Faites une cure d’asperges

Publié le 18 avril 2008 - Mis à jour le 10 février 2013

Le printemps est le moment idéal pour pratiquer une cure d’asperges. Vertes, sauvages ou blanches à toutes les sauces elles se mangent !
Grande draineuse des reins, des cristaux articulaires, très indiqué en cas de rhumatismes, troubles inflammatoires elle lutte contre la fatigue. Riche ne vitamine c, vitamines B, et pas mal d’oligoéléments de grande qualités.
A noter que les rhumatismes sont souvent la conséquence du produit final de la digestion des produits carnés, qui génèrent des quantités excessives d’urée. Et justement notre asperge nous débarrasse de cet acide urique.
A consommer en jus (si vous avez une centrifugeuse ou bien à l’aide d’un extracteur à jus type « Champion »), cuite à la vapeur aromatisée de quelques gouttes de Tamari. Ou bien en recette gourmande, type gratin, soupe et pourquoi pas en omelette ?

A pratiquer en monodiète sur un repas. Attention d'éviter le repas du soir si vous craignez de vous lever la nuit pour uriner !

Alors, ça vous botte ?!

Candice
Articles du thème Naturopathie
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !