Après 50 ans

La ménopause et les activités physiques

Publié le 19 septembre 2007 - Mis à jour le 25 novembre 2012

Le pilates, le qi gong ou encore le yoga sont de bons moyens pour se détendre et faire le plein d’énergie pendant la ménopause.

Ménopause et activités physiques
Ménopause et activités physiques

Quelques gymnastiques à découvrir :

 

 

Le pilates : Le pilates influence la façon de se tenir, de bouger et d'éliminer les mauvaises habitudes posturales. Le travail s’effectue sur la qualité et non pas sur la quantité. Les muscles s’allongent et gagnent du tonus, la résistance musculaire augmente, le centre d’énergie (abdominaux et lombaires) se renforce, la circulation sanguine, la coordination des gestes s’améliorent. Le corps se galbe, le dos se muscle. Une excellente solution pour renforcer la masse musculaire et la souplesse.

Le Qi Gong : Le Qi Gong (prononcé Tchi Kong) signifie "entraînement de l’énergie vitale". C’est un art millénaire d’origine chinoise. Une gymnastique douce qui tonifie les muscles, assouplit les tendons, harmonise la circulation de l’énergie vitale facilitant ainsi le modelage de la silhouette et la perte de poids. Offrant calme et clarté de l’esprit, il est traditionnellement utilisé pour assurer le bon équilibre de la santé.

Le yoga : En Sanskrit, le mot "yog" signifie "union". La pratique du yoga se veut une union du corps et de l'esprit. Cette union harmonieuse aide l'individu dans sa recherche d'un état de paix et de calme. Un cocktail sur mesure pour la pré-ménopause et la ménopause. Le yoga joue un rôle préventif dans la mesure où il atténue le stress, tonifie les organes internes et maintient un équilibre entre le physique, le mental et le spirituel. Il active la circulation, détend les muscles et le système nerveux. Les cellules sont nourries et régénérées grâce à une meilleure oxygénation. Le yoga combat également le processus de vieillissement et les maladies dégénératives qui l’accompagnent, en particulier l’arthrose, l’ostéoporose ainsi que les troubles urinaires et digestifs. Enfin, il stimule les défenses immunitaires. Les personnes qui font de l’ostéoporose et qui ont des difficultés à courir, à marcher,  pourront pratiquer le yoga.

Patricia Riveccio
Articles du thème Bien vivre sa ménopause
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !