Energie

En automne, gardez votre énergie!

Publié le 8 octobre 2012 - Mis à jour le 4 octobre 2016
Auteur de J'arrête d'être débordée #stopdebordee et de Ma forme au naturel #Conciliation vie pro vie perso, exConsultante RP. Coach sportif spécialiste du Pilates.
C'est l'automne, faites du sport !
C'est l'automne, faites du sport !
© Fotolia

L'automne est là, pas question de commencer à hiberner! Petits conseils pour garder du tonus pendant toute la saison!

Dans l’année, il y a deux moments propices aux changements:

  • la rentrée, où l’on programme le maximum d’activités (sportives, culturelles…)
  • la nouvelle année, où l’on fait de grandes promesses (arrêter de fumer, de manger, lâcher prise sur la maison…)
Je vous propose en ce début du mois d'octobre, des astuces pour optimiser vos chances de rester en forme entre ces deux moments très "consommateurs d’énergie".
Les règles
Programmez-vous 2 séances d’activité physique distinctes dans la semaine, car c’est: 
  • Moins fatiguant, surtout si ces cours sont en fin de journée après le travail et avant dîner.
  • Optimal parce que pendant les 45 mn d’un cours collectif,  votre énergie et votre concentration sont juste suffisantes pour vous permettre d’exécuter les exercices avec précision et contrôle, et réduire le risque de vous blesser. Au delà, cela devient difficile donc moins efficace et surtout moins sûr.
  • Motivant parce que, comme vous avez la "pêche" pendant vos séances, vous progressez plus vite grâce à votre concentration
  • La régularité prime. Une activité physique à moyenne intensité est plus bénéfique pour votre santé et votre forme qu’une grosse dépense énergétique de temps en temps.
Je sais, 2 séances c’est plus difficile à organiser mais 2 fois 45 mn ce n’est rien par rapport au temps que vous passez à téléphoner, à regarder la télévision… C’est par exemple 20 mn de moins au bureau et 25 mn de plus de nounou ou de papa. Et puis c’est pour la bonne cause car le sport c’est de la bonne humeur, moins de stress et un corps ferme !
Essayez d’autres activités, moins en vue et tout aussi efficaces, comme la danse orientale, le tai-chi, le stretching… Si vous ne vous êtes pas encore inscrites dans votre cours de gym favori et que tout est déjà complet, ne cherchez pas d’excuses, cherchez plutôt un cours différent et original.
Déculpabilisez-vous !
Vous ne perdez rien de votre "mam’attitude" si vous vous éclipsez 30 à 45 mn. Car si vous faites vous aussi du sport, non seulement vous montrez l’exemple à vos enfants, mais en plus vous aurez davantage d’énergie pour jouer avec eux !
Les idées 
Je fais une séance de gym dans la semaine et, le week-end, je programme systématiquement une sortie "dépenses énergétiques" avec les enfants, les copains… Au menu: 
  • Les enfants font du vélo, je cours à côté.
  • Tout le monde fait du vélo, du roller, de la corde à sauter…
  • Le dernier est encore en poussette? Marchez activement et alternez des petites courses à pied. Ça devrait beaucoup l’amuser.
Si je n’ai pas le temps la semaine, je profite des activités des enfants le samedi ou mercredi matin, pour aller courir autour du gymnase, du centre équestre…
Votre présence vous rassure plus qu’elle ne rassure votre enfant. La plupart du temps, les enfants ont besoin de se sentir libres et seuls maîtres à bord pour progresser dans une activité physique ou culturelle. S’ils se sentent surveillés, jugés… ils progressent moins vite car ils passent leur temps à vous examiner pour vérifier que vous êtes satisfaite, et ils perdent en attention et en écoute. Demandez l’avis des éducateurs sportifs pour enfants, ce qu’ils préfèrent : avec ou sans parents ?
A cette petite évasion, je rajoute la sortie du week-end, et le tour est joué !
Je profite de mon "capital vacances" pour m’y mettre dès maintenant et l’intégrer dans mon programme comme un rendez-vous fixe, incontournable et indispensable.
Le sport se doit d'être comme la visite chez le dentiste, c’est incontournable et c’est mieux quand c’est préventif. Quand ça devient obligatoire (problèmes de cholestérol, de surpoids, d’articulations…) ça devient aussi plus contraignant et plus difficile!
La motivation 
Elle est en vous, alors cultivez-la et soyez fière de vous!

Plus d'infos sur www.barbarameyer.fr

Articles du même dossier
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte