Le pollen, un peu, beaucoup, à la folie

Publié le 24 septembre 2007 - Mis à jour le 9 octobre 2015
© UTPLA

Le pollen contient tous les acides aminés essentiels que l’on retrouve dans les fruits et légumes mais à des concentrations colossales.

asthenie, sommeil
asthenie, sommeil

La lutéine est l’acide aminé indispensable aux yeux. La feuille d’épinards en contient 11 mg au 100 g, le pollen de saule, 185 mg ! Autre richesse du pollen, les vitamines (E), les  minéraux, en particulier le sélénium, l'un des plus puissants antioxydants de l'organisme et les oligo-éléments.

Le niveau de protéines dans le pollen est élevé (15 à 22 g pour 100 g), proches de celles des produits d’origine animale. Cette richesse du pollen en fait un aliment de choix pour les personnes âgées, les individus souffrant de maladies auto-immunes ou étant continuellement sujets au stress. Véritable activateur de santé, le pollen frais  a des propriétés antibiotiques naturelles plus efficaces que le pollen séché, surtout en ce qui concerne  la protection et la restructuration de la flore intestinale, et donc, le renforcement des défenses immunitaires.

Si le pollen n’améliore pas significativement la densité minérale osseuse, il diminue fortement les pertes de calcium. Il permet aux hommes qui développent une hypertrophie bénigne de la prostate, de retrouver un bon confort urinaire.

Dynamisant, « euphorisant », le pollen redonne envie de « faire » en apportant tonus, énergie et vitalité. Excellent pour les asthéniques et neurasthéniques, les déprimés et épuisés, ceux qui se plaignent d’insomnie, de fatigue nerveuse intellectuelle. Il se prend idéalement en cure selon ses besoins. Entre pollen de ciste, stimulant des défenses immunitaires, pollen de saule pour la vision, la protection cardio-vasculaire, pollen de châtaignier et pollen toutes fleurs, les pollens qui nous soignent sont ceux issus d’un choix judicieux en fonction de notre âge, sexe, pathologies ou faiblesses du terrain.

Cette posologie générale est donnée à titre indicatif. Pour plus de précisions, demandez conseil à votre pharmacien.

 

Patricia Riveccio
Articles du thème Compléments alimentaires
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte