Education Alternative

Publié le 25 janvier 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Dans ma commune c'est à 3 ans que les enfants sont invités à répondre à une scolarisation. Je devrai donc inscrire ma fille maintenant pour l'année prochaine. Je ne pense pas que cela soit une bonne idée. Même si je ne cherche pas à éviter une activité salariale, même si j'aimerai profiter aussi de la scolarisation de ma fille pour souffler un peu. Quand je lis les objectifs de l'éducation nationale, cela me plaît beaucoup. Là n'est pas le problème. Le problème c'est la pratique. Les objectifs ne sont finalement qu'une utopie. Un adulte pour 22 enfants de 3 ans qui ne sont pas libre de faire ce qu'ils veulent, qui doivent suivre des règles sans réellement les comprendre. Ils subissent bien plus qu'ils profitent. J'ai la chance de connaître une institutrice Montessori dans mon cercle de connaissances. Cela m'a amené à me questionner sur cette méthode. Ils suivent bien le programme de l'Education Nationale mais cette méthode est bien plus respectueuse du développement de l'enfant. Si cela vous intéresse je pourrai vous parler un peu de ce que j'ai appris durant mes lectures. Je ne pourrai pas témoigner en tant que maman-d'un-enfant-qui-va-en-classe-« Montessori », car de toute façon l'année prochaine ma fille ne sera pas scolarisée. En tout les cas, on a commencé la méthode Montessori à la maison!

elisa
Articles du thème Mon bébé au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par Anne Ghesquière le 25 janvier 2008 à 10h26
Témoignage Montessori

Mes filles sont scolarisées dans une école Montessori et c'est un grand bonheur que de voir l'ambiance calme, joyeuse et attentive qui règne dans cette école. J'ai dévoré tous les livres de Maria Montessori et je me sens complètement en phase avec elle : rendre l'enfant autonome et le révéler à lui-même.

Par ofzewood le 28 janvier 2008 à 08h18
Témoignage école maternelle classique

J'ai longtemps hésité à inscrire ma puce de 3 ans et demi (aujourd'hui scolarisée) à l'école maternelle de mon village. D'autant que j'ai arrêté mon activité pour prendre soin d'elle depuis sa naissance.

Finalement, elle va à la maternelle un peu à la carte (le matin). Son institutrice leur fait faire des choses géniales qu'elle ne faisait pas à la maison avec moi (pourtant je suis très bricoleuse et elle a découvert le jardinage, le découpage, la peinture, la cuisine bien avant d'être scolarisée).

Myriam, l'institutrice, a une approche très respectueuse des enfants (j'ai pu le constater car je les accompagne pour des activités). En début d'année, elle a expliqué aux parents son projet pédagogique qui est très artistique, dans le rythme des saisons et des fêtes. Elle appelle les enfants "des petites personnes" et ils se sentent reconnus. Elle a même affiché un article sur les méfaits de la fessée pour les parents.

Pour le moment, ma fille appprécie l'école. Elle a rencontré d'autres enfants, s'est fait des copains. C'est important aussi car elle est enfant unique. J'imagine que l'école à la maison, c'est différent quand on est une fratrie.

Tant que ça se passe bien, qu'elle ne s'ennuie pas, elle va à l'école. Après, si le système scolaire ne lui convient pas, nous prendrons le relais, mon mari et moi. Lui s'est ennuyé à l'école pendant de longues années, alors pas question de faire vivre ça à ma fille.

Et puis, nous envisageons d'aller vivre à l'étranger, alors on repensera tout ça et peut-être que l'école à la maison, on y viendra plus vite que prévu.

J'ai beaucoup lu sur le sujet en tout cas et je connais la pédagogie Steiner.

Par murielberthelot le 5 février 2008 à 08h34
Un enfant a aussi besoin de

Un enfant a aussi besoin de rencontrer ses pairs, de se confronter à eux pour se définir, et je ne vois pas en quoi apprendre à vivre ensemble en suivant des règles serait négatif : c'est ce que tous les êtres humains essaient de faire tous les jours.

L'école, c'est aussi apprendre de nouvelles choses que même une maman "parfaite" ne pourra pas apprendre à son enfant. C'est aussi une prise d'indépendance et d'autonomie qui fait grandir. Bien sûr, il faut que tout cela se fasse dans le respect de l'enfant et son besoin de réassurance.

Ce que j'ai pu constaté avec mes deux enfants, c'est que les maîtresses remplissent bien cette fonction : elles sont en général très douces et très créatives.

Par grainedepapillon le 26 février 2008 à 16h17
Pédagogie Montessori

moi-même j'ai pu profiter d'une éducation avec la pédagogie Montessori. Jardin d'enfant, école primaire, collège, lycée. tout Montessori. mais je suis allemande. là-bas ce ne sont pas des institutions privée et très chères, mais publiques.
maman depuis peu, je me pose déjà la question où envoyer ma fille quand elle sera à l'âge d'aller à l'école. je ne suis pas convaincue de l'éducation nationale en France. et le privée n'est pas abordable pour nous. donc - enseigner ma fille à la maison ? et la socialisation ? est-ce qu'ils n'ont pas besoin de voir d'autres enfants, vivres des rencontres et mêmes des conflits avec des enfants de leur âge ? ce sont des questions qui m'occupent beaucoup en ce moment. j'aimerais bien savoir un peu plus sur l'enseignement Montessori à la maison. donc, si vous avez de la litterature, des liens... je serais ravie.

Par elisa le 1 mars 2008 à 16h57
J'ai commencé par lire le

J'ai commencé par lire le contenu de ce site : http://www.montessori.fr/rubrique.php3?id_rubrique=5

Et j'ai lu également "Des ateliers Montessorie à l'école" de Béatrice Missant, édition ESF, collection Pratiques et enjeux pédagogiques. Qui ne parle pas de l'application à la maison, mais présente bien les activités à l'école.

Par elisa le 1 mars 2008 à 17h35
Muriel, "grandedepapillon"

Muriel, "grandedepapillon"

Je ne pense pas que cela soit simplement le faite de vivre selon des règles qui soit négatif. Mon questionnement au sujet de l'école c'est tout d'abord l'âge. J'estime qu'un enfant a surtout besoin de passer ses journées avec ses parents jusqu'à 5-6 ans. Le parent ne doit pas obligatoirement resté centré sur l'enfant, non, l'enfant doit participer aux activités et aux règles de la vie commune.

A l'école il y a des règles pénibles, surtout du au fait de la présence insuffisante de référent adulte. Les adultes doivent être doux, respectueux et "maternant".

Je ne pense pas que cela soit bénéfique pour tous les enfants de les laisser entre eux. C'est pas entre eux qu'ils pourront bien apprendre à parler le français, à exprimer tant les frustration sque les joies avec les mots. Il y a des tas d'autre façons de rencontrer ses pairs. Et on peut les rencontrer avec un parent. Le parent ne doit pas nécessairement être collé à l'enfant, juste disponible si besoin.

Par marilou10 le 1 mars 2008 à 22h44
les différentes alternatives pédagogiques et choix

qui pourrait me renseigner sur la méthode Steiner ?

je viens d'étudier les grandes lignes sur les différentes alternatives... pas évident de s'y retrouver, maisce qui est sûr c'est que je ne voudrais pas faire vivre un enseignement classique à notre futur bébé... d'autant plus que je suis éducatrice spécialisée dans une école, et je vois bien ce que peut vivre l'enfant et le stress dans toutes ces contraintes surtout à la cantine, et souvent obligé de suivre la précipitation à cause du rythme rapide dans la journée..
dans le magazine "grandir autrement" un article est consacré aux différents types...
dans le livre "planète maternage" de Catherine PIRAUD - ROUET : ce livre est complet sur les différents regards quant aux alternatives .. sur l'allaitement, le portage..
aux yeux de l'éducation nationale, les écoles steiner font mauvaise figure : considérées comme une secte ? ca m'étonnerait non ?
la différence entre Steiner et Montessori ?

quel choix à faire...

Merci de vos conseils...

Bien à toutes..

Maryline

Par pitipadawan le 24 mars 2008 à 19h36
Bonjour à toutes,

Bonjour à toutes,
je découvre ce site et ses forum aujourd'hui c'est un plaisir..je viens ajouter mon grain de sel en tant que maman de 2 boules de miel (dont un futur écolier de septembre) et de jeune prof des écoles (du public!!! et fière de l'être).

moi je suis de celle qui croient en la collectivité car j'en ressens la différence en classe (mais attention à 2 ans pour certains c'est trop tot!!!) n'empeche qu'entre mes eleves de 4 ans qui sont allés en creche ou en halte garderie meme un jour par semaine on sent une différence.

En ce qui concerne le fabuleux héritage de montessori je comprend que beaucoup de parents soient tentés, mais je rassure celles qui n'ont pas ce genre d'école dans leur ville, beaucoup d'instit s'inspirent de cette methode si riche...meme si en tant que debutante je suis sure de ne pas tout maitriser.

En tout cas bonne scolarité à tout vos chérubins!

Par elisa le 26 mars 2008 à 19h27
pitipadawan,

pitipadawan,

Merci pour ton commentaire intéressant. Je suis heureuse de lire que tu es d'accord avec le fait que certains enfants ne soient pas prêt à 2 ans.
Je persiste à penser que nos enfants ne devraient pas être en collectivité sans un parent proche aussi longtemps avant 5,6 ans.
Je veux bien le croire qu'une différence existe entre ceux qui étaient avec leurs parents, en nourrice, en crèche. Les difficultés que ressentent un enfant gardé par ses parents lors des premiers mois de scolarisation ont été vécus par tous. Seul l'âge diffère. Et plus l'enfant est grand plus cette manifestation est bruyante (et gênante) mais il ne faut pas croire que les habitués ont été épargnés!

Dans mes lectures concernant la méthode Montessori, l'institutrice explique que l'école normale devrait se comporter ainsi, car cette méthode respecte les obligations imposées par l'Education Nationale. Je suis bien heureuse qu'elle s'en inspire.

Bonne continuation dans votre travail si important pour nous parents et la société!

Par petitefleurdelay le 14 avril 2008 à 23h01
témoignage sur la pédagogie Steiner

Bonjour, bonsoir à toutes,
je viens de découvrir ce site et c'est un réel plaisir...
Ma mère a été prof dans une école steiner et donc j'étais élève, je suis tombé dedans quand j'était petite, hihi. J'y ai vécu des expériences assez différentes car nous avons déménagé trop souvent. La 1e école est mon meilleur souvenir, de l'age de 3 ans à 8 ans, j'ai été vraiment considéré comme un être à part entière et cet accompagnement dans l'apprentissage de la vie est aujourd'hui quelques chose que je n'oubli pas (respect des autres, liberté de choix, de penser, respect de l'environnement, découverte de la nature, des sciences, des arts, des civilisations....)

La 2e expérience était beaucoup moins heureuse, j'ai eue de gros problèmes d'intégration, et les proffesseurs n'ont pas su voir ma détresse. Aujourd'hui je pardonne facilement car je pense qu'il est plus douloureux de garder un mauvais souvenir. Donc je suis allé au collège, dans le publique, et j'ai eu les mêmes problèmes, sauf que là les prof étaient beaucoup moins disponibles pour moi, et j'ai regretté l'école steiner.

Aujourd'hui j'ai 2 enfants, mon aîné a fait 2 ans de maternelle (entré à 3 ans) et je suis tombé sur une institutrice qui ne répondait pas quand les enfants lui disaient bonjour, qui était plus froide que la banquise du pôle nord... Mon compagnon a aussi été en école steiner et a fait le lycée, le BAC sans problème, et des études, nous avons décidé de mettre nos 2 loulou dans ces écoles, et nous en sommes tres content, l'aîné pleurait avant d'aller à l'école et aujourd'hui les vacances sont trop longues!!!!

Il faut que je m'arrête, le mieu c'est de me contacter si vous avez des questions. (petitefleurdelay [at] hotmail [pt] fr à bientôt.)

Par elisa le 14 avril 2008 à 23h17
Merci pour nous avoir rÃ

Merci pour nous avoir répondu sur la méthode Steiner. Je me suis permise également de modifier ton commentaire afin de réunir sur le même commentaire tes mots et ton adresse mail. J'ai également modifié l'apparence de ton mail pour pas que tu sois spamée par des robots!
Il faut donc pour lui envoyer un mail mettre @ à la palce de [at] et . à la palce de [pt].

Par missvixens le 19 avril 2008 à 21h30
bonjour

bonjour

génial ce blog, je le découvre aujourd'hui pour la première fois et j'en suis ravie...
Mon petit bout aura 2 ans en juin et ira en classe seulement l'an prochain mais déjà se pose le problème de l'école et grâce à tous vos témoignages je peux commencer e me faire une petite idée des différentes pédagogies scolaires.

merci à toutes

Par bibou1 le 18 janvier 2009 à 20h22
ecole montessori

mon enfant doit rentrer dans une ecole privee montessori en septembre 2009 pour le cp ,et j'aimerais correspondre avec des parents qui ont deja leur enfant scolarise dans cetype d'etablissement

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte