La mise en place de l'atlas

Publié le 9 novembre 2011 - Mis à jour le 25 novembre 2012

Dans la mythologie grecque, le titan Atlas est condamné par Zeus à porter la Terre sur ses épaules. Chez les humains, la première vertèbre cervicale (C1) soutient le crâne et permet l’alignement : nuque, omoplates, bassin, sacrum.. Elle joue un rôle essentiel dans les mouvements de la tête comme la flexion, l’extension, la rotation et l’inclinaison. Son milieu creux abrite la moelle épinière (système nerveux central) qui maintient nos fonctions vitales et abrite le siège des aptitudes cérébrales de l’intelligence.

Atlas et réflexologie
Atlas et réflexologie

Dans les plans éthériques- ceux qui échappent à la majorité d’entre nous- la région de l’atlas sert de zone de mémoires profondes. C’est aussi le lieu de passage pour les énergies cosmiques et telluriques, du Ciel et de la Terre.

Lorsque l’atlas n’est pas en place, le corps est soumis à des dysfonctionnements aussi bien physiques (torticolis, lumbagos, sciatiques, douleurs aux hanches, genoux…) que neurologiques en raison de son lien direct avec le système nerveux central (insomnie, fourmillement, anxiété, migraines, vertiges, fatigue chronique…).

Quand l’atlas est  décalé, la rotation du cou est limitée voir douloureuse. Une raideur peut également être observée, limitant la flexion. Les omoplates ne sont pas symétriques impliquant une distorsion au niveau du bassin. Les jambes ne sont pas équilibrées entrainant un décalage au niveau des pieds.

Si l’atlas n’est pas aligné, le mental prédomine, douleurs et mal-être alimentent les pensées négatives et favorisent le ressassement intellectuel. L’individu est en prise constante avec les pensées fabriquées par le mental auxquelles il s’identifie sans avoir conscience qu’elles ne lui appartiennent pas.

L’alignement de l’atlas permet d’accéder à une autre dimension, celle d’une nouvelle conscience.  Une connexion s’opère laissant le mental de côté et donnant la possibilité d’aller sur le chemin du « Soi ». La circulation de l’énergie dans l’atlas structure l’être. Seules les résistances inhérentes au mental peuvent limiter l’accès à ce chemin.

Ce rééquilibrage de la première vertèbre C1 se réalise grâce une méditation accompagnée. Il s’agit de créer un espace dans le « rien » où le « tout » va se mettre en place. C’est un moment de profonde détente où les différentes énergies subtiles vont circuler à nouveau. Le corps se rééquilibre dans une harmonie totale. Une nouvelle conscience du « soi » et du « tout » s’installe. Chacun découvre ou redécouvre l’être qu’il est, accédant à la connexion avec soi même.

La séance de l'atlas dure 1h. Comptez 60 €.

Parcours
Après des formations en réflexologie faciale, E.F.T., hypnothérapie, chromothérapie, auriculothérapie, l’étude de l’alimentation, des minéraux, des plantes,…. Sandra Lagarrigue-Dary suit des stages de chamanisme afin d’appréhender la connaissance de l’être dans toutes ses dimensions.
Elle se forme récemment au rééquilibrage de l’atlas, « un espace pour soi dans le rien où le tout peut se mettre en place » et s’intéresse aux différentes techniques de quantum  méthodes qui permettent de se soigner par « la pleine conscience ».

Sandra Lagarrigue-Dary exerce à Vaucresson (92). Vous pouvez la contacter au 06 28 21 98 16.

Sandra Lagarrigue-Dary
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !