Des algues dans nos assiettes

Publié le 24 septembre 2007 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Quand les algues échouent dans nos assiettes, vous pouvez être sûre que bien-être et énergie sont au rendez-vous !

Des algues dans nos assiettes

Brunes, rouges ou vertes, les algues étaient déjà appréciées il y a dix mille ans sur les rivages de la mer du Japon. Les Esquimaux en faisaient une friandise, gobée crue avec un coquillage… Depuis le Moyen-âge, les Gallois connaissent une purée d’algues à la saveur délicate avec laquelle ils préparent des galettes d’avoine accompagnées de bacon, et les Bretons, le pioca ou carragheen, utilisé pour un subtil dessert blanc en gelée. Là où il y a une mer, les hommes dégustent les algues.

Tous les éléments nécessaires à la vie, toutes les substances qui jouent un rôle essentiel dans notre développement et notre fonctionnement biologiques sont présents dans l’eau de mer. Ce sont les oligo-éléments, les vitamines, les acides aminés dont les huit essentiels que l'organisme ne peut pas synthétiser. Excellents correcteurs de carences, les algues stimulent le métabolisme général avec une amélioration des échanges internes et une meilleure élimination des déchets, accroissent les défenses naturelles, renforcent la résistance du terrain biologique, et augmentent l'énergie vitale en général. Autre avantage des algues, elles fournissent tous ces éléments sous une forme organique, beaucoup mieux assimilée par l'organisme que la forme minérale. 

Certaines algues contiennent autant de protéines que le fromage et deux fois plus que les œufs ou la viande de bœuf, jusqu’à 14 fois plus de calcium que le lait, trente fois plus de fer que les épinards et mille fois plus d’iode que les coquillages. Avec des taux de vitamines A, B, C et PP exceptionnels. Tout bénéfice puisque sans graisse, sans calorie ! Absentes de nos habitudes alimentaires, les algues reviennent en force sous différentes formes, surfant sur la vogue des produits naturels et de la cuisine asiatique. Un grand plus santé !

Les principales algues :

Algues vertes : Ulva lactuca (Laitue de mer) - Enteromorpha et Monostroma.

Algues brunes : Alaria esculenta - Eisenia arborea (Aramé) - Hizikia fusiforme (Hiziki ou Iziki) - Laminaria digitata (Fouet des Sorcières) - Laminaria saccharina (Baudrier ou ceinture de Neptune) - Laminaria japonica (Kombu) - Undaria (Wakamé) - Ascophyllum nodosum (Goémon noir) - Fucus vesiculosus (Varech vésiculeux ou chêne marin) - Himanthalia elongata (Spaghetti de mer).

Algues rouges : Porphyra (Nori) - Chondrus crispus (Carragaheen ou goémon frisé) - Rhodimenia palmata (Goémon à vache) - Lithothamnium calcareum (Maërl).

Cette posologie générale est donnée à titre indicatif. Pour plus de précisions, demandez conseil à votre pharmacien.

Patricia Riveccio
Articles du thème Compléments alimentaires
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par marsouliere le 4 avril 2008 à 21h19
Recettes

j'aurais aimé consulter des recettes à base d'algues Merci

Par abricottine le 1 juillet 2009 à 22h30
recettes

pour qui ne connait pas les algues il y a un produit super génial en boutique bio : le tartare d'algues fraiches Un peu cher mais si on aime !!!!!!!!!!!!
Sinon on peut tenté de le faire soi-même Et là c'est carrément dément
même mes filles réticentes au début et çà peut se comprendre en rafolent
Elles en ont parlé à l'école et là bien sûr ce fut la surprise générale quoi ta mère mange des algues ? Et oui et j'en redemande

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte