Le massage selon l’âge de bébé

Publié le 12 juin 2009 - Mis à jour le 16 novembre 2009

Vous pouvez masser bébé quotidiennement au moment de la toilette ou plusieurs jours dans la semaine selon votre temps et votre disponibilité. Mais il est intéressant que les séances soient régulières surtout au début, faites le papa, la maman ou il peuts'agir d'un moment de partage à 3. 

Le massage de 0 à 1 mois

Il s’agira tout d’abord d’un toucher très doux et enveloppant qui pourra être fait quelques minutes avant ou après le bain. Veillez à ce que la pièce et vos mains soient chaudes. Le massage doit être court et ne durer qu’entre 1 et 5 minutes.  La peau du nouveau né est très fragile,  il faut éviter tout échauffement de celle-ci.

Utilisez l’huile végétale vierge testée auparavant. Parler au bébé et respectez sa fatigabilité. Lors du massage du tout petit, il est vraiment important d’unifier les manœuvres. Evitez de masser son ventre tant que le cordon n’est pas cicatrisé.

Si le bébé se met à pleurer, parlez lui et évaluez si vous pouvez continuer ou arrêter ! L'enfant exprime ses besoins en pleurant, avec des cris variés pour permettre à son entourage de différencier des cris de douleur, de faim, de gêne, etc. Même si ça n'est pas évident de toujours décoder ses pleurs, l'important, c'est de le réconforter, avec une voix apaisante, avec une chanson, en le berçant . Ainsi, le nourrisson se rend compte que vous réagissez à ses besoins et il va acquérir un sentiment de sécurité.

Lorsque vous êtes en contact avec votre bébé évitez de lâcher subitement ce contact, cela peut provoquer un sentiment d’insécurité voir de peur si la séparation est brutale. Finissez le massage, même s’il est de courte durée, en posant une main sur sa nuque soutenant la tête et l’autre posée sur son sacrum en le berçant dans un mouvement haut//bas. Annoncez-lui la fin de la pratique et remerciez-le.

Le massage de 1 à 8 mois

Le bébé de 1 à 3 mois exprime son bien-être en gazouillant, babillant, puis petit à petit à l'aide de sons, de mots et d'expressions. Vous pouvez lui renvoyer des sons en écho, lui répondre, ainsi, votre enfant va devenir communiquant et sentir qu'il peut échanger avec vous.

Demandez à votre bébé quelle partie de son corps il  souhaite que vous massiez en premier. Spontanément et maladroitement, vous serez surpris(e) de constater qu’il mobilisera davantage un bras ou une jambe. Jouez avec lui, nommez la partie que vous massez. Votre bébé peut se tourner en direction d'un nouveau son, il peut aussi détourner son regard du vôtre s’il n’est pas d’accord avec ce que vous lui proposez. Si au contraire, il est content et satisfait, il gazouillera et vous sourira. Parlez lui d’une voix douce et calme.

De 3 à 8 mois, votre bébé commence à anticiper les actions : il se met à gazouiller à la vue du flacon d’huile de massage, il commence à varier ses vocalises et tient de véritables "conversations". Vous pouvez faire chaque manœuvres de massage 3 ou 4 fois et les augmenter progressivement selon l’age et la fatigabilité du bébé. Il ne voudra peut-être plus rester allongé.

Entre 6 et 8 mois, c’est le temps de l’adaptation, massez le bébé assis contre vous ou devant vous. Le temps de massage ne devrait pas excéder 15 minutes pour que cela reste un temps de découverte ludique, sauf s’il adore cela ! Répétez jusqu’à 10 fois les mêmes manœuvres notamment sur les membres. Mettez lui des chansons et chantez-les , vous aurez probablement une pluie de "Ah reuh" ou de vocalises.

Le massage de 8 à 12 mois

Le bébé commence à bien bouger, il est curieux, veut s’asseoir, et même se déplacer à 4 pattes ou debout ! De 8 à 12 mois, votre bébé communique maintenant à l'aide de syllabes et d'expressions. Il aime imiter des sons (claquement de langue) et vous prouve qu'il comprend beaucoup de choses par son regard. Il crie pour attirer votre attention, double les syllabes : ba ba, ma ma, mum mum . Vous pouvez reprendre ces syllabes et jouer à en proposer d’autres.

Vers 9 mois, il comprend des mots courants : "donne", "maman", "papa", "tiens" et sait dire "non" de la tête. A 12 mois, il saura vous donner volontairement son pied, son bras. Proposez lui de vous masser la main ou le bras avec de l’huile que vous aurez versée dans sa main. Demandez quelle huile il aimerait en lui faisant sentir les différentes fragrances. Inventez des jeux sensoriels à partager.

Vous ne pourrez peut-être plus faire un massage de tout le corps parce qu’il voudra bouger, alors privilégiez le dos. Il est souvent très sollicité dans cette phase d’apprentissage de la marche. Vous pouvez ajouter des petites pressions le long de la colonne vertébrale, pétrir doucement les trapèzes. Vous pouvez aussi masser les pieds un peu plus longtemps mais attention aux chatouilles ! Les enfants ont souvent besoin d’occuper leurs mains. A vous de vous adapter !  

Cet article est tiré du livre de Catherine Delannoy, Masser bébé, paru en 2008 aux Editions Eyrolles.

Catherine Delannoy
Articles du dossier Massage bébé : comment s'y prendre ?
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !