La respiration énergétique

Publié le 8 juin 2011 - Mis à jour le 15 novembre 2012

La respiration énergétique permet de relancer l’activité.

La respiration énergétique

Il s’agit de ramener l’énergie dans les méridiens et de la remettre en circulation afin de pouvoir pratiquer un effort physique ou intellectuel ou pour se sortir d’un état de somnolence.

1. Inspirez normalement en gonflant votre poitrine et en étirant vos bras vers le ciel, ouvrez largement votre cage thoracique, libérez votre diaphragme, puis…

2. Expirez rapidement en faisant le geste d’une douche avec vos mains, autour de votre tête et de vos épaules et en les descendant vers votre hara.

3. Pratiquez cette première séquence 3 ou 4 fois d’affilée, puis…

4. Inspirez à nouveau comme avant, puis…

5. Expirez tout en percutant assez vivement du bout des doigts votre crâne, en faisant des lignes du front vers la nuque et du sommet vers les oreilles, pour 2 expir, puis… votre cage thoracique en allant bien jusqu’en bas et sur
les flancs pour 2 expir, puis… vos reins (situés au-dessus de votre taille, de chaque côté de la colonne vertébrale), pour 2 expir. Cette fois-ci il s’agit de passer en hyperventilation pour stimuler le système « adrénaline », mais il ne faut pas prolonger la séquence trop longtemps pour ne pas avoir de vertiges. Il ne faut pas inspirer à fond car il suffit juste que la durée de l’inspiration soit plus longue que celle de l’expiration.

Extrait de l'ouvrage "L'énergie corps-esprit, pour vivre en harmonie", de Clotilde Poivilliers, aux éditions Eyrolles

Clotilde Poivilliers
Articles du dossier Comité éthique et scientifique FemininBio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte