Le bain dérivatif, une hygiène naturelle

Publié le 17 avril 2012 - Mis à jour le 7 août 2013

J'ai testé le bain dérivatif de France Guillain (photo ci-contre), pionnière d'une vision de la santé holistique qui porte à bout de bras depuis plus de vingt-cinq ans cette technique qu'elle considère essentielle à la santé humaine.

Le bain dérivatif, une hygiène naturelle
Le bain dérivatif, une hygiène naturelle

Un jour, une fièvre brûlante se manifesta. N'ayant aucun médicament sous la main, j'interrogeais ma mère qui me conseilla de pratiquer le bain dérivatif. Le bain... ? Aussitôt ma question posée, le livre La méthode France Guillain atterrit dans mes mains. 
Aussi étrange que cela puisse paraître, France Guillain nous rapporte que la technique du bain dérivatif ne coûte rien et apporte pourtant beaucoup. L'objectif est de refroidir la région du périnée ou muscle PC en y apportant de la fraicheur. Pour se faire, plusieurs options s'offrent : mettre une poche de gel entre les jambes pendant le travail ou s'assoir dans le bain (ou la douche) et se passer soit de l'eau, soit un gant humide sur les parties génitales et le périnée.
Quelle drôle d'idée ! Après avoir lu attentivement, je décidais de m'y mettre bon gré, mal gré. Autant vous dire que le test fut convaincant : le lendemain matin je n'avais plus aucune trace de fièvre après seulement 3 pratiques de bain dérivatif.  
Diplômée d'études supérieures scientifiques et littéraires, mais aussi titulaire d'un diplôme d'État de diététique, France Guillain clame haut et fort, sans complexe, que cette technique est une hygiène de vie aussi importante que de se brosser les dents.
Dans son livre Le bain dérivatif ou D-Cooling Way, qui vous explique les tenants et aboutissants de la méthode, l'auteur relate qu'un jour de conférence sur le sujet, elle est abordée par un confrère qui tente de la dissuader de communiquer sur la méthode en se justifiant : « si tout le monde pratique le bain dérivatif, plus personne n'ira chez le médecin ! ». Elle raconte également ses expériences surprenantes auprès de médecins traditionnels dans des pays du sud, qui l'utilisent dans des cas de fièvres élevées et donc dangereuses auprès de très jeunes enfants.
Pourquoi donc le principe du bain dérivatif est-il aussi efficace ?
Le bain dérivatif permet de faire circuler les graisses et déchets du corps et évite ainsi de les stocker. En effet, chaque jour le corps stocke les excédents qui devraient être éliminés de manière continue par les voies naturelles et la transpiration, mais notre vie sédentaire de bureau, le port permanent de vêtements et le développement d'une alimentation trop grasse et trop sucrée, empêchent le système des fascias de vibrer avec régularité pour expulser ces déchets de l'intestin.
Un encombrement global de l'organisme apparaît alors et est néfaste au bon fonctionnement de nos organes. Le Bain dérivatif est un moyen naturel qui active ce système et rétablit l'équilibre général du corps, car en plus d'aider au nettoyage interne, il dynamise diverses fonctions du corps, assurant une meilleure résistance aux variations de température, un meilleur sommeil, une bonne résistance aux infections, une plus grande énergie,...
Pas convaincu ? Essayez vous-même !
Aela Plouarmel
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par lunazen le 13 juillet 2010 à 17h00
Efficace

Pas besoin d'être convaincue, je le suis déjà. Jet d'eau froide au moment de la douche pendant quelques minutes, bouteille d'eau glacée entre les jambes quand je suis assise au bureau, etc.

Par maria le 15 juillet 2010 à 20h35
que faire en cas d'opération

je connais et j'ai pratiqué les bains dérivatifs longtemps
actuellement je viens d'avoir deux opérations de prothèses totales de hanche à 6 mois d'intervalle
faut-il recommencer les bains ou attendre quelques mois à un an ou plus pour laisser les prothèses se consolider ????

Par marlise le 26 avril 2012 à 21h01
méthode F Guillain

France Guillain est une femme formidable, dynamisante, positive, qui propose une méthode simple, pleine de bon sens et surtout elle n'oublie pas de parler d'une chose essentielle dans la vie : LE PLAISIR

Par guarana le 29 avril 2012 à 09h01
bain dérivatif

bonjour j'ai aussi essayé le bain dérivatif pendant quelque temps .par manque de courage et trop de fatigue du à mon travail j'ai arrété ,votre article m'insite à nouveau à le repratiquer MERCI toujours BON de remettre en MEMOIRE des VALEURS SURES qu'on a tendance à oublier.....MERCI...MERCI..

Par melothom le 12 janvier 2013 à 10h10
bains dérivatif

Pourquoi ne pourrais je pas pratiquer les bains dérivatifs deux mois après une opération (kyste sur ovaire et éventration) ? Quelles peuvent être les conséquences ? merci

Par je veux commander 7 poches de gel pour bain dérivatif le 19 mai 2013 à 18h29
la méthode France Guillain pour bain dérivatif

C'est ce qu'il me faut. Contacte- moi

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte