Eau

Le vrai et le faux à propos de l’eau de table

Publié le 15 juin 2009 - Mis à jour le 31 janvier 2017
© Pixabay

En France, l’eau du robinet est obligatoirement potable

Vrai. Une eau potable est une eau destinée à la consommation humaine qui peut être bue toute une vie sans risque pour la santé. Conformément aux directives européennes, le code de la santé publique fixe des limites et références de qualité pour cette eau. L’eau du robinet fait l’objet d’un contrôle sanitaire régulier de la part de l’administration. Par exemple, 310 000 prélèvements réglementaires ont été effectués en 2006 pour vérifier sa non-contamination par des micro-organismes pathogènes ou des polluants.

Le chlore dans l’eau est dangereux pour la santé.

Faux. L’odeur d’eau de Javel qui se dégage parfois de l’eau du robinet est due au chlore ajouté à l’eau. Le chlore est utilisé pour garantir la qualité bactériologique de l’eau durant son transport dans les canalisations jusqu’à votre robinet. En outre, il contribue à la sécurité sanitaire de l’eau, car il réagit avec la plupart des polluants. Au contraire, sa disparition à un stade du traitement ou du transport dans les canalisations donnerait aussitôt l’alerte.

Une eau trouble est-elle impropre à la consommation ?

Faux et vrai. Faux si l’eau qui sort du robinet est « blanchâtre ». Après quelques instants, vous observez une lente montée du « trouble » vers la surface et votre eau devient translucide. Explication : votre eau est saturée d’air sous la pression du circuit de distribution. Lorsque l’eau sort de ce circuit, elle se retrouve à la pression atmosphérique ; l’air ressort sous forme de très petites bulles qui remontent à la surface.

Des résidus de médicaments rendraient stérile…

Faux. Depuis plusieurs années, la communauté scientifique et les pouvoirs publics s’interrogent sur la présence dans l’eau de résidus de médicaments et leurs effets sur la santé. Le 1er octobre 2008, des scientifiques, des acteurs de l’eau et du médicament se sont réunis lors d’un colloque intitulé : « Résidus de médicaments dans l’eau ; des molécules à surveiller ? Des risques à évaluer ? ».

Leurs travaux font ressortir que pour les eaux destinées à la consommation humaine, les filières de traitement « multibarrières » : succession de traitements comprenant notamment du charbon actif, éliminent bien ces molécules ! Ponctuellement, la présence de résidus médicamenteux dans les eaux utilisées pour la production d’eau potable se situe à des concentrations extrêmement faibles variant de quelques nanogrammes à quelques centaines de nanogrammes par litre : soit des unités de mesure équivalentes à un gramme divisé par un milliard !

A noter

Malgré ces précautions, renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si l’eau du robinet de votre commune est parfaitement propre à la consommation, notamment si vous êtes enceinte.

Si, dans de très rares cas, l’eau sort marron, voire brune, des canalisations, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de la préfecture pour vous informer des mesures prises et du délai de retour à une situation normale.

Parfois, le goût de l’eau du robinet est désagréable. Pour le faire disparaître, vous pouvez laisser couler l’eau quelques instants avant de la consommer. De même, remplissez votre carafe d’eau un peu avant de passer à table ; le peu de chlore présent va finir par s’évaporer. Enfin, pensez à mettre votre carafe d’eau au réfrigérateur, l’eau plus fraîche et ayant perdu son goût de chlore sera plus appréciée.

Informez-vous !

Ce n’est pas parce qu’on vous dit, aujourd’hui, qu’il n’y a pas de risque à boire de l’eau du robinet que vous ne devez pas suivre l’actu de l’eau dans notre pays.
Renseignez-vous régulièrement sur les sites de l’Agence de l’eau et de l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’énergie.

Cet article est issu du livre de Safia Amor et Olivier Carton, Le guide des parents bio à l'école, à la maison et en vacances, paru en 2009 aux Editions Eyrolles.

Safia Amor et Olivier Carton
Articles du thème Chef bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !