L'arthrite et les compléments alimentaires

Publié le 14 septembre 2007 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Il existe plusieurs sortes de compléments alimentaires qui viennent en aide aux personnes qui souffrent d’arthrite. Parmi elles, la glucosamine ou encore les minéraux naturels. 

arthrite et glucosamine

L’arthrite et la glucosamine

La glucosamine : ce sucre aminé, fabriqué dans notre corps (absent des aliments ou en quantités infimes) comme matériau élémentaire des structures protéiques spéciales (protéoglycanes), qui procurent au cartilage articulaire, solidité et élasticité.

Si, en raison d'une déficience métabolique ou en conséquence du processus de vieillissement, l'organisme ne produit plus de glucosamine en quantité suffisante, les cartilages se mettent à dégénérer, ils deviennent plus fins et moins élastiques. Ce rôle crucial que la glucosamine ainsi produite joue dans le maintien de l'intégrité du cartilage de toutes les articulations, a été confirmé par des études cliniques. Chondroïtine et Glucosamine de Natural Phyto.

Autres compléments alimentaires :

PhytoSouplesse de Végéland, Harpagophytum bio de Super Diet, Prêle - Harpagophytum BIO,  Extrait fluide concentré de Superdiet, Ampoules Articulations Bio de Yves Ponroy.

Les minéraux naturels

La nature nous offre des éléments minéraux essentiels pour fortifier l’ensemble de l’organisme et notamment pour consolider nos os et nos articulations.

L’argile : véritable médicament naturel, l’argile se boit, s’étale sur la peau, sur les zones douloureuses. Elle libère les articulations  bloquées.

L’eau argile : versez 1 cuillerée à café d’argile dans 1 verre d’eau de source. Remuez longuement et délicatement pour homogénéiser la préparation. Laissez décanter 2 à 3 heures afin que l’argile se dépose au fond du récipient. Buvez doucement sans remuer l’argile.

Cataplasme : placez l’argile dans un saladier, recouvrez d’eau de source. Laissez reposer 2 à 3 heures, le temps que l’argile se désagrège. Ne remuez pas. La pâte doit être souple mais pas liquide. Recouvrez un coton naturel d’argile avec une spatule en bois. Placez ce cataplasme sur l’articulation douloureuse, les contractures musculaires vont s’atténuer, voire disparaître.

La silice : c’est l’oxyde de silicium. Il est, après l’oxygène, le principal constituant de l’écorce terrestre. La quantité de silicium organique diminue chez l’homme avec le vieillissement et ce, de façon irréversible. Le besoin journaliser en silicium chez l’homme est de 20 à 30 mg. Il accélère le processus de recalcification. Elle s’utilise par voie orale ou en applications cutanées.

Cette posologie générale est donnée à titre indicatif. Pour plus de précisions, demandez conseil à votre pharmacien.

Patricia Riveccio
Articles du thème Compléments alimentaires
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !