Allaitement

Lait maternel : des goûts et des couleurs

Publié le 29 septembre 2008 - Mis à jour le 11 juillet 2014
Le goût et la couleur du lait maternel varie en fonction de l'alimentation de la maman
Le goût et la couleur du lait maternel varie en fonction de l'alimentation de la maman
© Fotolia

On a longtemps enjoint aux femmes allaitantes d'éviter certains aliments qui « donnaient du goût au lait ». Qu'en est-il vraiment ? Y'a-t-il des aliments à éviter quand on allaite son enfant ?

On sait maintenant que tous les aliments donnent du goût au lait maternel, un goût plus ou moins fort selon la quantité de principes volatils que contient l'aliment. Dès sa naissance, Bébé est invité à la table familiale !

On sait aussi qu'il apprécie ces goûts, mêmes prononcés. On a par exemple demandé à des mères d'absorber des capsules d'ail. Une heure ou deux après, le lait avait une odeur d'ail, mais les bébés, loin de faire la grimace, ont tété davantage !

Il y a quelques années, des chercheurs de l’Université de Copenhague ont voulu évaluer quels goûts sont le plus rapidement perçus par les bébés. La banane a gagné le concours de vitesse : une heure après que maman a mangé une banane, bébé peut y goûter !

Les changements de couleur sont moins connus, car le plus souvent on ne s'en aperçoit que si l'on tire son lait. Ils semblent surtout liés à la présence de colorants alimentaires ou de certains médicaments dans la diète de la mère. C'est ainsi qu'une couleur verte peut être due au Gatorade (une boisson contenant du colorant alimentaire vert), à du varech, à d'autres algues (surtout en comprimés), à certains types de vitamines...

Même si c'est sans doute perturbant à voir, il n'y aucune inquiétude à avoir pour l'allaitement.
 

Claude Didierjean-Jouveau
Articles du thème Allaitement
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !