Jouez avec les couleurs !

Publié le 21 novembre 2009 - Mis à jour le 23 février 2015
La nature est généreuse et nous est adaptée si nous savons accueillir ses dons.
La nature est généreuse et nous est adaptée si nous savons accueillir ses dons.

Avec la chromotherapie, mettez des couleurs dans votre vie ! Découvrez comment profiter à chaque instant des couleurs qui vous entourent pour améliorer votre bien-être...

jouez_avec les_couleurs
jouez_avec les_couleurs

Les couleurs...

 

Je les regarde

Un tissu de couleur, une peinture, un dessin. On peut passer de longs moments à contempler une ou des couleurs tant qu’on les apprécie : elles nous font du bien.

Je m’en habille
Ayez une garde-robe variée, riche en couleurs. Le matin, ouvrez grand les portes de l’armoire et choisissez les vêtements de couleur qui vous attirent. Si vous êtes équilibré(e), les ensembles seront harmonieux. Sinon, de toute façon, ils vous feront du bien. Sachez aussi changer de vêtements dans la journée pour les adapter à vos goûts. Ceux-ci varient en fonction de votre humeur.

Je décore
Choisissez des papiers peints et des peintures selon vos goûts. Introduisez toujours un peu de la couleur complémentaire dans une pièce où il y a une couleur dominante. Pour les chambres des enfants, faites un coin aux couleurs chaudes (écarlate, rouge, orange, jaune et citron) et un coin avec des couleurs froides (turquoise, cyan, indigo, bleu, violet). Ainsi, ils auront envie d’être dans leur  chambre à la fois pour jouer et pour dormir. Et demandez-leur ce qu’ils préfèrent… Il peut être utile de prévoir une teinte de fond claire et relativement neutre et de l’orner de tableaux, tapisseries et projections de lumières colorées. Celles-ci sont maintenant permises grâce aux LEDS, ces petites  ampoules à très faible consommation, capables de générer une multitude de jeux de couleurs.

Vous pourrez alors changer de couleur selon les saisons et votre humeur, comme la nature. Celle-ci nous donne un maximum de coloris : pour nous réchauffer à la sortie de l’hiver avec toutes les fleurs du printemps, les couleurs froides du ciel bleu et des feuillages verts en été ; les couleurs chaudes de l’automne, pour préparer l’hiver avec la terre nue et les feuilles mortes et enfin, le blanc de la neige, mélange de toutes les couleurs, quand il fait froid.

Je les touche

Prenez plaisir à toucher des tissus de couleur, soie, coton, lin… Les textures sont différentes, mais aussi les sensations liées aux couleurs. D’ailleurs, certains aveugles sont capables de reconnaître les couleurs au toucher.

Je les ressens
Enveloppez-vous dans un tissu de couleur de votre choix et observez ce que vous ressentez. Chaque couleurs amène des sensations particulières.

Je vais dans la nature, la forêt, le jardin

La nature est bien faite. Vous y trouverez des couleurs qui changent selon les saisons et leurs besoins spécifiques. Ces besoins sont les mêmes que les nôtres. La nature est généreuse et nous est adaptée si nous savons accueillir ses dons. Ainsi, les Inuits logent dans des igloos, faits de neige… Attardez-vous devant les fleurs qui vous attirent. Soyez contemplatif. Sortez et profi tez des bienfaits de notre mère Nature…

Je peins, je dessine

Passez à l’action. Dessinez, peignez selon vos envies. Les enfants expriment spontanément par leurs dessins et le choix des couleurs leur état psychologique et les événements mal vécus qui leur empoisonnent la vie. Leurs dessins sont utilisés par les psychologues pour les aider à clarifier leurs pensées. Laissez-les faire et encouragez-les. C’est aussi une façon de mettre à distance un problème.

Cet article est extrait du livre de Dominique Bourdin et Sylvie Bourdin-Darsonval, Chromothérapie et luminothérapie, paru aux Editions Eyrolles en 2009.

D. Bourdin et S. Bourdin-Darsonval
Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte