'accordent à dire de ne pas créer de traumatisme (on s'en doute !).

Je souhaite simplement que mon fils se lave et qu'il n'ait ni mal ni appréhension...ni adhérences !
Mon frère qui a du malheureusement subir cette opération à 17 ans, regrette amèrement...question de sensation...plus tard !

Par julia13 le 28 avril 2008 à 23h28
non au décalotage!!!

D'apres A.Naouri (je suis pas fan mais son coté "anti décalotage" m'a plu) c'est dans la majeur partie des cas le décalotage qui crée des adhérences...car une micro-cicartisation...Sinon, si on ne touche a rien, c'est seulement 1 à 1,5 pour cent des cas qui neccesitent une operation à l'adolescence...le problème du décalotage est un serpent qui se mord la queue...je suis contente d'avoir eu le bouquin de Naouri (l'enfant bien portant) juste pour éviter d'imposer ce geste à mon fils et à moi même ( j'aurai été si mal à l'aise!!)

Par elisa le 3 mai 2008 à 19h42
C'est bien ce qu'il me

C'est bien ce qu'il me semblait : ne rien faire. Merci pour ces deux témoignages qui montrent un peu les deux tendances.

Par didine51 le 9 octobre 2008 à 09h57
Mon petit garçon a 10 ans.

Mon petit garçon a 10 ans. Depuis qu'il est tout petit je m'informe sur le décallotage. A chaque fois, j'ai rencontré des médecins qui n'étaient pas pour le décalotage. Donc, écoutant leurs conseils j'ai laissé faire la nature. Résultat : opération dans deux semaine pour une posthectomie (circoncision) avec anesthésie générale. Je redoute de plus le retour à la maison qui sera très douloureux beaucoup plus qu'un décalotage régulier... Et là, le traumatisme ne sera pas que "potentiel" avec les risques liés à l'anesthésie...et tous les soucis d'une maman qui a ce sentiment de ne pas avoir fait ce qu'il fallait. Je pense qu'il n'y a pas de réponse toute faite. Et aujourd'hui je regrette vraiment de n'avoir rien fait. Alors attention !!

Par elisa le 18 octobre 2008 à 21h46
J'espère que votre fils ne

J'espère que votre fils ne souffres pas trop, cela fait à peu près 15 jours. Il a du être opéré ou est sur le point de.
Merci pour votre témoignage. Finalement, rien n'est certain en cette affaire.

Par eilam le 10 février 2009 à 20h09
mon fils a 2 ans et a été

mon fils a 2 ans et a été décaloté, il y a 8 mois, par un médecin qui ne nous avait pas prévenu de son action auparavant.
nous n'avons pas répété ce geste mais nous nous intérrogeons sur l'hygiène notamment parce qu'un peu de pus a été retrouvé dans son slip il y a 2 semaines ezt son sexe était un peu rouge en bout de prépuce.
nous lui avons fait un cataplasme d'argile aussitôt et aujourd'hui ça va
quelqu'un pourrait nous conseiller?
merci d'avance

Par NS06 le 18 mars 2009 à 11h43
Opération

Nous avons été dans la même situation que didine51. Nous avons été obligés de faire opérer notre fils de 8 ans et demi.
Tout c'est très bien passé, le stress est derrière nous.
Notre enfant a super bien réagi à l'opération. Etant déjà grand, il a pu gérer comme un chef tout ce qui lui arrivait. Je pense que cela doit être plus traumatisant "dans l'instant" pour les enfants plus petits mais heureusement ils oublient vite !!

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !